16-06-2019
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.937.822 Messages
21.510 Fils de discussion
21.435 Membres
Dernier membre: DexterGalv

16 Juin 2019 à 01:17:08
Pages: [1] 2 3 ... 36
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Instruction en Famille  (Lu 39582 fois)
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« le: 01 Mai 2008 à 15:04:03 »

Y'a-t-il ici des enfants non scolarisés ?

comment cela se s'organise-t-il avec des jumeaux ?

merci de donner vos expériences Clin d'oeil

Biz
« Dernière édition: 24 Septembre 2009 à 09:53:47 par Kathryn2 » Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Laety 89
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 30.144


Maman et Marraine :-)


« Répondre #1 le: 01 Mai 2008 à 18:06:58 »

pas d'expérience à partager... désolée... mais je me souviens être tombée sur un site sur le sujet... je crois que ça s'appelle l'école en pyjama... tu pourras peut être y trouver des éléments de réponse Clin d'oeil
c'est là: http://www.ecole-en-pyjama.net/
mais je crois que c'est plus du partage d'expérience sur le sujet...
 Bisou
Journalisée

C (déc), S et A (mai), et A (avril)
je suis en fofoli'berty, et vous?

Multi marraine 🙃
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #2 le: 01 Mai 2008 à 18:25:27 »

oui oui je fais le tour des sites, mais je cherche des expériences de vie et notamment avec des jumeaux.

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #3 le: 01 Mai 2008 à 21:32:53 »

Sur ce site là, il y a des mamans qui ont déscolarisé leurs enfants. Mais pas de jumeaux à ma connaissance (ceci dit, il y a longtemps que je n'y poste plus, ça a pu changer). Je me souviens d'une maman qui faisait école à ses 3 enfants de niveaux différents.

Pourquoi penses-tu que l'organisation pour des jumeaux soit différente ?

L'école n'étant obligatoire qu'à partir de 6 ans, tu as le temps de trouver tes réponses.
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #4 le: 05 Mai 2008 à 13:13:21 »

merci P'tite Lili,

en fait j'aimerais ne pas les mettre en maternelle mais le papa n'est pas convaincu.

Tu as toi même fait école à la maison ?

la question que je me pose c'est si avec deux enfants du même âge il ne va pas se créer une compétition alors que je voudrais justement éviter cela.

Perso, je suis de moins en moins convaincu de l'apport de l'école pour les enfants. Ma mère, instit, dès le premier mois me dit parfois : celui là il va redoubler c'est sûr. Alors que son boulot c'est d'aider chaque enfant, le système ne permet pas aux instits de faire correctement ce boulot. à 30 par classe en CP, je ne vois pas comment une instit seule peut gérer le niveau de chaque enfant.
De plus, les rythmes des enfants ne sont pas respectés et j'ai pu voir des enfants complètement déboussolés et perturbés dans leur comportement à cause de ces rythmes imposés.
L'émulation et la motivation les enfants l'ont intrinsèquement en eux, l'école leur enlève pour la plupart ce désir d'apprendre.

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #5 le: 05 Mai 2008 à 13:42:35 »

Je n'ai jamais fait l'école à la maison et je ne l'envisage pas du tout.
Mes garçons s'épanouissent à l'école et me parlent avec passion de leurs relations amicales. Je ne me verrai pas leur supprimer çà (attention, je ne juge pas les choix des autres, je donne juste notre vécu).

Ce que j'ai pu en lire sur le lien que je t'ai donné, c'est que ce n'est pas facile par rapport à l'administration. Les élèves en primaire (et collège aussi je pense) ont des contrôles réguliers à leur domicile par les inspecteurs d'académie, lesquels inspecteurs arrivent avec beaucoup beaucoup d'à priori et de sous entendus. Les mamans qui font l'école s'imposent des rythme d'apprentissage, du style le matin de 8 à 9 français, de 9 à 10 maths, puis récré et de 10 à 11 histoire-géo, etc.. L'am souvent elles le réservent à l'art plastique, la découverte du monde,...  Elles conservent malgré tout un agenda assez scolaire, ce n'est pas quand j'ai envie ou 5 minutes de libre, on s'y colle.
Si je ne dis pas de bêtises (je n'en suis pas sûre) il y a obligation d'inscrire les enfants à des cours par correspondance ou qq chose du genre.

Par contre, pour la compétition en cas de gémellité Huh?  Crains-tu plus de compét en école à la maison que 2 jujus dans la même classe ?
Finalement, tu ne vas pas donner des notes à tes enfants de la même façon qu'une instit Huh? Je vois plutôt "là c'est juste, là c'est faux on va voir ensemble ce que tu n'as pas compris". Et les mener de façon à ce que l'un aide l'autre, un travail de groupe. Là aussi, c'est ma façon de voir.

Ensuite, le débat sur l'école, il est vaste. Ce qui est sûr et évident, c'est autant aux parents de suivre et encadrer leurs enfants dans les apprentissages scolaires qu'à l'instit.
Le désir d'apprendre peut se scinder. On peut entretenir la soif d'apprendre d'un enfant sans tout viser sur le scolaire. L'école n'est pas le seul lieu d'épanouissement. Après toutes les difficultés que nous avons rencontrées avec Guilhem, nous lui avons présenté les choses ainsi "nous parents pouvons t'aider à découvrir, apprendre ce que tu souhaites, l'école est là pour mettre en place des bases indispensables pour la suite, les objectifs ne sont pas les mêmes mais les 2 sont importants et peuvent se réunir".

Un psy (à un congrès sur Nîmes) faisait la comparaison suivante: un enfant a faim en sortant de la cantine, que faire ?
1 ) l'exclure de la cantine = si la cantine ne répond pas à ses besoins, il faut chercher une autre solution ailleurs,
2 ) augmenter les rations = oui mais la cantine n'en a pas forcément la possibilité, il faut partager entre tous les enfants,
3 ) l'enfant mange à la cantine et les parents fournissent un sandwich pour compléter.
A méditer ....

Pour en finir avec un sujet qui me tient à c?ur (comment çà, vous vous en doutiez  ), les mamans mettent le doigt sur un fait important: la socialisation. Il est important que les enfants soient au contact d'autres enfants et partagent, aire de jeux, bibliothèque, clubs divers et variés, etc..  Si un jour les enfants doivent reprendre un cursus scolaire (et je pense que s'ils veulent poursuivre des études dans le secondaire, c'est imparable) , la socialisation scolaire fait défaut ++++.
« Dernière édition: 05 Mai 2008 à 14:09:06 par P'tite Lilli » Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #6 le: 05 Mai 2008 à 13:57:56 »

ton post a du être coupé...


pour les cours par correspondance, non ce n'est pas obligatoire puisque si tu inscris tes enfants au CNED il n'y a pas de contrôles de l'inspection.

pour l'organisation, tout dépend comment on veut vivre l'école à la maison. Si c'est pour faire comme en classe, je ne voit pas l'intérêt (horaires fixes + notes) et ce n'est pas mon optique (même si je ne veux pas poursser jusqu'au unschooling), mais bon pour l'instant je ne fais que mener une réflexion pas forcément dans le but d'une action sûre et certaine.

Par contre, tu as raison, si ils sont dans la même classe (ce que je souhaiterais au moins en maternelle et jusqu'à ce qu'ils demandent à être séparés) ce serait pareil à la maison, donc finalement, cette question n'a pas vraiment d'intérêt. Merci de m'avoir éclairée.

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #7 le: 05 Mai 2008 à 14:11:52 »

Vi vi j'ai été coupé. Mon doigt a dérapé sur la tabulation et vouiizzz posté !!
J'ai édité  Clin d'oeil

Pour les horaires fixes, les mamans trouvaient que les enfants apprenaient mieux. Ce n'était pas imposé par la maman pour question d'organisation mais plus par expérience, cela passait mieux avec les enfants.
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #8 le: 05 Mai 2008 à 14:26:09 »

Ce qui m'interpelle beaucoup dans ce genre de situation, et çà rejoint ce que disait P'tite Lilli, c'est comment gérer la sociabilisation ?
Quelles autres activités et à quel rythme pour que les enfants côtoient d'autres enfants, apprennent que tout n'est pas non plus rose tous les jours, apprennent le respect dû à l'instit, apprennent que parfois les autres passent avant lui, etc ...

Et comment ensuite peut se passer l'adaptation quand ils se retrouvent à l'école ? Parce qu'ils finiront bien par y aller ?

Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #9 le: 05 Mai 2008 à 14:27:41 »

Pour en finir avec un sujet qui me tient à c?ur (comment çà, vous vous en doutiez  ), les mamans mettent le doigt sur un fait important: la socialisation. Il est important que les enfants soient au contact d'autres enfants et partagent, aire de jeux, bibliothèque, clubs divers et variés, etc..  Si un jour les enfants doivent reprendre un cursus scolaire (et je pense que s'ils veulent poursuivre des études dans le secondaire, c'est imparable) , la socialisation scolaire fait défaut ++++.

concernant la socialisation, faire l'école ne signifie pas rester enfermé à la maison toute la journée sans rencontrer personne.
Qu'est ce qui est plus enrichissant en terme de socialisation ? être toute la journée avec des enfants du même âge ou rencontrer des gens d'âges différents ? perso, j'opte pour la seconde solution. Alors certes, on peut "compléter" l'école en tant que parents mais dans ce cas, quelle perte de temps à l'école !!
Je n'ai pas au départ d'a priori sur l'école, j'y suis allée et ça s'est bien passé mais ce que je vois et entend depuis quelques années aussi bien par des instits, des profs, les programmes mis en place par les différents gouvernements... me font me poser les questions qui me poussent à cette réflexion sur l'école à la maison.

Voilou

Biz et merci P'tite Lilli
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #10 le: 05 Mai 2008 à 14:33:59 »


Et comment ensuite peut se passer l'adaptation quand ils se retrouvent à l'école ? Parce qu'ils finiront bien par y aller ?


ben pas forcément, je connais des familles dont les enfants ne sont jamais allés à l'école (entendre maternelle, primaire, lycée) mais poursuivent des études supérieures.

Quand à tes autres interrogations Bambinette, pourquoi ne vouloir pour nos enfants que le côtoiement d'autres enfants ? tes enfants ne seront respectueux des autres que quand ils iront à l'école Huh? c'est la vraie vie qui t'apprend que tout n'est pas toujours rose, pas l'école...
La socialisation ce n'est pas rencontrer que des enfants de son âge !! tes enfants se socialisent quand ils rencontrent des personnes qu'elles soient adultes ou enfants. (Vivement vendredi !!!) et cela peut se faire par des rencontres avec des amis des parents, des activités extérieures avec des adultes (ateliers...), des sorties...
Non Huh?

biz

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #11 le: 05 Mai 2008 à 16:03:47 »

Ce qui me dérange dans tes propos Kathryn, c'est que tu cibles beaucoup plus sur la relation vers les plus âgés (c'est du moins comme çà que je comprends tes lignes).
Je ne trouve pas l'école si rebutante que çà. Les enfants ne côtoient pas que des enfants du même âge, les niveaux différents sont mélangés.
Ici en maternelle, il y a 6 classes et 3 cours de récré (école agrandie par étape). Les enfants tournent sur les 3, les TPS se retrouvent avec des PS, ou des MS ou des GS. C'est chouette pour les petits de voir les plus grands, mais aussi pour les plus grands de jouer les grands frères, de faire attention au plus petits, etc..

Dernièrement, mes loustics sont partis en classe découverte pendant 3J. Certains parents n'ont pas voulu mettre leur enfant au voyage.  Mais quelle vie ils ont menés aux parents  eux auraient bien voulu participer. Et quelles étincelles dans les yeux des gosses de partir dans le bus, de partager une chambre, une salle de douche, etc... Comment ils sont parvenus à se dépasser pour faire l'escalade, pour entrer dans l'enclos des chèvres, etc..  Quelle fierté de ramener le fromage de chèvre qu'ils avaient confectionné et de l'offrir à leurs parents.  Çà je ne pourrais pas le leur offrir. Çà c'est la richesse de l'école.

Pour moi, non la socialisation "ce n'est pas rencontrer que des enfants de son âge", c'est aussi apprendre à attendre son tour (pas facile quand il y a  une maitresse et 30 élèves), à respecter le petit(e) copain(e), apprendre à partager (ex dans la cour 10 vélos pour 60 élèves), apprendre à se défendre quand on se fait bousculer, apprendre la vie en groupe quoi !


Mes 3 gosses se plaisent à l'école, n'attendaient que d'y aller et je ne me verrais pas leur priver de se plaisir. Même Guilhem, durant sa période difficile, partait le matin sourire aux lèvres, contents à l'idée de retrouver ses copains. Ce qui m'a fait penser que le problème ce n'est pas que l'école.

Ne vois pas l'école comme un seul lieu d'apprentissage. C'est aussi un lieu d'échange, de rencontre (j'ai gardé des copines depuis 31 ans  Sourire  ).

Je suis admirative des familles dont les enfants n'ont jamais été scolarisés.
J'ai pensé un temps à déscolariser Guilhem. Mais comme je l'écris plus haut, il se plaisait avec ses copains.


Edit: j'ai des problèmes de doigt, ça me gène pour taper, mes messages partent trop vite, pas fini  Roulement des yeux
« Dernière édition: 05 Mai 2008 à 16:25:48 par P'tite Lilli » Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #12 le: 05 Mai 2008 à 16:53:00 »

j'accentuais sur les relations aux plus âgés parce que Bambinette mettait l'accent sur les relations avec les enfants. c'est tout. sinon, non je ne suis pas obnubilée par l'âge des gens que rencontrent mes enfants, ils adorent aller à la halte garderie et je suis heureuse qu'ils s'y sentent bien quand ils y vont, même si à cet âge ils ne jouent pas vraiment ensemble (enfin les autres enfants parce que les miens savent jouer avec d'autres et partager les jouets...) à ce que j'en ai vu.

Quoiqu'on en dise, en cours de récré en primaire, les enfants restent souvent avec ceux de leur âge (j'en ai discuté avec des instits), c'est différent en maternelle.

les classes de découverte c'est bien, mais ce n'est pas partout malheureusement. Les colonies commencent à vraiment offrir un choix très vaste au niveau des activités, il est donc possible d'offrir de genre d'activité à son enfant.
et la vie en groupe, je l'ai aussi appris avec mes parents parce qu'on a souvent fait des week end avec leurs amis (chose que nous faisons encore, demain soir départ jusqu'à vendredi pour 3 jours de vie au milieu de la forêt, dans des maisons en dur mais avec l'eau du puits. bon y'a quand même l'électricité Clin d'oeil ) qui ont aussi des enfants.

Perso pour moi ce n'est à l'école d'apprendre le respect des autres aux enfants.

Je le répète, je n'ai pas d'a priori sur l'école, je réfléchis à son apport pour mes enfants. Je ne vois pas l'école seulement comme un lieu d'apprentissage basique. Mais de quelle qualité sont les échanges ? de celle qui font qu'un gamin poignarde ses "camarades" parce qu'il était devenu leur souffre douleur ? de celle qui apprend aux enfants à jouer à des jeux comme la boulette, le jeu du foulard, la tomate, ces jeux dangereux qui sont de plus en plus présents dans les cours de récréation ?

alors on me dira que j'ai peur pour mes enfants... oui j'ai peur pour eux, pas au point de les enfermer chez moi, je vous rassure, je suis plutôt cool et ils vaquent librement à leurs occupations, je suis rarement sur leur dos.

Donc je réfléchis, ce qui pour l'instant ne m'engage à rien mis à part à une véritable implication dans l'éducation de mes enfants. Attention je ne dit pas en accusatrice, mais je trouve qu'on consomme sans se poser de question tout ce que la société nous fournit et cela englobe bien évidemment l'école.
Combien se pose des questions avant l'inscription de leurs enfants à l'école ?

Donc comme tous les choix que je fais (allaitement, cododo, vivre à la campagne...) je réfléchis au style de vie que je choisis pour moi et donc forcément pour mes enfants.

Et n'ayez pas peur de moi vendredi, hein, je ne suis pas une extrêmiste Clin d'oeil , j'aime à m'informer des diverses solutions qui s'offrent à moi, avec leurs avantages et inconvénients...

Biz
Biz
« Dernière édition: 05 Mai 2008 à 16:55:59 par Kathryn2 » Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #13 le: 05 Mai 2008 à 17:18:52 »

De toute façon, toute réflexion sur des tas de sujet est intéressante !

Oui, je trouve important qu'ils côtoient d'autres enfants de leur âge ! Je me fais cette réflexion certainement parce qu'ils sont jumeaux ; ils vivent dans cette relation gémellaire, avec leurs "bagarres" et leurs différences, mais aussi avec leur très forte complicité ; je n'ai pas d'autres enfants, donc je ne peux pas comparer (et il y a trop de différence d'âge avec leur grande soeur pour faire une quelconque "comparaison"), mais je trouve que ce sera une bonne chose pour eux de vivre des moments dans la journée avec d'autres enfants, de leur âge ou à peu près.

Tout en étant proches l'un de l'autre (je souhaite qu'ils soient dans la même classe), ils vont aussi découvrir que les autres, çà existe, et que tout le monde n'a pas un frère jumeau ou une soeur jumelle ; j'espère que çà pourra (avec notre apport de parents), leur montrer la richesse de cette relation, sans en subir trop d'inconvénients.

Et quant à l'apprentissage du respect, non, il n'existe pas qu'à l'école ; mais quand même ! Apprendre qu'on obéït à la maîtresse, comme on obéït aux "dames" à la crèche, je trouve que c'est un premier pas vers ce qu'on vit ensuite à l'âge adulte ; après tout, au boulot, si mon patron me dit "niet" à un truc, à part changer de boulot, je suis bien obligée de faire avec.

Et puis, je n'aimerais pas, a priori, faire vivre mes enfants de façon trop différente de la majorité ; sans être des moutons, je trouve qu'on peut vivre à sa façon, avoir ses idées, son mode de vie, sans trop se marginaliser.
Comme globalement tous les enfants vont à l'école, et bien je préfère que les miens y aillent !
Et si vraiment le système me déçoit, ou ne me convient pas pour mes enfants, je me tournerais peut-être vers le privé ?  Huh? Huh?

Et tout çà, en gardant à l'esprit que je souhaite donner à mes enfants un maximum d'indépendance d'esprit, que j'espère qu'ils auront "du caractère" et ne se laisseront pas marcher sur les pieds, que je leur aurais appris à faire des choix, à aller vers ce qu'ils aiment, etc ....

Et, comme toi, je réfléchis aux choix qu'on prend pour eux !!!

Et tu sais, Kat, tu peux même être une extrémiste, çà n'empêche que j'ai hâte de te rencontrer vendredi !!!
  Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil
Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #14 le: 05 Mai 2008 à 17:31:40 »

 

moi aussi, j'espère ne pas te décevoir  Tire la langue

 

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Pages: [1] 2 3 ... 36
Imprimer
Partager :

Aller à: