27-09-2022
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.945.067 Messages
21.625 Fils de discussion
22.083 Membres
Dernier membre: VerleneDow

27 Septembre 2022 à 00:31:08
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Comment gérer les sorties ?!!!  (Lu 508 fois)
Meltwins
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2


« le: 19 Février 2022 à 14:23:18 »

Bonjours à toutes et tous,
C’est la toute première fois que je poste un message, jusqu’à présent j’ai toujours voulu gérer seule comme wonder woman tous les problèmes que j’ai pu rencontrer, mais la il s’agit du bien être de les amours… donc on mets les sentiments de côté et je vous demande conseil! Voilà j’ai deux garçons de 2 ans et un aîné de 5 ans. Et ça devient très TRÈS sportif. Mon problème aujourd’hui c’est que les deux jumeaux n’écoutent vraiment pas les consignes en générale. Et lorsque l’on sort s’est infernal… j’en suis arrivé à ne plus sortir du tout. Et ça me brise le cœur de les privé ainsi mais les sorties sont devenues un vrai moment de stresse et de panique pour moi, ils partent en courant, hurlent et se jettent par terre pour ne pas donner la mains, plus je leur demande de venir à moi plus ils courent en riant ! ils partent à droite, l’autre à gauche ! Une mésaventure au parc cette automne a signé la fin des sorties au parc ! Et toute autre sortie d’ailleurs si je ne suis pas accompagnée de quelqu’un ce qui est rare. Ou alors c’est la poussette pour les deux et hurlement incroyable pour descendre. Parfois je fais même 2h de route aller 2h retour pour aller chez ma mère qui a une maison, juste pour qu’il sortent un peu car c’est le seul lieu où je peux gérer! Le problème, c’est que l’été arrive et j’ai une boule au ventre plus il approche… même les jours de crèche les seules moment pour sortir et rentrer sont un marathon d’astuces et de sport pour réussir à emmener le petit monde sans qu’ils s’enfuient à la moindre opportunité… je suis épuisée et très frustrée de ne pas savourer temps de moment à l’extérieur et leur faire découvrir le monde. Comme j’ai pu le faire avec mon aîné qui lui passait ses journées dehors et a énormément voyagé  à leurs âges.
Voilà avez-vous des conseils !!…
Merci beaucoup
Journalisée
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 25.259


1+1+1+2


« Répondre #1 le: 19 Février 2022 à 21:26:59 »

Bonjour et bienvenue sur le forum.
Il n’y a pas de recette toute prête pour résoudre ton problème. Et sans connaitre tout le contexte ce n’est pas facile. Je suppose que tu vis en appart. Tu es en couple? Tu es la seule à avoir du mal à gérer tes jumeaux ou le papa, quand il est seul avec eux, n’y arrive pas non plus? Ou même quelqu’un d’autre , une mamie? Et à la crèche, les référentes les trouvent-elles difficiles à gérer ?
Ces questions, pour essayer de déterminer s’ils se comportent ainsi qu’avec toi ou avec tout le monde. Les pistes ne seront pas les mêmes.

Tes enfants sont nés et ont grandi en pleine crise sanitaire donc déjà avec des sorties « limitées » ou contraignantes. Ils sont peut être déjà en manque d’espace et de liberté et donc cherchent à en profiter dès que l’occasion se présente. Et puisc’est un cercle vicieux. Les sorties se passent mal, tu limites donc les sorties , du coup à la moindre sortie ils font les fous, trop heureux de pouvoir courir.
L’idéal serait de trouver un parc sécurisé à proximité où tu pourrais les « lâcher » . Avant de sortir tu les briefes «  on va aller au parc, où vous pourrez courir autant que vous voudrez, mais sur le chemin vous restez dans la poussette » leur rappeler cette règle si nécessaire sur le chemin, quitte à faire demi tour si ils ne se tiennent pas bien assis dans la poussette. Peut etre se faire accompagner la première fois’ histoire que ça se passe bien et que ca leur donne envie d’y retourner . Dans le parc, laisse- les , qu’ils aillent à droite, à gauche ( à moins que le parc ne soit trop grand, auquel cas essaie de trouver un recoin facile à délimiter) suffisamment de temps pour qu’ils se fatiguent ets’en donnent à coeur joie. Préviens- les à l’avance quand tu veux rentrer « c’est bientot l’heure du goûter, jouez encore un peu et je vous appelle » s’ils ne veulent pas rentrer, tu leur dis que c’est dommage car pour pouvoir revenir, faut d’abord rentrer. Evite de stresser, ils le ressentent et en jouent je pense. Ils voient que ça t’énerve quand ils vont dans tous les sens. Le fait de les laisser faire, dans cet endroit sécurisé, ca va peut-être les déstabiliser et les détourner de cette habitude qu’ils ont pris. Toujours avoir en tête que c’est toi l’adulte donc toi qui commandes, fermement mais sans crier.
« Dernière édition: 19 Février 2022 à 21:28:31 par Azerty » Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m71 née à 40sa; un moyen 1m75 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m75 et 1m64 nés à 38sa-1.
Et en tout : plus de 300kg d'amour !!
Meltwins
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2


« Répondre #2 le: 20 Février 2022 à 10:47:03 »

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse. Pour reprendre les quelques questions ; ils sont comme ça avec tous le monde, leur papa avec qui je suis en couple, la famille etc. Cependant à la crèche ça se passe bien, je pense que l’effet de groupe y est pour quelque chose mais aussi la liberté qu’ils y trouvent. En effet, la crèche est adapté à leur besoin, il ont une salle de piscine, une court avec des jeux etc, et ils sont bien moins sûr la retenue qu'en sortie avec moi ou qu’à la maison (où nous sommes en appartement). Je pense qu’ils n’ont pas assez eu l’habitude de sortir depuis tout petit, comme je l’ai fais avec mon aîné et que votre raisonnement est juste. Mais je ne trouve pas de solution pour sortir de ce cycle /moins ils écoutent/moins je sors/moins ils écoutent... Nous habitons dans les Hauts-de-Seine et aucun parc n’est adapté même les plus éloignés en s’y rendant en voiture, ils sont tous ouvert route à proximité (à croire que les nouveaux architectes des parcs n’ont pas d’enfant !) et le seul square qui était totalement fermé et sécurisé où je me rendais avant, la clôture est basse et c’est ici où j’ai eu une frayeur cette automne, lorsque l’un s’est enfuit en se faufilant à l’arrivée d’une maman courant vers la route et de l’autre côté son frère avait escaladé la clôture pour s’échapper et un parent présent c’était occupé de le récupérer pour moi ! Je vous laisse imaginer ma détresse… Je pense que je dois louper quelque chose dans mon éducation ou autre, pourtant j’essaie au maximum de me faire comprendre dans mes consignes par le jeux l’explication claire, le détournement d’attention et même les achetant avec un bonbon pour l’avouer…, mais rien y fait plus. Le papa essaie de les sortir séparément pour contrecarrer un peu l’incitation qu’ils ont lorsqu’ils sont tous les deux et leur apprendre plus sereinement à suivre les consignes, mais je ne sais pas si c’est une bonne idée et s’ils ne vont pas être encore plus existé lors des sorties ensembles.
Journalisée
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: