24-09-2017
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.919.473 Messages
21.268 Fils de discussion
21.015 Membres
Dernier membre: Milardie

24 Septembre 2017 à 01:37:36
Pages: [1] 2 3 ... 116
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Le club de celles et ceux qui ont des parents qui vieillissent...  (Lu 45686 fois)
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« le: 17 Avril 2012 à 15:27:37 »

On le disait je ne sais plus où, c'est pas facile de voir diminuer ses parents.
Je me suis pris le chou avec mon père au téléphone ce matin  Roulement des yeux  pfff

Le décor:
* mon père 81,5 ans, qui pète la forme, conduit sa voiture (même sur des très longues distances), monte à vélo et n'a pratiquement pas de problèmes de santé
* ma mère 78 ans le mois prochain, qui a toute sa tête, mène son train train dans la maison, gère la barque mais qui a eu un AVC il y a 5 ans sans grosses séquelles si ce n'est un ralentissement physique et pas du tout intellectuel
* leur maison en plein centre ville, avec commerces à proximité mais pas du tout adaptée à un couple de personnes âgées. La maison est sur 3 niveaux avec un garage en RDC, les pièces à vivre + les pièces d'eau au 1er et les chambres au 2nd. 3 niveaux quand on a la déambulation lente, c'est pas top  

Mon père refuse de déménager. C'est SA maison qu'il S'est payée avec SES sous et SON travail. Ma mère est consciente de ses propres limites au sein de cette maison.

Cet hiver, ma mère a eu un épisode de fatigue, vertiges, pas malade mais pas la grande forme. Un matin, à 9H mon père me téléphone (c'est moi la plus proche en km) en pleurs "je suis dans la m**, ta mère peut pas le lever, je sais pas quoi faire". Coup de bol, je ne bossais pas, j'ai pris la voiture et suis allée. Quand je suis arrivée, ma mère aidée de mon père était descendue de sa chambre.
Je les ai sermonnés, c'est loin d'être prudent de descendre ainsi. Elle avait de gros vertiges et ne tenait pas son équilibre. Bref...

Ma mère a en tête d'équiper le séjour d'un lit d'appoint (canapé lit ou équivalent) au cas où un soir, elle ne puisse monter.
Mais, car il y a un gros mais, le séjour est petit +/- 25m2 et sur-meublé   Il faut donc faire de la place. Il y a des stocks de vaisselles dont elle ne se sert plus, elle ne reçoit plus "en nombre". Je lui ai suggéré de vider l'inutile de ses buffets et virer qq meubles par la même occasion.
Mon père ne veut rien entendre    Il va falloir encore faire une épreuve de force  Roulement des yeux  Pour lui, rien ne presse, on verra çà quand ils en auront besoin. Sauf que le besoin risque de se faire sentir dans l'urgence   Roulement des yeux

Bon, je crois que j'ai mis un pavé  
Mais ça fait du bien de vider... parce que c'est épuisant, fatiguant. Je préfère largement gérer des enfants  
« Dernière édition: 17 Avril 2012 à 15:38:03 par P'tite Lilli » Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
mesoke
Fédé CA / AD91
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11.219


Sur le forum depuis le 29 Août 2007


« Répondre #1 le: 17 Avril 2012 à 16:00:56 »

Mince un club dans lequel j'aurai préféré ne pas prendre de carte ... 
Journalisée

Maman de Gaël (né le 17/05/05) et de Mathis & Noah (nés le 24/01/08)

Anonyme Fédéral ... de moins en moins
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.842


Un peu bohème...


« Répondre #2 le: 17 Avril 2012 à 18:47:21 »

Coucou,

Pas simple .

C'est là que je me dis que j'ai de la chance d'avoir des parents prévoyants dans ce domaine.

Tout pareil, un seul achat, 40ans dans la même maison... Et l'accumulation de souvenirs, tant réelle que virtuelle.

Cet été, ils nous ont parlé d'un projet de déménagement. Ma mère, qui a le plus de difficulté pour se déplacer, est à fond pour (même si elle ne le dit pas aussi clairement, rapport au paternel).
Mon père... Avec ma frangine, on lui a largement poussé la main ! Mais il a conscience que cela deviendra nécessaire, et qu'il vaut mieux le faire calmement maintenant que de se le voir imposer par les circonstances. Surtout au vu de certaines expériences difficiles dans leur entourage proche (ça a aidé +++).

Depuis, ils fouinent, ils cherchent, et même si c'est long (à coup de "ce n'est pas le moment dans la conjecture actuelle..."), ça fini par prendre forme Cool.

Bon, le futur appartement est loin d'être trouvé (pas assez grand, trop cher, mal équipé, pas la bonne exposition, mal distribué.... ya toujours un truc qui ne va pas Roulement des yeux), mais déjà beaucoup de chemin parcouru en ...ah, oui, 9 mois quand même . Et c'est encore très loin d'être réalisé ! (la vente de la maison n'est pas encore à l'ordre du jour... Mais il va falloir y arriver vite si le projet doit se concrétiser)

Je crains maintenant le futur déménagement. Il va y avoir des grincements de dents dans le couple pour savoir quoi garder... Et quoi entreposer chez leurs filles .


Coté frères/soeurs, je sais que ce n'est pas le grand amour, mais quelle est leur position ?


A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 11ans) et d'un loustic (Taton, 5ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #3 le: 17 Avril 2012 à 21:26:07 »

Que dire, si ce n'est que oh combien je comprends ..... 

Je me sens finalement très soulagée de savoir mon père en maison de retraite, avec du personnel qui peut lui assurer ses soins au quotidien.

C'est dur moralement, mais au moins, je n'ai pas les soucis que vous décrivez, les cops ....


 Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou
Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
VéroAM
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2.623



« Répondre #4 le: 17 Avril 2012 à 21:27:04 »

Mince un club dans lequel j'aurai préféré ne pas prendre de carte ... 

Tout pareil 
Journalisée

Véro, maman de Téo et Bastien nés le 3 mai 2001 et de Lou née le 15 août 2004.
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #5 le: 17 Avril 2012 à 21:33:05 »

 Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou
Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
patoutenette39
Marraine des juillettes 2012, sous le soleil exactement
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9.981


un bleu une rose


« Répondre #6 le: 17 Avril 2012 à 21:35:31 »

75 et 79  je pense que je peux adhérer

même s'ils sont loin, et moins je les vois, mieux je me porte
Journalisée

quatre petites mains à mettre dans mes mains
La vie c'est mieux quand on est amoureux
Je vole avec Liberty
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #7 le: 17 Avril 2012 à 22:30:32 »

Coté frères/soeurs, je sais que ce n'est pas le grand amour, mais quelle est leur position ?

Pourquoi dis-tu ça? Je m'entends très bien avec mes 2 soeurs, une plus que l'autre certes  Tire la langue

L'ainée, avec laquelle j'ai de meilleurs rapports, est tout à fait dans la même réflexion que moi. Sauf qu'elle est loin à plus de 500km. Elle est beaucoup moins sollicitée que je ne le suis forcément. Elle doit venir avant l'été, courant juin normalement, on va mener une opération commando dans le séjour de mes parents    j'ai presque envie de dire, de grès ou de force     Pleurs

La cadette (c'est moi la petite dernière) est OK avec nous, elle suit la mouvance plus qu'elle ne la lance. Elle est elle-même emberlificotée dans ses propres problèmes familiaux (pour celles qui avaient suivi un certain clash l'été ?? 2008 ?? 2009, elle n'a pas beaucoup plus avancé depuis  Roulement des yeux  no comment). Elle est de ce fait aussi beaucoup moins sollicitée que moi. C'est pas elle que mon père a appelé en pleurs...


La Doudou, ce doit être un soulagement pour vous que tes parents aient franchi le pas, même si ce n'est pas encore concrétisé. L'idée fait son chemin, ils acceptent de vieillir. C'est un bon point.

La BM (80 ans) de ma soeur ainée a longtemps refusé de quitter sa maison, dans un quartier résidentiel mais sans commodités à proximité. Elle était veuve depuis 20 ans, donc la solitude en plus. Ca va faire 1 an, elle a dit "banco, je pars en résidence pour personnes âgées". Elle a son appart indépendant au sein d'une résidence offrant des services communs pour ceux qui le souhaitent. Depuis elle revit. Elle sort avec les résidents, va au ciné, au théâtre, chose qu'elle ne faisait plus depuis son veuvage. 20 ans de perdus 
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Lauver95
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.657



« Répondre #8 le: 18 Avril 2012 à 01:48:24 »

Mince un club dans lequel j'aurai préféré ne pas prendre de carte ... 

Tout pareil 
idem

mon père 80 ans
en 2007 opéré d'un cancer de l'estomac abblation de l'estomac chimio rayon
depuis ça va malgré les contraintes
ma mère 74 ans
en 2011 opérée d'un cancer maladie de hotchkins chimio rayon trzitement fini en octobre
depuis RAS
mes parents sont du genre à ne rien demander, aucune aide
ils marchaient encore plusieurs km avant le cancer de ma mère
il faut qu'elle se remette doucement évidemment elle rale car elle n'arrive pas à faire 1km sans avoir mal aux jambes
mon père conduit encore (il a été chauffeur livreur)
et il fait encore 800km dans une journée
ce qui ne me rassure pas quand ils partent en vacances
ils sont encore bien alertes et accèdent à l'étage où est leur chambre sans problème
et l'avantage de leur maison c'est qu'il y a une chambre en bas ainsi qu'une salle de bain et les wc
(comme à l'étage)
Journalisée

Véro  Maman solo de Maëlyn et Kalysta (22/12/2006)
Sébastien (26a) Laurane (20a) Stéphanie (22a pour toujours)
Leur bonheur est notre récompense (Lino Ventura)
La vie n'est qu'une longue perte de tout  ce qu'on aime (V. Hugo)

JE SUIS CHARLIE
mesoke
Fédé CA / AD91
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11.219


Sur le forum depuis le 29 Août 2007


« Répondre #9 le: 18 Avril 2012 à 10:18:03 »

De mon coté, ma mère (77 ans) va plutôt pas mal mais peine à gérer mon père et du coup compte beaucoup sur moi.
Mon père (81 ans dans qqs jours) est physiquement en pleine forme mais c'est la tête qui lui joue des tours. Lui ne l'admet pas, ma mère en souffre, le quotidien est difficile.

Ils ont une maison dans le sud, très difficile à vendre, isolée...
Journalisée

Maman de Gaël (né le 17/05/05) et de Mathis & Noah (nés le 24/01/08)

Anonyme Fédéral ... de moins en moins
Jzèle
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3.965


« Répondre #10 le: 18 Avril 2012 à 10:56:47 »

Je m'abonne direct!
Pour tes parents P'titeLili, je sais que ce n'est pas donné à tout le monde mais peut être que si quelqu'un venait les voir régulièrement? 1 à 2 fois par semaine? Peut être le faire de façon pas trop formelle genre je viens vous porter les courses lourdes (eau ou lait ou autre)... ou juste pour tchatcher un peu au moins tu sais que quelqu'un aurait l'oeil...  Pk ta mère a des vertiges? Tu peux peut être le convaincre par rapport à ce souci là justement et que c'est pour sa santé à elle. Mais oui si ta sœur y va peut être saura-t-elle les "convaincre"...patience... C'est sûr que pour eux, c'est dur de se dire qu'ils doivent finir leur vie ailleurs que dans leur maison avec tous leurs souvenirs... Les maisons spécialisées c'est bien mais faut pas se leurrer qui ne préfèrerait pas finir chez soi, dans son lit?...Même si beaucoup "revivent" après avoir franchi le pas.
Ici ma mère((74 ans) pète la forme après un col du fémur pété l'année dernière! J'ai halluciné. Mon père(78) lui faisait la misère depuis 2008 et la plantait régulièrement pour aller chez une ancienne "connaissance" d'enfance (merci à ma con****e de tante qui lui a passé le tel). Il en profitait pour aller au ciné, sortir au resto, faire les magasins, aller au théâtre avec elle...tout un tas de truc qu'il refusait de faire avec ma mère!!! Un truc de malade! Il en faisait tellement qu'après il revenait littéralement épuisé et le lui faisait payer!!! Ses pb de diabète ont augmenté et son cœur a fini par faire une petite attaque. Rien de grave heureusement mais ça ne lui a pas suffit! Il continuait. Ma mère(qui ne dormait plus et devenait ingérable à cause de ça, tête en l'air, nous rendait chèvre à dire oui/blanc puis non/noir 2s après,...) qui ne savait plus quoi faire lui disait oui à tout y compris à aller faire du vélo alors qu'elle n'en fait jamais jamais et que la dernière fois elle s'était pété la cheville! Ben là, ça a été le col du fémur! On est content! Et mon père n'allait même pas la voir à l'hosto de rééduc! 3 semaines toute seule presque! Ben quand même il a fini par comprendre ...il m'a appelée et se plaignait qu'il était tout seul pour se faire à manger...ma mère était encore avec les pompiers!!! Tu le vis toi?! Bref, elle s'en ai plus que bien remise mais maintenant lui souffre du dos et refuse de s'arrêter sérieusement. Il a taillé la haie et s'est encore plus bloqué...fait de la voiture à tout va... C'est dur pour lui c'est sûr mais comment lui faire entendre que plus il en fera, moins il ne "guérira" vite...

Journalisée

VéroAM
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2.623



« Répondre #11 le: 18 Avril 2012 à 13:50:30 »

Alors ici, mon père va sur ses 82 ans. Il va plutôt bien même s'il traîne les pieds et a mal au dos.  Roulement des yeux
Ma maman a quatre ans de moins (78) et depuis un gros mois ça ne va pas du tout dans sa tête : elle est dans une profonde dépression. Elle est suivie comme il faut, mais c'est long. Pleurs Pleurs

Ils habitent une super grande maison (on est 6 enfants) sur trois étages. C'est évident qu'il faudra envisager autre chose. Mais, je me rends compte que je ne suis pas prête du tout à envisager que cette maison ne soit plus notre maison de famille.

La difficulté, je trouve, c'est de devoir jouer le rôle de "parent" envers ses parents : c'est à dire les rassurer, les motiver, les prendre en main pour certaines choses... Ce n'est pas dans l'ordre des choses. Et parfois c'est dur ++++++ 
Journalisée

Véro, maman de Téo et Bastien nés le 3 mai 2001 et de Lou née le 15 août 2004.
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #12 le: 18 Avril 2012 à 14:07:36 »

jreg, mes parents sont autonomes 100% voire même 200%. 2 fois par semaine, ils vont danser toute l'après midi dans un truc dansant pour personnes âgées.
Mon père se fait une fierté de faire ses courses seul, en voiture ou en vélo. Il va dans les champs cueillir les fruits après la récolte. Seul bien sûr  Roulement des yeux  comme çà quand il tombe en s'accrochant un pied sur une racine, il se débrouille comme il peut. Jusqu'à présent rien de "grave". Et il prend la voiture pour rentrer (10 à 20km)  Roulement des yeux  j'ai insisté lourdement pour qu'il prenne au moins le téléphone portable, pouvoir appeler qqn s'il se casse une jambe. Réponse "j'en ai pas besoin de cette m** là"  Roulement des yeux

Quand ma mère a eu son AVC, mes soeurs et moi avons insisté lourdement pour que ma mère prenne une aide pour le ménage, pour les choses pénibles, les vitres, le décrassage de la cuisine, une fois par mois ou moins. On se disait, une fois qqn en place, s'il faut augmenter le rythme, ce sera plus facile pour eux à accepter. La personne est venue 1 fois    Mon père a estimé qu'il aiderait ma mère, pas besoin de qqn. Version ma mère "oh si j'attends après ton père..."

Pour répondre à ta question, c'est depuis son AVC qu'elle a des crises de vertiges. Pas très souvent heureusement.

Je vois que tu n'es pas mieux lotie que moi 


Véro, oui c'est dur d'être le parent de ses parents.
D'autant plus dur quand ils refusent d'entendre la "voie" de la raison: dans "mon" cas aménager leur maison tant qu'ils peuvent donner leur avis (càd sans urgence mais avec longue réflexion) pour qu'ils puissent y rester le plus longtemps possible.
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
VéroAM
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2.623



« Répondre #13 le: 18 Avril 2012 à 20:26:21 »

Quand ma mère a eu son AVC, mes soeurs et moi avons insisté lourdement pour que ma mère prenne une aide pour le ménage, pour les choses pénibles, les vitres, le décrassage de la cuisine, une fois par mois ou moins. On se disait, une fois qqn en place, s'il faut augmenter le rythme, ce sera plus facile pour eux à accepter. La personne est venue 1 fois    Mon père a estimé qu'il aiderait ma mère, pas besoin de qqn. Version ma mère "oh si j'attends après ton père..."

Ici, ma soeur qui vient de passer quelques jours avec mes parents a réussi à faire en sorte qu'une aide ménagère vienne deux heures par semaine. Ma mère a l'air soulagé. Mon père n'en comprend pas l'intérêt  Roulement des yeux. Mais il n'osera pas la mettre dehors  Clin d'oeil
Journalisée

Véro, maman de Téo et Bastien nés le 3 mai 2001 et de Lou née le 15 août 2004.
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.842


Un peu bohème...


« Répondre #14 le: 19 Avril 2012 à 11:11:33 »

Coucou,

Coté frères/soeurs, je sais que ce n'est pas le grand amour, mais quelle est leur position ?

Pourquoi dis-tu ça? Je m'entends très bien avec mes 2 soeurs, une plus que l'autre certes  Tire la langue

Me suis trompée... Et je sais que tu passes régulièrement des vacances chez ta frangine !

Oui, ici, ça se passe pour le moment très bien... Même si l'idée d'un déménagement est long à se concrétiser ! Mais je crains le jour où les décisions devront venir de nous (leurs enfants). Mon père est une tête de lard qui n'a pas l'intention de se voir dicter quoique ce soit, quitte à faire l'inverse de ce qu'il pense bien juste pour ne pas donner l'impression qu'on lui a forcé la main. Et ma mère le suit... même si elle ne pense pas toujours pareil.
Mais bon, pour le moment, les bonnes idées sont à leur initiative Cool.

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 11ans) et d'un loustic (Taton, 5ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
Pages: [1] 2 3 ... 116
Imprimer
Partager :

Aller à: