06-12-2019
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.939.722 Messages
21.550 Fils de discussion
21.572 Membres
Dernier membre: CDH35

06 Décembre 2019 à 02:20:14
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Scolarisation enfant différent  (Lu 394 fois)
loulou et louloute
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.277



« le: 12 Mars 2019 à 22:52:35 »

Cc,

On a eu le bilan psy et le test du QI n'est pas super bon. La psy, au vu des résultats, préconise une SEGPA ou un établissement avec un faible effectif.

Mais notre entourage fait le moue  devant l'orientation en SEGPA sous prétexte que ce sont des classes avec des enfants handicapés +++ mais aussi violent et que ça ne lui correspond pas.

Je ne reste pas insensible à ces arguments d'autant que ma mère a été principal d'un collège avec SEGPA.

J'aurai voulu vos avis sur cet orientation
Journalisée

F et B.  (6/01/2008)
Laety 89
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 30.662


Maman et Marraine :-)


« Répondre #1 le: 13 Mars 2019 à 07:58:01 »

Quand j'étais au collège, il y avait une section comme ça, même on ne les appelait encore des segpa. J’ai souvenir de certains signes physiques de leurs différences, mais pas de violence de leur part.
Je pense que la notion de violence, ou leur aptitude à la violence, est très variable en fonction de ce qui les rend différents...

S et Ab ont dans leur classe une gamine qui aurait plus sa place dans une segpa, mais la maman s’y est opposée, la pauvre ne s’intègre pas (faute grandement partagée: les autres ayant souvent tendance à la rejeter, ou à la laisser dans son monde)

N'hésite pas à solliciter un rdv dans les établissements avec cette section dans ta région, pour te faire ton idée de si cela pourrait être adapté à ta louloute. Et fais de même pour l'établissement où devrait aller son frère, pour savoir si et comment elle pourrait y être intégrée.

Ondes ++++++++++++ pour ton petit cœur de maman Bisou
« Dernière édition: 13 Mars 2019 à 08:01:28 par Laety 89 » Journalisée

C (déc), S et A (mai), et A (avril)
je suis en fofoli'berty, et vous?
Multi marraine 🙃

Les inscriptions pour la ronde de Noyel 2019 sont ouvertes jusqu’à début novembre 😉
Lenagcn
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 14.432



« Répondre #2 le: 13 Mars 2019 à 13:20:12 »

Les segpa sont sectorisées. Il n'y a pas le choix.
Les collèges à petit effectifs, privés, ne le sont pas, forcément.

Des choses positives sur les SEGPA:
1) la plupart des enseignants de segpa y sont par choix, avec la formation "éduc nat" pour enseigner dans les classes spécialisées
2) un ancien élève en très lourdes difficultés en primaire y est entré en septembre dernier; c'était un garçon calme, rêveur. Son père (j'ai le petit frère cette année)  m'a dit qu'il avait de bons résultats (sans me spécifier qu'il était en segpa   Clin d'oeil )  et se sentait bien.

Des choses moins positives:
1) certains élèves scolarisés en segpa  sont en colère contre l'institution et/ou le monde entier (ils sont en difficulté scolaire depuis le CP souvent; ils ont vécu échec sur échec, et le regard des autres par dessus). Ils occupent le CPE  .
2) si il y a un manque de langage et/ou une forte impulsivité, il peut être plus "facile" de passer par les poings que par la parole pour régler des problèmes (segpa ... ou non   Roulement des yeux !)


Demande à visiter le collège d'affectation, à rencontrer le directeur de la segpa, à aller aux journées portes ouvertes (JPO) du collège s'il y en a.
Si tu peux avoir un contact avec des parents d'élèves (les délégués au conseil de classe? via l'association de parents peut-être), ce serait intéressant aussi, pour avoir un/des regards sur la scolarisation en segpa de ce collège-là.

Nota: "les segpa" forment un groupe limité différent de la plupart des autres collégiens. Il y a de fortes chances que si expression d'agressivité il y a, elle se porte essentiellement sur l'institution (le prof) et les outsiders (les élèves non segpa).

Pour un établissement privé, pareil, demande à visiter, rencontrer.
Demande le projet pédagogique. Vers quoi ils emmènent leurs élèves (*) ? Quels moyens y consacrent-ils (heures, matériels, adaptations pédagogiques, ... ) ?
(*) "certains élèves , après la 3ème..." = un,  il y a 2 ans , ne pas en tenir compte!

Dans les 2 cas, la bonne tenue (gestion des soucis du comportement) tient beaucoup à la personnalité des chefs (directeur de la segpa, principal du collège).

Vous avez encore du temps, je crois, pour digérer, pour réfléchir, et prendre une décision ferme.
 Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou Bisou

Journalisée

Léna
3 enfants en 2 fois Souriant

Je suis Charlie.
Eole45
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.806


« Répondre #3 le: 13 Mars 2019 à 13:26:12 »

Bonjour

J'ai travaillé avec des classes de SEGPA il y a quelques années. Les classes étaient à petits effectifs (j'en avais 15 ou 16) et regroupaient des enfants qui rencontraient des soucis très différents. Certains n'avaient pas acquis les bases, d(d'autres encore avait de gros soucis d'apprentissage, d'autres encore étaient en phobie scolaire…). Leur attitude variait: certains étaient calmes (trop calmes parfois), d'autres étaient montés sur ressorts… Je devais rester zen en toute occasion. Les cours n'étaient pas toujours faciles, mais les enfants étaient assez attachants, pris un par un. Certains ont pu réintégrer une classe "normale" (terme inapproprié…) au bout de quelques années.

Le petit-fils de ma nounou est en classe adaptée depuis l'an dernier. Il aurait dû l'intégrer dès la grande section mais sa mère s'y était fortement opposée… Elle a fini par accepter, et l'enfant (actuellement en CM1) revit… Les cours et le rythme sont plus adaptés…

Il est en effet difficile d'accepter et il est vrai que quand l'enfant est calme, on a plus de mal à envisager la SEPGA... En rencontrant l'équipe, les personnes du RASED... tu auras une vision plus claire de ce que cela représente… Bon courage!
Journalisée

Thom@s (2,570 kg - 44 cm) et C!ément (1,650 kg - 39 cm - hypospade sévère) sont nés le 27 octobre 2011 (à 36SA+4, après RCIU, cholestase, MAP), pour notre plus grand bonheur!
M@thieu (3,480 kg - 50 cm) nous a rejoints le 22 février 2015 (à 39SA+2, après moultes examens à cause du Parvovirus B19...)
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24.781


1+1+1+2


« Répondre #4 le: 13 Mars 2019 à 13:36:05 »

Tu n'auras peut etre pas longtemps à te poser la question.
Avec la nouvelle loi "école de la """"confiance""""" il est surtout question d'inclusion donc,  capables de suivre ou pas, tout le monde dans les memes classes, surchargées.
Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m70 née à 40sa; un moyen 1m74 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m50 et 1m55 nés à 38sa-1.
Et en tout : près de 300kg d'amour !!
Antigonia
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 599


« Répondre #5 le: 13 Mars 2019 à 18:36:42 »

Bonjour
Je travaille en collège (documentaliste). Et c'est vrai que la segpa n'a pas bonne réputation et on y réfléchit à deux fois avant d'y orienter des élèves parce que l'ambiance de classe n'est pas facile. Cependant, les élèves qui devraient y être mais sont en classe banale par refus des parents ou manque de place en segpa, sont en très grande difficulté. C'est pas bon non plus pour l'estime de soi.
Un autre argument pour la segpa : dans la suite logique, les élèves vont en CAP. Les sortants de segpa ont une priorité pour obtenir l'affectation dans certains CAP. Ça représente un vrai avantage pour eux. Ça se passe comme ça ici (Seine-Saint-Denis ). Je ne sais pas si c'est partout pareil, ni si ça va perdurer...
Journalisée

2 loulous nés le 22 mai 2014.
saint cast
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 538


« Répondre #6 le: 14 Mars 2019 à 02:05:34 »

Pour 'un enfant orienté en Segpa ,changer d'orientation est compliqué et souvent les élèves qui y sont ont des handicaps et des difficultés très différents.
Un collège avec des petits effectifs pourrait être une bonne orientation et surtout des aménagements pour aider ta fille.Il y a aussi les Ulis .
Je sais qu'il y a des régions dans lesquels les Segpa sont mieux que les Ulis.
Qu'est ce qui n'est pas bon dans le test de QI de ta fille?
Azerty j'aime beaucoup l'expression école de la confiance(comme le serpent Ka) 😁Je suis pour l'inclusion avec les aides nécessaires et surtout je pense qu'il faut regrouper les enfants  par type de handicap ce qui faciliterait la tâche des enseignants ; je suis consciente que c'est plus facile dans les grandes villes...
Journalisée
loulou et louloute
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.277



« Répondre #7 le: 15 Mars 2019 à 21:37:21 »

Le 21 mars on revoit la neuro pédiatre qui a mis des mots sur les maux de F.

Elle va nous donner son avis sur la meilleure orientation.

Saint Cast, la psy nous a dit qu'elle n'est pas assez "handicapée" pour être ULIS mais trop pour suivre en classe normale
Journalisée

F et B.  (6/01/2008)
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.366



« Répondre #8 le: 16 Mars 2019 à 12:44:17 »

On ne vous a pas proposé un AVS? Elle en a déjà peut-être?
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
loulou et louloute
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.277



« Répondre #9 le: 16 Mars 2019 à 20:30:09 »

Oui oui elle a une avs depuis la petite section. Mais là elle sature
Journalisée

F et B.  (6/01/2008)
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: