20-10-2021
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.944.252 Messages
21.608 Fils de discussion
21.933 Membres
Dernier membre: Jumeaux43

20 Octobre 2021 à 14:47:12
Pages: 1 [2] 3 4 ... 36
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Instruction en Famille  (Lu 50577 fois)
Ninaby
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 577


« Répondre #15 le: 05 Mai 2008 à 17:54:58 »

Quant à moi, je ne serais pas parmi vous vendredi, mais ce sera peut-être pour une prochaine fois...

J'ai fait la maternelle à la maison pour la petite section, pour ma fille ainée. Il n'y a pas de formalités administratives puisque la maternelle n'est pas obligatoire. Aprés 6 ans, il faut juste une lettre de déclaration à la mairie, pour dire que les parents prennent en charge l'enseignement de leur enfant, et ce tout les ans des 6 à 16 ans de l'enfant. Il y a ensuite un controle d'un inspecteur d'académie pour voir si les acquisitions et connaissances de l'enfant correspondent au niveau nationale.

Je suis trés prise par mes bébés aujourd'hui, mais je reviendrais sur ce fil plus tard...



Journalisée

Maman de 4 enfants: mars2003, janv2005, et les jumeaux sont nés le 14 déc.2007 à 38 sa.
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #16 le: 05 Mai 2008 à 18:06:27 »

Quoiqu'on en dise, en cours de récré en primaire, les enfants restent souvent avec ceux de leur âge (j'en ai discuté avec des instits), c'est différent en maternelle.

En CP Guilhem était très copain avec une fille de CM1. Il allait chez elle, elle venait à la maison. Il est actuellement en CM1, il a toujours eu des copains plus âgés et plus jeunes avec qui les échanges sont fréquents. Je ne pense pas qu'il soit un ET.   
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #17 le: 05 Mai 2008 à 19:27:45 »

Quoiqu'on en dise, en cours de récré en primaire, les enfants restent souvent avec ceux de leur âge (j'en ai discuté avec des instits), c'est différent en maternelle.

En CP Guilhem était très copain avec une fille de CM1. Il allait chez elle, elle venait à la maison. Il est actuellement en CM1, il a toujours eu des copains plus âgés et plus jeunes avec qui les échanges sont fréquents. Je ne pense pas qu'il soit un ET.   

tant mieux alors, parce que ce n'était pas ce qui ressortait de mes discutions. ça me rassure.

biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #18 le: 05 Mai 2008 à 19:29:00 »

Quant à moi, je ne serais pas parmi vous vendredi, mais ce sera peut-être pour une prochaine fois...

J'ai fait la maternelle à la maison pour la petite section, pour ma fille ainée. Il n'y a pas de formalités administratives puisque la maternelle n'est pas obligatoire. Aprés 6 ans, il faut juste une lettre de déclaration à la mairie, pour dire que les parents prennent en charge l'enseignement de leur enfant, et ce tout les ans des 6 à 16 ans de l'enfant. Il y a ensuite un controle d'un inspecteur d'académie pour voir si les acquisitions et connaissances de l'enfant correspondent au niveau nationale.

non, le contrôle doit porter sur le fait que l'enfant a accès à l'instruction, pas sur ses acquisitions.

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #19 le: 05 Mai 2008 à 21:01:14 »

Ton dernier post ne correspond pas avec le vécu d'une maman du lien que je t'ai donné.
L'inspecteur venait contrôler au titre contrôle d'école, avec des questions et des réponses attendues, à l'oral et à l'écrit. Des connaissances "minimales" étaient requises. Si pas assez d'acquis (je pense sur plusieurs contrôles), l'inspecteur peut signaler la carence et je ne sais comment on peut te refuser la déscolarisation.
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #20 le: 05 Mai 2008 à 21:12:37 »

oui, c'est souvent le cas mais c'est illégal. une maman a obtenu gain de cause il n'y a pas longtemps face à l'inspection.

http://www.lesenfantsdabord.org/articles.php?lng=fr&pg=638

Biz
« Dernière édition: 05 Mai 2008 à 21:15:47 par Kathryn2 » Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #21 le: 05 Mai 2008 à 22:17:19 »



moi aussi, j'espère ne pas te décevoir  Tire la langue

 

Biz

Je ne serais pas déçue car je ne me fais pas d'idées préconçues ; je "prend" les gens comme ils viennent.
Et puis on a eu suffisament d'échanges ici pour se "connaître" un peu, quand même !
 Bisou

En tout cas, çà amène des réflexions intéressantes, ton sujet ! Des questions que je ne m'étais pas posées !
Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
Isazou
Présidente AD39
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9.434


heureuse maman de trois princesses...


« Répondre #22 le: 06 Mai 2008 à 10:08:23 »

Coucou, je peux m'incruster ?

Alors, j'ai bien parcouru vos posts, et nulle part, je ne vois de pensées concernant la place des parents.
Je m'explique : il faut, d'abord, une grande organisation pour trouver le temps nécessaire à l'apprentissage scolaire. Même si on ne veut pas le faire avec des horaires, malgré tout, il faudra, chaque jour, un peu, apprendre les bases à l'enfant.
Et puis, quid de la "casquette" du parent ? Ce qui me ferait bizarre, à moi, c'est d'être maman et maîtresse à la fois. J'imagine ne pas pouvoir toujours faire la classe, comme je le souhaiterais, car trop impliquée en tant que maman. Je ne suis pas sûre d'être bien claire...
A la maison, quand Leelou voulait faire un puzzle, par exemple, et s'acharnait à vouloir faire seule alors qu'elle faisait n'importe quoi, je savais que je pouvais arrêter de faire ça avec elle, ce n'était pas grave si elle refusait la méthode. Mais pour apprendre les bases scolaire, il y a bien un moment où l'enfant doit apprendre une méthode, qu'on lui montre, et qu'il refasse, non ?
Je sais que Leelou veut toujours faire toute seule. Elle refuse que l'on fasse pour elle.
Pour ma part, je préfère que ce soit quelqu'un d'autre que moi qui fasse le "forcing". Et puis, l'exemple des autres enfants qui sont à la même enseigne est à mon avis stimulant. Leelou est obstinée, mais aussi assez suiveuse. Si ses copines le font, elle le fera aussi.

Ce qui n'empêche pas, une fois la classe finie, de suivre ce qui est appris ou non, et de s'y investir un max . (ce que j'ai bien l'intention de faire dès sa première rentrée en septembre !!)
Journalisée

Leelou, 23 mai 2005 
Calie et Maéline, 18 mai 2007

"Le bonheur est un drôle d'animal : il se débat, griffe, mord, tout lui est bon pour nous faire ouvrir nos mains. Mais si on les ouvre : tout est fini.
Serrez le vôtre bien fort, même si ça vous fait mal."
Ninaby
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 577


« Répondre #23 le: 06 Mai 2008 à 10:40:17 »

oui, c'est souvent le cas mais c'est illégal. une maman a obtenu gain de cause il n'y a pas longtemps face à l'inspection.

http://www.lesenfantsdabord.org/articles.php?lng=fr&pg=638

Biz

Oui, je connais puisque j'étais membre de cette asso. Et je me rappelle du cas d'une famille où il était question de les obliger à scolariser leur enfant sous peine de prison. La loi semble un peu vague à ce sujet, non?

Journalisée

Maman de 4 enfants: mars2003, janv2005, et les jumeaux sont nés le 14 déc.2007 à 38 sa.
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #24 le: 06 Mai 2008 à 10:42:19 »

non la loi n'est pas vague mais l'éducation nationale a en fait beaucoup de mal à "lâcher" les enfants et donc n'applique pas la loi telle qu'elle est mais l'interprète mal.
En tout cas cet arrêt remets à plat la lecture de cette fameuse loi.

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
louloute
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.537



« Répondre #25 le: 06 Mai 2008 à 10:49:45 »

Si on adhère aux méthodes Montessori (voire Freinet), apprendre à un enfant c'est lui apprendre à apprendre, stimuler sa curiosité, et sans "forcing", donc.
Je me dis que le rôle d'un parent peut tout à fait être celui d'instruire. En tous cas, ce qui est important, et que l'enfant, sans doute, manifeste, c'est le besoin qu'il a de se confronter à d'autres, et le refus possible de parents trop omniprésents. Je pense que ça peut varier en fonction de l'âge, du caractère...  de même que tous les parents n'ont pas forcément le désir de "passer leur temps" avec un/leur enfant.
Mais si cela ce fait, ça n'est de toute façon que temporaire.
Journalisée

deux garçons de 4 ans, et un petit nouveau arrivé cet été
Ninaby
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 577


« Répondre #26 le: 06 Mai 2008 à 10:58:04 »

Isazou: Oui, je comprends ce que tu dis à propos des parents: en fait, il y a plusieurs moyen de s'y prendre, et le but est justement de le faire sans "forcing". Par exemple, profiter des "périodes sensibles" (comme l'explique Maria Montessori) pour permettre à l'enfant d'apprendre seul au moment où il est le plus adapte à le faire concernant telle ou telle chose ou concept: nouer ses lacets, faire un puzzle, dessiner certaines formes, reconnaitre les lettres, écrire, lire... Pour moi, faire l'école à la maison, ce serait permettre à mes enfants d'avancer des ses apprentissages à leur propre rythme, en leur offrant tout le matériel dont ils ont besoin: et c'est là que c'est difficile et couteux...
Pour moi, ce n'est pas faire la classe avec des horaires fixes, mais leur enseigner la vie au fur et à mesure qu'ils grandissent et s'éveillent, car de toute façon, ils sont tellement demandeurs de connaissances, que ce sont eux qui me guident.

Enfin, ce serait dans le meilleur des mondes.

Mon ainée n'ai donc pas allé en petite section, et elle en savait autant voir plus quand elle est rentrer en moyenne section l'année dernière.

Pourquoi ne pas continuer? Parce qu'elle n'est pas toute seule, qu'il y avait la cadette, puis à présent les jumeaux. Et à moins d'être seconder sans cesse pour les taches ménagères, d'avoir de la famille autour de moi pour m'aider à la maison, je ne peux pas tout faire.

J'ai toujours peur que l'école "abîme" mes enfants, qu'elle les bloque sur certains trucs ou les force sur d'autre, qu'ils ne puissent avancer à leur propre rytnme. Mais on est pas dans un monde parfait. Ce sera à eux, et à nous les parents de suivre de trés prés leur scolarisation pour éviter toute dérice... peut-être...


Journalisée

Maman de 4 enfants: mars2003, janv2005, et les jumeaux sont nés le 14 déc.2007 à 38 sa.
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #27 le: 06 Mai 2008 à 11:15:26 »

Isazou, cela ne fait pas si longtemps que l'école supplée aux parents en ce qui concerne les apprentissages.
Avant l'instruction obligatoire et l'école qui s'est généralisée, les enfants apprenaient avec leurs parents, dans la vie quotidienne. L'instruction est au départ une affaire des parents qui a été déléguée à une institution d'état afin de libérer le temps des parents (des mères principalement) afin qu'ils puissent aller travailler.
De toutes les infos que j'ai pu recueillir jusqu'à présent, l'enfant est demandeur d'apprentissage (même en dehors de l'école), mais il va à son rythme et demande en ses temps et heures à lui, quand on lui en laisse le loisir. L'école impose un rythme d'apprentissage, c'est tout. Avec des impératifs d'âge pour savoir faire les choses.
A la maison, tu peux, comme l'a dit P'tite Lilli fixer des horaires pour les "apprentissages de base" (lecture, maths...) mais tu peux aussi suivre le rythme de ton enfant. Si il sait lire adulte, quel intérêt de savoir si il a appris à 5, 6 ou 8 ans ? d'autant que l'école ne te garantit pas que ton enfant saura lire ni à quel âge..

une étude de 1997 sur les élèves en difficulté en lecture à l?'entrée en sixième :
http://educ-eval.education.fr/pdf/ni9948.pdf

une étude de 2004 sur la maitrise du langage et de la langue française en fin d'école primaire :

http://educ-eval.education.fr/pdf/eva0410.pdf

une autre étude intéressante : Les attitudes à l?égard de la vie en société des élèves en fin d?école primaire et en fin de collège

http://educ-eval.education.fr/pdf/dossier186/dossier186.pdf

les résultats des évaluations de 6ème en 2007:

http://evace26.education.gouv.fr/

cliquer sur français à gauche puis sur scores moyens pour avoir les résultats.

certes ces résultats ne s'appliquent pas particulièrement à mes enfants, mais c'est édifiants je trouve. près d'un tiers d'élèves laissés au bord du chemin... enfin c'est comme ça que je le prend, si je me trompe, dites moi.

l'école peut être motivante, j'en suis certaine mais elle peut aussi être décourageante pour l'élève qui ne suit pas systématiquement au rythme qu'a décrété la maitresse.

biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #28 le: 06 Mai 2008 à 11:16:56 »

Isazou: Oui, je comprends ce que tu dis à propos des parents: en fait, il y a plusieurs moyen de s'y prendre, et le but est justement de le faire sans "forcing". Par exemple, profiter des "périodes sensibles" (comme l'explique Maria Montessori) pour permettre à l'enfant d'apprendre seul au moment où il est le plus adapte à le faire concernant telle ou telle chose ou concept: nouer ses lacets, faire un puzzle, dessiner certaines formes, reconnaitre les lettres, écrire, lire... Pour moi, faire l'école à la maison, ce serait permettre à mes enfants d'avancer des ses apprentissages à leur propre rythme, en leur offrant tout le matériel dont ils ont besoin: et c'est là que c'est difficile et couteux...
Pour moi, ce n'est pas faire la classe avec des horaires fixes, mais leur enseigner la vie au fur et à mesure qu'ils grandissent et s'éveillent, car de toute façon, ils sont tellement demandeurs de connaissances, que ce sont eux qui me guident.

moi aussi en ce moment je lis de la doc montessori 

en tout cas, nous sommes complètement sur la même longueur d'ondes Ninaby 

Biz
« Dernière édition: 06 Mai 2008 à 11:19:07 par Kathryn2 » Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Dominique
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.036



« Répondre #29 le: 06 Mai 2008 à 11:18:40 »

Sur d'autres listes de discussion nous avons abordé le sujet à plusieurs reprises, c'est récurrent. Perso je ne change pas d'avis, même si l'école n'est pas parfaite. Nous sommes des parents, nous ne sommes pas des enseignants. Nous devons être complémentaires. Et ne nous leurrons pas, même si nous avons un minimum d'instruction, avons nous le temps et la capacité d'enseigner toutes les matières, à tous les niveaux à nos enfants ? Moi l'école à la maison me laisse franchement dubitative.
Journalisée

Dominique
maman de 5 garçons
Aurélien 35 ans, Damien 31 ans, Julien 28ans
Sylvain et Benjamin 25 ans en 2017 et mamie d'un petit Enzo né le 25 09 2012 et d'une petite Mila née le 4 mai 2016

Pages: 1 [2] 3 4 ... 36
Imprimer
Partager :

Aller à: