16-04-2021
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.943.506 Messages
21.596 Fils de discussion
21.851 Membres
Dernier membre: Nuagefleuri

16 Avril 2021 à 18:22:48
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: J@smin et Hy@cinthe, déjà un mois  (Lu 211 fois)
Anabanana69
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9


« le: 18 Mars 2021 à 15:38:50 »

Bonjour,

Aujourd'hui, voilà 4 semaines que nous avons appris que nos fils sont décédés suite à un STT... Cette annonce a eu lieu lors de l'écho de contrôle à 22SA+6.
2 semaines avant, rien, ou en tous cas pas de STT mais un RCIU (notamment lié à l'insertion vélamenteuse des cordons pour les deux mais ils suivaient leurs courbes, ils avançaient petit à petit, ils avaient du "potentiel") qui ne les a pas aidé à résister à la violence du STT.

Nos amours sont donc nés sans vie le samedi 20 février... J@smin et Hy@cinthe, nos fils, nos fleurs... L'accouchement a eu lieu de la manière la plus douce possible au vu des circonstances, l'équipe médicale a été parfaite depuis l'annonce jusqu'à notre sortie de l'hôpital, nous leur en sommes tellement reconnaissants.

Nous les avons rencontrés, je les ai portés, mais c'était si court, et ils n'étaient déjà plus là pour sentir tout l'amour que l'on ressent pour eux.

Les jours, les semaines passent... j'écrivais ce matin me sentir loin d'eux, de tout ça, comme déconnectée et voilà que depuis quelques minutes je me sens à nouveau submergée. Le manque, le vide sont tellement présents.

Un jour après l'autre, un pas après l'autre (parfois deux pas en avant et un ou plus en arrière...)


Journalisée
Laety 89
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.130


Maman et Marraine :-)


« Répondre #1 le: 18 Mars 2021 à 19:05:17 »

Anabanana, je te renouvelle tout mon soutien face à cette issue que personne ne devrait connaître Bisou

Ondes +++++++++++++++++++
J'espère que tu es, que vous êtes, toujours bien soutenue(s), aussi bien par l’entourage familial et amical que par l'équipe médicale.
Journalisée

C (déc), S et A (mai), et A (avril)
je suis en fofoli'berty, et vous?
Multi marraine 🙃

Ronde de Noyel 2020: le retour du défi 😁
sandra6172
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 110


« Répondre #2 le: 18 Mars 2021 à 23:21:49 »

Bienvenue Anabanana

Désolée de t'accueillir dans le coin des Anges

Toutes mes Condoléances pour Jasmin et Hyacinthe

Citation
Anabanana a écrit : Nos amours sont donc nés sans vie le samedi 20 février... J@smin et Hy@cinthe, nos fils, nos fleurs... L'accouchement a eu lieu de la manière la plus douce possible au vu des circonstances, l'équipe médicale a été parfaite depuis l'annonce jusqu'à notre sortie de l'hôpital, nous leur en sommes tellement reconnaissants.
Nous les avons rencontrés, je les ai portés, mais c'était si court, et ils n'étaient déjà plus là pour sentir tout l'amour que l'on ressent pour eux.

Le temps passe mais les souvenirs restent... Je me souviens encore même après 9 ans, le jour où j'ai tenu pour la première et la dernière fois mon fils, mort sans vie à la naissance... Après le recul, je sais maintenant qu'il a pu ressentir toute notre Amour. Je suis sûre que tes fils également, savent que vous les aimez de tout votre coeur.

Citation
Anabanana a écrit:Les jours, les semaines passent... j'écrivais ce matin me sentir loin d'eux, de tout ça, comme déconnectée et voilà que depuis quelques minutes je me sens à nouveau submergée. Le manque, le vide sont tellement présents.

Un jour après l'autre, un pas après l'autre (parfois deux pas en avant et un ou plus en arrière...)

Prenez votre temps un jour après l'autre. Le deuil est ressent... C'est souvent la tempête dans la tête. C'est comme une brûlure, elle est à vif, rien ne peut la refermer puis elle cicatrise mais elle se réouvre. Malheureusement, il n'y a pas de môt assez fort pour décrire l'insupportable... Comme elle a dit Laety, soyez bien entourer de personnes bienveillantes et empathiques pour comprendre votre souffrance. C'est une épreuve de vie, très difficile que aucune  mère ne devrait vivre. La confiance en la vie est souvent ébranlée... Mais, un jour, même si ce jour n'existe pas encore car la peine est très forte. Vous retrouverez le chemin de l'apaisement et vos enfants vivront à jamais dans vos coeurs

Bon courage dans ce long cheminement vers le deuil

Douces pensées à Jasmin et Hyacinthe.
Journalisée
Lolobi56
Jeune Membre
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 84


« Répondre #3 le: 19 Mars 2021 à 19:38:48 »

Toutes mes condoléances Anna!
Je vous envoie tout mon soutien et ma tendresse à toi et ton conjoint. Comme tu dis un jour après l'autre. Plein de courage à vous et toutes mes pensées à ces deux petits anges que sont Jasmin et Hyacinthe!
Journalisée
Anabanana69
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9


« Répondre #4 le: 31 Mars 2021 à 09:55:06 »

Bonjour,

Merci à toutes les 3 pour vos messages et vos pensées. J'espère que vous allez bien et vos petits (et grands) aussi ! Merci à vous d'être "là" également. Je réponds rarement, mais je vous lis, je prends simplement le temps d'avancer.

Oui nous sommes bien entourés Sourire l'empathie, la délicatesse nous aident (j'ai un peu régressé : parfois j'aimerais être un bébé dans un petit nid douillet  Souriant bon ce n'est pas possible, à la place on a passé quelques semaines chez mes parents qui nous ont préparé de bons petits plats pendant que mon compagnon reprenait le travail). Dès que j'en ai l'occasion je remercie les personnes qui nous montrent de l'empathie, ça me fait du bien et ça me donne un peu d'espoir, de sens à continuer la vie, je vois que leur apporter de la douceur leur fait aussi du bien.

Sandra, merci pour ton long message, je suis désolée que tu aies traversé une telle épreuve, personne ne devrait vivre pareille chose, mais je vois maintenant que ce n'est pas si rare. Mais ton fils fait partie de toi, de ta famille.
Du coup je comprends que la douleur reste mais devient gérable, et surtout l'existence de nos petits se maintient en nous...
Ces derniers jours la douleur est revenue plus forte. Ils nous manquent terriblement (je me dis qu'ils devraient encore grandir tranquillement dans mon ventre à ce stade... j'avais imaginé ces beaux jours au calme chez moi à prendre soin de moi, soin d'eux, j'essaye d'éviter de penser à ces projections mais c'est plus fort que moi). Je me demande encore comment créer un lien avec eux.
J'arrive à faire des petites choses chaque jour, pour ne pas rester sur le canapé à longueur de temps, mais relativement peu et pourtant je suis épuisée. Mon compagnon gère son boulot et son deuil, j'essaye d'être vigilante à des signes afin qu'il ne finisse pas en burn out.
Nous sommes dans le Rhône, nos projets pour prendre quelques jours de détente ailleurs en avril sont tombés à l'eau (comme pour plein de monde, j'en suis consciente, vous aussi sans doute ? et puis il y a ceux qui voudraient mais n'ont jamais la possibilité de le faire). Cette période est lourde. Je pense à toutes ces personnes qui ont traversé un deuil l'an dernier pendant le premier confinement, ou en novembre et qui avaient besoin d'être entourées ou de changer d'air et qui n'ont pas pu...

Mes fils, je vous aime de tout mon cœur, je pense à vous.

Ana

Journalisée
Laety 89
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.130


Maman et Marraine :-)


« Répondre #5 le: 31 Mars 2021 à 19:14:12 »

Ana, il est normal de passer par ces phases de projection, elles font partie du cheminement nécessaire du deuil
C’est bien que tu sois bien entourée, que tu sois vigilante envers les signes de ton mari, mais n’oublie pas les tiens.
Prends soin de toi, fais-toi chouchouter, et pose des mots sur tout ce que tu ressens.
Et si les larmes veulent couler, avec ou sans témoin, laisse les faire Bisou
Journalisée

C (déc), S et A (mai), et A (avril)
je suis en fofoli'berty, et vous?
Multi marraine 🙃

Ronde de Noyel 2020: le retour du défi 😁
sandra6172
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 110


« Répondre #6 le: 03 Avril 2021 à 12:15:19 »

Citation
Anabanana écrit: Sandra, merci pour ton long message, je suis désolée que tu aies traversé une telle épreuve, personne ne devrait vivre pareille chose, mais je vois maintenant que ce n'est pas si rare. Mais ton fils fait partie de toi, de ta famille.
Du coup je comprends que la douleur reste mais devient gérable, et surtout l'existence de nos petits se maintient en nous...
Ces derniers jours la douleur est revenue plus forte. Ils nous manquent terriblement (je me dis qu'ils devraient encore grandir tranquillement dans mon ventre à ce stade... j'avais imaginé ces beaux jours au calme chez moi à prendre soin de moi, soin d'eux, j'essaye d'éviter de penser à ces projections mais c'est plus fort que moi). Je me demande encore comment créer un lien avec eux.
J'arrive à faire des petites choses chaque jour, pour ne pas rester sur le canapé à longueur de temps, mais relativement peu et pourtant je suis épuisée. Mon compagnon gère son boulot et son deuil, j'essaye d'être vigilante à des signes afin qu'il ne finisse pas en burn out.

Oui, personne ne devrait vivre une telle épreuve. On est marqué au fer rouge pour la vie. Depuis, j'ai d'autres enfants, d'autres amours. Mais, si on ne fait pas attention on peut rester bloqué sur ce jour. Il faut que tu te fasses confiance, tu es la seule à sentir dans ta chair ce qui t'aide à aller mieux, ce qui t'apaise. Accroche toi sur tout ce qui t'aide à rester debout... Oui rester debout... Tu n'as que 2 options soit t'effondrer et sombrer ou soit te relever. Quand on perd un enfant une partie de nous s'en aller, voir c'est étend... Il n'y a pas de recette miracle. Une mamange qui perd un ou plusieurs multiples ne fait pas le deuil de la même manière. Tu devras trouver ton propre chemin pour trouver l'apaisement, vivre avec cette souffrance. Il n'y a pas de limitation de durée dans le deuil car c'est une situation contre nature, contre la vie...

Les hommes et les femmes n'ont pas le même rythme dans le deuil. Tu peux aller mieux, lui non ou vice versa. Nous avons eu de nombreux clasch moi et mon mari à cause de cette différence. Cette épreuve peut renforcer votre amour car vous prenez soin l'un et l'autre mais elle peut aussi avoir l'effet inverse. Il faut faire attention à cela... Tu as raison d'être vigilante sur les signes de burn out de ton mari

Citation
Anabanana a écrit: Nous sommes dans le Rhône, nos projets pour prendre quelques jours de détente ailleurs en avril sont tombés à l'eau (comme pour plein de monde, j'en suis consciente, vous aussi sans doute ? et puis il y a ceux qui voudraient mais n'ont jamais la possibilité de le faire). Cette période est lourde. Je pense à toutes ces personnes qui ont traversé un deuil l'an dernier pendant le premier confinement, ou en novembre et qui avaient besoin d'être entourées ou de changer d'air et qui n'ont pas pu...

Ana, au début du deuil, je me forçais à courir, courir. Quand je trouvais un endroit tranquille personne à l'horizon. Je me mettais à crier de toute mes forces, sortir ma colère... Sortir sa colère permet de garder les pieds sur terre. Que ce n'est pas un Cauchemar mais bien la réalité, çà s'est produit... Parfois, je me trouvais un pushing ball et je tappais dessus pour exprimer toute l'injustice de la vie. Tu peux trouver à l'infini ce qui t'aide à prendre soin de toi. Nous sommes en confinement mais on peut sortir sur 10 km autour de la maison. C'est une période lourde d'autant plus lourde quand on perd un être cher...

Je te conseille 2 livres qui peuvent t'aider
Double empreinte, le deuil des jumeaux des familles témoignent Auteur Essia Morellon
Les rêves envolés: traverser le deuil d'un tout petit bébé Auteur Suzy Fréchette Piperni
Ils t'aideront à trouver des repères dans le deuil. Tu as raison, perdre un bébé n'est pas rare c'est un sujet tabou dans notre société

Prends soin de toi, douces pensées à tes fils Jasmin et Hyacinthe
Journalisée
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: