04-06-2020
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.941.541 Messages
21.547 Fils de discussion
21.690 Membres
Dernier membre: chirurgien

04 Juin 2020 à 21:35:06
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Un de mes jumeaux prend le pas sur l'autre  (Lu 564 fois)
Lananoute
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 367



WWW
« le: 21 Avril 2018 à 15:33:00 »

Bonjour à tous,

Je viens vers vous car je suis un peu perdue. Mes fils ont 2 ans et demi. Ils sont en crèche depuis leurs 10 mois. Ils sont très fusionnels et jusque là je trouvais ça adorable et ça me soulageait de voir que leur présence mutuelle les rassure.

Mais depuis peu Augustin se montre très anxieux. Il veut tout le temps des câlins de maman, a peur de tout (de la pluie, du vent, du chien, d'un lieu nouveau). Il réclame constamment la présence de son frère. Dans la moindre activité (dessiner, aller au bain, aller sur le pot). Ils ne sont pas encore propres, mais Augustin refuse d'aller sur le pot si son frère n'est pas sur le sien. J'ai peur pour l'acquisition de la propreté.
Dans le même temps il est très envieux de son frère. Dès que Antoine a un objet, Augustin le veut aussi. Mais Antoine ne réclame pas l'inverse.

Leur petit frère est né en novembre. Mais le problème avait commencé avant. Pourtant il prend des initiatives. Il veut balader bébé tout seul, il veut être le seul à lui faire des câlins.

J'ai peur de cette dépendance d'Augustin vis-à-vis de son frère. J'ai peur qu'il n'arrive pas à affirmer sa personnalité propre. Je voudrais que mon fils puisse s'épanouir et faire ce qu'il a envie de faire sans devoir attendre que son frère fasse en premier pour le copier.

J'ai peur pour leur rentrée en septembre aussi. Ils seront dans la même classe mais pas dans le même groupe. Ils ne seront donc pas ensemble pour la plupart des activités.
La maîtresse nous a mis la pression sur la propreté et l'autonomie lors de la visite de l'école. La menace c'est l'exclusion (parce que pour moi c'est bien une sanction) tant que le problème ne sera pas réglé.
Or pour nous c'est impossible de rester à la maison même deux semaines à cette période de l'année.

Si vous avez des retours d'expérience, je suis preneuse.

Je vous remercie d'avance  Sourire
Journalisée

Antoine et Augustin ont pointé le bout de leur nez à 36 SA + 5 le 19/10/2015.
Joshua est venu compléter la famille le 7/11/2017
Je raconte nos aventures sur http://www.workingmutti.wordpress.com
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24.950


1+1+1+2


« Répondre #1 le: 21 Avril 2018 à 17:13:33 »

Déjà si toi tu stresses, ce n'est pas bon pour eux. Alors cool, relax ! L'école c'est dans 4 mois. Ne te, ne leur mets pas la pression pour la propreté. Et rassure-toi, tes enfants ne peuvent pas être exclus de l'école. ( mais bon si vraiment ils font encore systématiquement dans la culotte fin aout,  c'est quand meme qu'ils ne sont pas prêts pour l'école non plus 😕 ) qu'il y ait encore des accidents à la rentrée ce n'est pas grave. La scolarisation aide souvent à finaliser la propreté diurne 😉)

Quant au fait qu'ils soient dans des groupes séparés en classe c'est une bonne chose, ca leur permet de prendre un peu de distance, tout en n'étant pas loin l'un de l'autre. Et en crèche, ils sont dans le meme groupe? Les miens étaient séparés et tout se passait bien.  Vois avec la creche si c'est possible qu'ils fassent des choses différentes par moment, c'est sûrement plus facile de les habituer à etre un peu séparés dans un lieu qu'ils connaissent bien, avec des adultes qu'ils connaissent déjà.
À l'école il aura l'occasion de se faire des copains, de suivre d'autres enfants et de lâcher un peu son frère.  Pour ça il faudra qu'il s'autorise à vivre sa vie.
Garde en tête que ce n'est pas à Antoine de rassurer Augustin . Si la séparation est difficile les premiers temps pour Augustin, ne charge surtout pas Antoine de le prendre sous son aile, ne conseille surtout pas à Augustin d'aller jouer avec son frère , mais plutot avec des enfants de son groupe.  N'hésite pas à inviter un copain pour chacun à la maison pour favoriser des contacts avec d'autres enfants. Souvent c'est en créant des liens avec d'autres que les jumeaux s'autorisent à relacher un peu les liens qui les unissent ( pas question de couper ces liens, juste de les distendre pour que chacun trouve un peu de liberté en dehors du couple gemellaire)

Pendant longtemps mon fils faisait comme sa soeur, n'avait pas d'initiative perso. J'ai au maximum favorisé leurs séparations ( carrément pas dans la meme classe) , j'ai encouragé mon fils à faire ses propres choix tout en respectant son besoin de faire comme sa soeur parfois ( c'est comme ca qu'il a fait 2 ans de la danse) et maintenant c'est à peu prés bon ( ils vont avoir 10 ans quand meme) . Il aime toujours faire comme sa soeur mais comprend qu'il peut aussi faire autre chose. Il reste donc plus attaché à elle qu'elle ne l'est à lui mais au moins elle "n'étouffe" pas .
Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m71 née à 40sa; un moyen 1m75 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m52 et 1m58 nés à 38sa-1.
Et en tout : plus de 300kg d'amour !!
Lananoute
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 367



WWW
« Répondre #2 le: 21 Avril 2018 à 17:59:42 »

Merci pour ces conseils  Sourire.

C'est vrai que je suis bien trop stressée la dessus, je le reconnais. C'est juste que chaque fois que je rencontre quelqu'un j'entends "ah mais ils sont pas encore propres ? Faudrait s'y mettre maintenant hein" ou quand c'est carrément "ah mais ils sont quand même un peu en retard". Ou alors de simples "gros yeux" quand je réponds que la propreté n'est pas acquise. Mon pédiatre lorsque je lui ai posé la question m'a dit "bonne chance les vôtres c'est des diesels".

Pour Antoine, l'école sera une vraie motivation. Depuis qu'il a visité sa classe, le soir quand je le récupère à la crèche il me demande si souvent si demain on ira à l'école. Quand je lui réponds que ce n'est pas pour tout de suite il semble déçu. Augustin lui ne semble pas très enthousiasmé ...

A la crèche j'essaie de demander au personnel de les séparer. Mais c'est une petite crèche donc c'est pas facile et ils me répondent qu'ils ne sont pas encore prêts pour une séparation de plus d'une heure. Ils arrivent tout de même à les séparer pour certaines activités ma1is c'est assez récent. C'est plus facile quand Augustin peut voir son petit frère, mais je pense que c'est une fausse bonne idée. Il va transférer ce besoin sur Joshua.

J'ai fais cette erreur justement au début de demander à Antoine d'aller voir son frère. Je m'étais dit qu'en le rassurant pendant une période cela l'aiderait à prendre de l'assurance. Raté. Justement cette après-midi à la faveur du beau temps ils ont fait connaissance avec les enfants du voisinage. Bien sur c'est Antoine qui a mené les échanges, mais Augustin a pu aussi jouer seul avec un petit garçon. On l'a encouragé à aller faire des échanges de ballon avec son nouveau copain. Mais dès qu'Antoine partait il voulais nos bras.

Augustin montre un intérêt certain pour le foot. Pas Antoine. Le club local accepte les "mini poussins" à partir de 3 ans. Je pense que l'inscrire à la rentrée pourrait lui montrer qu'on peut apprécier une activité sans que son frère soit présent.

Cet été ils vont aller deux semaines au centre aéré. Je vais leur demander de les mettre dans deux "classes/groupes" différents. Ils se verront pendant les récrés, à la cantine. Donc la séparation pourra se faire en douceur dans la continuité de ce qui sera fait en crèche.
Journalisée

Antoine et Augustin ont pointé le bout de leur nez à 36 SA + 5 le 19/10/2015.
Joshua est venu compléter la famille le 7/11/2017
Je raconte nos aventures sur http://www.workingmutti.wordpress.com
jumeaux 2007 et leur soeurette ;-)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.044


H. 2005, G. + F. août 2007


WWW
« Répondre #3 le: 21 Avril 2018 à 20:15:37 »

côté propreté laisse parler... j'ai eu la chance que, contrairement à leur sœur, mes fils soient propres très tôt (à 2 ans l'un était propre jour et nuit et l'autre de jour), quand je l'ai dit à la généraliste qui les suivait elle n'en revenait pas, elle m'avait dit qu'en moyenne pour les garçons c'est à 3 ans (de jour)...
Ils sont comment côté motricité ?
Journalisée

Maryvonne - 2 avril journée bleue !

conseil : si PREMATURITE / si un parent porte des LUNETTES (lentilles) faites contrôler la vue de vos enfants dès 6 mois. Pour les autres vers 9 mois : Contrôle vue + sous GOUTTES par un OPHTALMO

"Le contraire d'égal n'est pas inégal mais différent" Jacquard
Lananoute
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 367



WWW
« Répondre #4 le: 25 Avril 2018 à 13:38:55 »

J'avais aussi entendu 3 ans pour les garçons. Les filles c'est en général un peu avant.  J'essaie de me rassurer en me disant que c'est quand même très rares les enfants qui ne vont pas à l'école à cause de ça ...

Niveau motricité ils n'ont jamais été en avance. Ils se sont tenus assis à 9 mois, ils ont marché à 17 mois. Mais la crèche leur a été profitable car maintenant à 2 ans et demi tout pile ils montent et descendent les escaliers en se tenant à la rampe, ils font du vélo, ils jouent au foot avec leurs pieds.

Ils demandent à aller au pot mais ils ne font rien dedans. Quand je vois Augustin faire caca dans sa couche, je lui demande s'il veut aller au pot, il me répond non à chaque fois.
Journalisée

Antoine et Augustin ont pointé le bout de leur nez à 36 SA + 5 le 19/10/2015.
Joshua est venu compléter la famille le 7/11/2017
Je raconte nos aventures sur http://www.workingmutti.wordpress.com
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.364



« Répondre #5 le: 07 Mai 2018 à 15:59:25 »

L'école n'a pas le droit de renvoyer un enfant au seul motif qu'il n'est pas propre si l'enfant a 3 ans révolu. C'est dans la loi: "Tout enfant doit pouvoir être accueilli, à l'âge de trois ans" Code de l'Education, article L113.
Les instits mettent la pression parce que c'est difficile de gérer une classe avec des enfants pas propres, mais l'école est tenue de te prendre les enfants.
Ils ont encore tout le printemps et tout l'été pour être propre donc pas de panique. S'ils aiment se balader à poil tu peux leur enlever la couche dès l'arrivée des beaux jours et voir ce que ça donne. Tenter le pipi dehors ou sur les wc si le pot ne les motive pas.
Les mettre sur le pot systématiquement après les repas, après les siestes, avant le dodo...
T'inquiète ça va venir  Clin d'oeil
S'ils jouent au foot et descendent les escaliers c'est qu'ils sont plutôt bien question motricité, c'est une bonne chose pour la propreté.
Pour le côté fusionnel tu verras comment ça se passe à l'école. Ici aussi ils sont dans la même classe dans des groupes différents et ça se passe très bien. Les deux premières semaines ont été très difficiles, et c'est vrai que quand un des deux avait plus de mal à se séparer de moi je lui disais d'aller avec son frère et je demandais à son frère de lui faire un gros câlin. Je trouve ça bien que la première année ils puissent se rassurer l'un l'autre quand c'est difficile, mais après ils n'ont pas de relation de "dépendance" comme chez toi. La maitresse et l'ATSEM ont fait très attention: au début ils étaient beaucoup ensemble puis petit à petit quand ils se sont familiarisés avec l'école elles les ont progressivement séparés pour les activités, pour la cantine (à côté, puis en face, puis à la même table mais séparés...). De toute façon je ne suis pas sure que forcer une séparation soit une bonne solution, la seule chose que tu puisses faire c'est rassurer Augustin +++...
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
Ju350
Juillette 2014 et Muguette/Juinette 2016
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.931


mes quatre monstres adorés


« Répondre #6 le: 08 Mai 2018 à 09:13:42 »

Comme le dit tromboline, la propreté et l'autonomie ne sont pas des motif d'exclusion. Même si on peu comprendre les instit.
Laissez-vous du temps, la propreté ne vient pas temps qu'il n'y a pas de déclic. Propose leur le pot régulièrement et comme le dit tromboline installe un rituel.

Concernant leur relation fusionnel, voit ce qu'il se passe cette année. L'école modifie la relation parfois,  et si il y a un soucis as tu la possibilité de les séparer l'an prochain? De plus une activité extra-scolaire différente ou individuelle leur permettrait de se découvrir chacun. Je sais que malgré la bonne relation entre les filles, je leur ferait faire du baby judo (j'aurais voulu faire du baby Karaté pour Az mais pas la même commune et elles sont à l'opposé l'une de l'autre donc même sport pour le moment)  pour qu'elles se découvrent vraiment l'une sans l'autre. Elles ont tendance à toujours vouloir s'entre aider à la maison(je ne sais pas à l'école, je n'ai pas encore demandé j'avais d'autre inquiétude, mais je voudrais le savoir), au judo elles seront obligées de se débrouiller seule et de ne pas voler au secours de l'une de l'autre.
Journalisée

Al garçon né le 7 mai 2012 à 39 SA + 2 mon beau bébé de 3kg740.
Mes louloutes nées à 36+5 sa le 27 juin 2014
E 2kg850
Az 2kg830
T nous à  rejoint le 11 mai 2016 à 39 SA + 6. Un beau poupon de 3kg980
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: