22-09-2017
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.919.405 Messages
21.267 Fils de discussion
21.015 Membres
Dernier membre: Milardie

22 Septembre 2017 à 09:54:01
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Pour celles qui se demandent pourquoi elles ont voulu des enfants...  (Lu 2976 fois)
Boulinette
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 250


« Répondre #60 le: 06 Juin 2017 à 18:10:33 »

Azerty je comprends tout à fait ce qu ils peuvent vivre Triste mais des psy sont la pour les écouter et leur dire que ce sont les parents le probleme et non eux mais le chemin est super dur c est sur :/ les pauvres petits Pleurs

Pour l AS c est impensable de raconter les dires au père :0 c est une faute grave :0

Et il y a aussi les parents "c...ons" qui ne se remettent jamais en cause Triste et qui ne se rendent meme pas compte des peurs de leurs enfants Pleurs

Ca s est fini comment ? N a t elle pas une supérieure à cette AS ?
Journalisée
Ju350
Juillette 2014 et Muguette/Juinette 2016
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.119


mes quatre monstres adorés


« Répondre #61 le: 06 Juin 2017 à 18:18:04 »

Bien sur que tu as le droit. Tout comme je le suis.

Mais je sais aussi que malheureusement on en sort pas toujours de la dépression seule (pour avoir eu une mère qui en a fait plusieurs et que se révèlent surement être une forma atypique de sclérose en plaque je sais de quoi je parle). La dépression ce n'est pas que des pleures et des tentatives de suicides. Ça peut être de la haine et de la violence (j'ai la chance de ne pas avoir été confronter à cette forme) et si ce n'est pas prit en charge (parce que c'est très mal connu en France et en réalité personne n'en a rien à faire ça ne rapporterai pas assez) ça peut très mal tournée.
Il y a aussi le désir d'enfants qui n'est pas le même pour tous. Les bébés surprise sont super dur à accepter et parfois ne sont jamais réellement accepté dans les familles et l'avortement n'est pas toujours une option envisageable.

Je ne justifie pas, je n'arrive pas à imaginer que l'on puisse ne pas aimer son propre enfant, mais pour autant je ne peux pas m'empêcher de me dire que ça aurait pu arriver dans ma famille.  Clin d'oeil

Azerty je suis franchement plus en colère contre l'AS pour le coup. Ça doit pas aider à prévenir les services sociaux ce genre de réaction.  
Journalisée

Al garçon né le 7 mai 2012 à 39 SA + 2 mon beau bébé de 3kg740.
Mes louloutes nées à 36+5 sa le 27 juin 2014
E 2kg850
Az 2kg830
T nous à  rejoint le 11 mai 2016 à 39 SA + 6. Un beau poupon de 3kg980
lisou1313
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.144

Mes enfants,mes batailles


« Répondre #62 le: 06 Juin 2017 à 18:57:40 »

Ju ,je suis un peu de ton avis,c est tellement difficile de porter ainsi un jugement sur les gens,j ai dans ma classe des enfants placés en foyer et bien sûr tout le monde le fait,je ne me permets pas de juger les mamans de ces enfants qui souffrent elles aussi.
Tentatives de suicides  alcool dépression maladie psy. ..
ces personnes ont elles mêmes eu des enfances très difficiles.
Je ne justifie rien, j essaie juste un peu de comprendre. ☺
Journalisée

C@mille née en 2011,une princesse envolée en 2013,Raph@el et Ch@rlie nés le 28/12/2014
lisou1313
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.144

Mes enfants,mes batailles


« Répondre #63 le: 06 Juin 2017 à 19:28:27 »

Sinon pour en revenir au sujet du fil, je ne me demande jamais pourquoi j ai voulu des enfants.
J ai toujours voulu en avoir.J ai commencé à 27 ans et mon 1 er enfant est né à presque 38 ans.
11 ans avant d y arriver!
Traitements,demande d agreement pour adopter,recours au son d ovocytes. ..cela a été très long!
J ai tellement voulu mes enfants que je ne peux pas vivre plus de quelques heures dans eux.
Mais c est dur!☺
Journalisée

C@mille née en 2011,une princesse envolée en 2013,Raph@el et Ch@rlie nés le 28/12/2014
Boulinette
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 250


« Répondre #64 le: 06 Juin 2017 à 20:07:40 »

Je disais juste que je les propos d'AZERTY étaient super durs à lire et que effectivement la vie est différente selon les personnes.

Ju je ne detaillerais pas ici ma vie ni mon enfance mais je sais ce que c est d avoir des parents qui s en foutent royalement de leur progéniture (pour te dire avec la séparation d avec mon ex, des filles de 1ans et 3 ans pour l ainée, mon ex en réanimation, ma mère a prefere partir en vacances et me laisser "gérer" ... effectivement, le boulot n a pas compris pouruqoi je n etais plus à l écoute de leurs demandes .... humhum et j ai du tout gérer effectivement seule et j aurais pu sombrer c est vrai)

Je suis seule depuis beaucoup (trop) de temps et dans les propos de Azerty j ai vu des enfants en détresse , que tu relises mon autre message car je disais aussi que certains parents avaient besoin d aide ; surtout que notre société est très dure ....

Je ne contredis pas tes dires et je ne juge pas (enfin j essaie) mais on peut aussi ne pas comprendre ces faits vu que certaines personnes galerent a avoir des enfants. Les miennes sont trois surprises et non accidents comme m a fait remarqué ma copine à la naissance de ma grande. ;-)

Tout le monde est différent et j ai peut etre mélangé aussi ce que je vis depuis deux ans ; à tout gérer seule alors qu on est en garde partagée et que le pere n en a rien à faire de ses gamines .... et que certains propos de azerty m ont rappelé certains comportements de mon ex Triste

Tout le monde est différent c est sur et tant qu il y a de l aide dans toutes les situations cela me rassure. (enfin à part le coup de l AS :O) et c est ca que je voulais entendre. Si tu relis le premier message d azerty sans le second ca fait quand meme bizarre.

Sur ce j ai sans doute été dur dans mes propos et chacun fait avec ce qu il peut / veut et je ne me permettrais pas de ne pas juger qqn qui tape ou qqun qui maltraite un gosse. Ce n est pas qu on a une vie de merde qu on doit le faire payer aux autres. Il y a d autres moyens de se venger de ce qu on a vécu.
Que ca soit une passade (plus envie de nos enfants quand on crie toute la journée ou qu on ne dort plus pendant 5ans (oui oui je l ai vécu ca aussi Tire la langue)) mais il y a quand meme certains personnes dangereuses pour elles meme et l entourage. Si c est pris en charge c est super mais parfois des pauvres gosses meurent de la violence des parents car "personne" n a rien vu.

Ensuite bien sur que certains n ont pas la force d éduquer des enfants et n  ont pas été aidé eux memes mais ce n est pas pour cela qu il faut fermer les yeux sur certaines choses qui se passent juste à côté de chez nous.

Ce sont deux choses différentes je pense (mal etre de certains parents et "fous" violents) et j espere avoir été plus claires dans mes dires.
Journalisée
lisou1313
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.144

Mes enfants,mes batailles


« Répondre #65 le: 06 Juin 2017 à 20:20:26 »

Boulinette oui bien sûr, ce que tu dis est très juste aussi.
Journalisée

C@mille née en 2011,une princesse envolée en 2013,Raph@el et Ch@rlie nés le 28/12/2014
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24.194


1+1+1+2


« Répondre #66 le: 06 Juin 2017 à 21:51:26 »

Boulinette, apparemment il n'y a pas de faute de la part de l'AS, j'ai su à ce moment là qu'il est dans leur prérogatives de rapporter tous les éléments en leur connaissance aux parents. Donc effectivement ca donne pas envie de "dénoncer" .
La suite : les enfants ont été placés dans une famille d'accueil ( c'était leur désir, en fait ils -les 2 enfants- faisaient tout pour pousser le pere et la belle mere à bout afin qu'ils cèdent et fassent les démarches pour un placement)

Aide psy pour les enfants? Oui dans le meilleur des mondes mais la réalité est autre ( et désolée si je choque encore) les enfants de l'ase ont trés peu de suivi psy. Par exemple, le premier dont j'ai parlé en aurait eu besoin +++, enfant trés en souffrance avec comportement violent. Sa tata m'a dit qu'il voyait la psy de l'ase 1 fois par trimestre. Elle lui demandait juste comment ça allait, il répondait "bien" et ça s'arrêtait là. J'imagine qu'elle avait suffisamment de boulot comme ça pour ne pas pousser plus loin et se satisfaisait de cette réponse.
Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m70 née à 40sa; un moyen 1m74 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m36 et 1m39 nés à 38sa-1.
Et en tout : plus de 200kg d'amour !!
Boulette la boulette
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.413



« Répondre #67 le: 06 Juin 2017 à 22:21:34 »

 Pleurs Pleurs Pleurs
Journalisée

Boulette, 38 ans
Minicrabes, nés le 20 Juillet 2013 à 32 SA+5
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.099



« Répondre #68 le: 07 Juin 2017 à 10:41:58 »

Alors pour rajouter ma petite graine je dirais ceci:
Quand on a eu une grossesse, un accouchement, des premiers mois difficiles, quand on a eu une césarienne sous anesthésie générale, qu'on n'a pas vu naitre ses enfants, que quand on les récupère après des mois d'hospit l'odeur du gel hydroalcoolique leur est plus familière que notre propre odeur, eh bien il faut du temps et une certaine dose de confiance en soi et de soutien pour se sentir pleinement et légitimement mère de ses enfants. Et dans ces cas-là le suivi psy des parents (peut-être différent suivant les régions?) est égal à zéro. J'estime que j'y suis arrivée grâce au soutien que j'ai reçu du papa et à mes parents qui m'ont aimé quand j'étais enfant. Je pense à ceux qui se sont retrouvés seuls, et qui n'ont jamais vu faire autrement qu'avec des cris ou des coups. Honnêtement je ne sais pas ce que j'aurais fait à leur place.

Et je pense très souvent à cette maman de jumelles qu'une amie proche à  rencontré en hopital psy: seule, le papa parti à l'annonce de la grossesse, elle même placée étant enfant, elle n'a pas tenu le choc. Voyant qu'elle replongeait dans l'alcoolisme elle a elle-même alerté les services sociaux pour faire placer ses filles parce qu'elle n'y arrivait plus. Je trouve ça d'un extrême courage, parce qu'elle les aime vraiment ses filles, et elle a su les mettre à l'abri parce qu'elle se sentait devenir dangereuse. Le résultat de cet appel à l'aide? Ses filles sont placées dans deux familles différentes au motif que l'une a un ascendant sur l'autre (c'est pourtant le cas dans toutes les fratries il me semble...), changement de famille d'accueil pour cause de maltraitance pour une des deux (oui apparemment c'est fréquent), avec le même suivi psy que ce qu'évoque Azerty, les deux gamines ne partent même pas ensemble en vacances. Cette mère continue d'être honnête avec les services sociaux, elle se bat pour s'en sortir, elle dit quand elle a bu, même si derrière l'éducatrice lui répond "puisque vous avez bu vous ne verrez pas vos filles ce weekend". Mais franchement quel gâchis, quand il aurait été tellement plus efficace de l'aider elle à s'occuper de ses filles...
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
Ju350
Juillette 2014 et Muguette/Juinette 2016
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.119


mes quatre monstres adorés


« Répondre #69 le: 07 Juin 2017 à 10:52:55 »

Fermez les yeux non (quoi qu'en France  ) mais les propos que tu as tenu m'ont choqué aussi. Et je n'ai en rien détaillé mon enfance, j'ai juste donné un élément de cette enfance pour te faire comprendre mon point de vue. De plus le fait que TU n'es pas sombré ne veut pas dire que d'autre ne peuvent pas sombrer pour des choses qui te semble moindre. La dépression est une maladie qui touche plus de personne que l'on le crois.

J'ai une idée de ce que tu vis en lisant le post des mamans célibataire et c'est sur que le système français n'est pas l'idéale sur se point. J'ai des histoires autour de moi que son révoltante sans pour autant les détaillés mais qui font aussi ce que je suis et ce que je pense des AS et des services sociaux, qui n'apporte pas forcément l'aide toujours de la meilleurs des façons et qui font que je n'ai que très peut confiance en eux.

Tromboline je suis assez d'accord avec toi, la solution trouvé n'a pas forcément été la meilleurs. 
Journalisée

Al garçon né le 7 mai 2012 à 39 SA + 2 mon beau bébé de 3kg740.
Mes louloutes nées à 36+5 sa le 27 juin 2014
E 2kg850
Az 2kg830
T nous à  rejoint le 11 mai 2016 à 39 SA + 6. Un beau poupon de 3kg980
Boulinette
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 250


« Répondre #70 le: 07 Juin 2017 à 18:06:54 »

Ju Désolée si je t ai choquée par mes propos.

Je ne pensais pas que c était aussi désastreux en France :/ J ai eu des voisines et amies travaillant dans ce milieu (enfants maltraités, tutelle, parents en dépression) et ça me semblait quand meme être un cadre bienveillant et aidant. Ca depend peut etre des associations ? et des quartiers ? des villes aussi non ?

Sinon oui moi aussi les Assistantes sociales ne m ont pas aidés (et pourtant ; mon chômage était plus bas que mon loyer ; pas eu de surplus de caf non plus ; trois filles à charge à la séparation etc) les AS (25 ans d âge) m ont regardé avec leurs grands yeux et m ont dit "trois ans d'attente pour un logement social" .. merci bien mesdames :X

Je pense sincèrement que oui effectivement j avais peut être une vision optimiste de la chose et à vous entendre on (la france) devrait quand même faire qqchose de plus sain pour toutes ces personnes :O ça me désole de vous lire ....

J avais été en PMI pour un avis psy et je m étais trompé d étage .... J avais appris à ce moment là (il y a un ou deux ans) que certaines mères préféraient donner leurs enfants plutot que de les garder se sentant défaillir Triste Etant mal à ce moment là, je m étais posée des questions sur comment en fait on pour en arriver là :/
et comme tu le dis : personne n est identique et pour un même parcours, les gens choisissent des voies différentes ou ont ou non la force intérieure. Je le vois bien avec mes filles : elles sont carrément différentes pour la même éducation et ne prennent pas les choses de la même manière :/ 

Ce que je ne comprends pas c est que certaines personnes (et je ne parle pas de votre entourage) certaines sont malsaines (voire les faits divers et les récidivistes) et devraient plus se trouver en prison que dans les rues.
SI le gamin se fait taper tous les soirs , est ce normal ? Ne doit on pas punir car le pauvre monsieur (son papa) a peut être subi d autres choses étant jeune ? Je pense que  tout ce qui découle de notre société vient du fait qu on ne regarde pas forcément à côté de nous et que certaines personnes n aident pas les autres alors qu elles le pourraient Triste (on revient au probleme de prise en charge)

Bien sur il faudrait beaucoup plus de suivi pour les enfants, parents ... mais en sachant que l année prochaine mes filles seront plus de 30 dans leur classe de CP, où met on ces fonctionnaires ou autres personnels "soignants" ? A l école ? A l hopital ? Dans les prisons ? Dans les maisons de retraite ? Dans les services sociaux ?

Dans l école de mes filles il n y a ni psy ni infirmière (manque de budget). Si il se passe qqchose de "grave", il n y a absolument personne ; sauf les parents donc oui il y a GROS problème de pénurie et de personnels partout Triste

Dans mes écrits précédents, je pensais plus à des psy privés ou même dans les hôpitaux on en trouve dans certains services.
J avais peut etre certaines oeillères avant vos témoignages en pensant que tous étaient autonomes dans leurs démarches. Mais effectivement si on ne le fait pas soi même, la société ne nous aide pas non plus à nous en sortir
 Triste 

Pour revenir à la sortie de la maternité : je peux te rassurer que même en ne vivant pas ce que tu as vécu je me suis sentie délaissée avec trois enfants à charge. Le père qui a eu 10 jours de congé paternité et qui est parti en déplacement plusieurs jours de suite avant leur un mois .... Je me suis retrouvée seule (déjà à l époque) en essayant d allaiter mes puces sans aucune aide, à "ranger" et à "nettoyer " la maison avec des gamines qui avaient la gastro, la grippe etc .... et trois à la maison 24 sur 24H c est aussi difficile à gérer .... quand on est complètement seule.
On m a parlé de la PMI et des femmes de ménage qui fallait demander à la CAF ou à la mairie, mais quand tu n as deja pas le temps de te laver et de manger, je n avais encore moins le temps de remplir en plus des papiers Triste

On sort de la maternité et c est : "au revoir" et il n y a pas d'aide, pas de suivi, rien du tout
Il faudrait proposer un "suivi" qq jours après ou une semaine après avec la famille mais bon c est pas maintenant ca Triste

et pour cela, je suis tout à fait d accord avec toi Triste aucune prise en charge des parents et ca c est bien malheureux Triste

et Ju je ne dis pas tout non plus moi aussi ... ;-)
Journalisée
Ju350
Juillette 2014 et Muguette/Juinette 2016
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.119


mes quatre monstres adorés


« Répondre #71 le: 07 Juin 2017 à 19:08:40 »

Je ne t'en veux pas. Je pense que tu as ton ressenti et que j'ai le miens. Ce qui est normal au vu de nos histoires respectives. Mon dernier est un cadeau de Dieu pour moi. Mais reste pour son père un passe muraille. On l'aime tout les deux. Mais je n'ai pas vécu cette grossesse et cet accouchement pareil que les deux autres. Et la relation que j'ai avec mon dernier n'est pas le même qu'avec les autres tout comme mon mari. J'ai l'impression de devoir me faire pardonner se rejet que j'ai eu pour lui au début, et les pensé que j'ai eu contre lui à cette période. Et si mon mari passe peut de temps avec les enfants, il prend le dernier tout les soirs pour un câlin, chose qu'il n'a jamais fait pour lui. Et le jour de l'accouchement il l'a gardé plus longtemps contre lui avant de me le redonner pour la première tété. Lui aussi doit vouloir se faire pardonner les pensées qu'il a eut.  Clin d'oeil

Pour l'état des services sociaux je pense que c'est comme partout il y a des bons et des mauvais, mais si les familles d’accueil peuvent être extraordinaire, le système ne l'est pas toujours.  Clin d'oeil
Journalisée

Al garçon né le 7 mai 2012 à 39 SA + 2 mon beau bébé de 3kg740.
Mes louloutes nées à 36+5 sa le 27 juin 2014
E 2kg850
Az 2kg830
T nous à  rejoint le 11 mai 2016 à 39 SA + 6. Un beau poupon de 3kg980
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24.194


1+1+1+2


« Répondre #72 le: 07 Juin 2017 à 21:01:28 »

Les restrictions budgétaires font que ca ne va pas aller en s'améliorant malheureusement.
Les francais sont pour moins de fonctionnaires ( bah oui ces fainéants de fonctionnaires faut les payer avec les impots, ils pésent lourds sur les dettes du pays, il en  faut moins pour faire des économies budgétaires) mais aprés certains vont se plaindre que les services vont à vau l'eau .
J'ai eu un bébé y'a 20 ans et la PMI était trés présente. Ils venaient dans les familles, répondaient au tél pour des conseils, faisaient le suivi médical ( des visites obligatoires pour pouvoir toucher les alloc notamment) , les vaccins etc
J'ai eu des jumeaux il y a 9 ans . Je suis sortie de la maternité au bout de 3 jours ( à ma demande) avec une HAD d'une semaine ( condition imposée par l'hopital pour me laisser sortir) Une SF venait donc à la maison tous les jours. Au bout de 8 jours, la SF s'inquiétait car mes bébés ne prenaient pas de poids, ma fille refusait le sein, je rechignais à les réveiller toutes les 3h pour les nourrir. Elle a donc contacté la PMI pour qu'ils poursuivent le suivi à domicile. La PMI devait me rappeler pour organiser ce suivi. Ils n'ont jamais appelé.
Voilà en 11 ans d'écart, on est passé d'un suivi automatique pour un singleton à aucun suivi pour des jumeaux alors meme qu'il y avait inquietude de la part de l'hopital.
Mes 3 ainés ont fait presque tout leur suivi médical à la PMI ( gratuitement)
 les jumeaux, rien du tout, j'ai tout fait avec un pédiatre de l'hopital, certes, mais payant.
Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m70 née à 40sa; un moyen 1m74 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m36 et 1m39 nés à 38sa-1.
Et en tout : plus de 200kg d'amour !!
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.099



« Répondre #73 le: 07 Juin 2017 à 21:53:27 »

Azerty il m'est arrivé la même chose avec le suivi PMI: Z est sorti de néonat sous condition d'être pesé tous les deux jours par une puer de PMI à domicile. Malgré des coups de fil répétés on n'a jamais vu la puer: vacances de Noël, sous-effectif... Résultat on n'a galéré pour le faire suivre à différents endroits parce que les pédiatres de ville (pas de voiture à l'époque) étaient surchargés, et à force d'être pesé tous les 4 jours au lieu de deux et sur des balances différentes à chaque fois on est passé à côté de sa perte de poids et le personnel médical ne l'a pris en charge que quand il a été en déshydratation et dénutrition sévère  Quand je pense qu'avec un suivi correct on lui aurait peut-être évité, certes pas son opération, mais sa stomie portée pendant deux mois...
C'est vraiment dommage parce que la PMI fait un boulot super important... Et si y'a des choses à faire pour améliorer la société et faire baisser la violence et la haine c'est bien par là qu'il faudrait commencer: l'accompagnement des parents et des enfants, à la mater, en PMI, en crèche, à la maternelle, car c'est là où tout est encore possible.

Sinon ce matin je me suis encore demandé pourquoi j'ai voulu des enfants, ou du moins qu'est-ce que je fais là avec eux (le réveil définitif à 5h a fortement joué), mais j'ai eu ma réponse bien vite parce qu'entre deux crises de nerfs je les ai trouvé trooooooop mignons 
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
Ju350
Juillette 2014 et Muguette/Juinette 2016
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.119


mes quatre monstres adorés


« Répondre #74 le: 07 Juin 2017 à 23:18:58 »

Oui quand ils sont particulièrement exécrable (comme les miens aujourd'hui) on se pose la question Tire la langue.

La PMI impossible d'avoir une consultation correcte pour T, j'ai donc laissé tombé, alors que pour les filles les puer venaient à la maison les premiers mois. Puis je suis allée à la consulte hebdo par chez moi quand elles ont eux leur soucis de fer. En deux ans il y a eu un sacré changement par ici. 
Journalisée

Al garçon né le 7 mai 2012 à 39 SA + 2 mon beau bébé de 3kg740.
Mes louloutes nées à 36+5 sa le 27 juin 2014
E 2kg850
Az 2kg830
T nous à  rejoint le 11 mai 2016 à 39 SA + 6. Un beau poupon de 3kg980
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6
Imprimer
Partager :

Aller à: