15-08-2018
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.930.986 Messages
21.438 Fils de discussion
21.374 Membres
Dernier membre: AZ

15 Août 2018 à 14:38:00
Pages: 1 2 [3] 4 5
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Envie et peur d'un 3ème après jumeaux  (Lu 1611 fois)
Miraflores
Jeune Membre
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76


« Répondre #30 le: 09 Février 2018 à 17:30:12 »

Bonjour! Je me rajoute dans la conversation...des petits bouts de 2 ans et demi, grossesse très compliquée, amniocentèse,  accouchement à 31 SA,  premiers mois très difficiles (peu d'aide), jamais eu une nuit complète (!), fatigue intense (plutôt épuisement). En apparences aucune raison de venir rajouter un grain de sel là-dedans, et pourtant.. Je sais qu'aujourd'hui j'en suis bien incapable, et physiquement et mentalement, mais je sais que j'ai envie d'un petit 3. J'ai peur d'en avoir envie pour les mauvaises raisons : belle grossesse, accouchement à terme, un seul bébé à materner... Mais l'envie est là. Je ne me presse pas, je ne serais pas prête avant encore plusieurs mois, enfin si je me remet vraiment un jour (et je n'en suis pas si sûre!). Mais en même temps je sais par ma gynéco que ma prochaine grossesse devra être très suivie, risque de prématurité encore (j'ai eu une inflammation du placenta pour raison inconnue = risque de récidive), risque de fausse couche,... et évidemment léger risque de refaire des jumeaux (et je n'en serais pas capable!). J'aime notre vie de famille à 4, surtout que c'est quand même bien plus simple avec les enfants qui grandissent (je ne suis pas une gaga des nouveaux nés), alors que faire? On se laisse le temps...
Journalisée
AnneLise71
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 315


« Répondre #31 le: 09 Février 2018 à 18:04:32 »

Coucou,

On a franchi le pas !
On a perdu une fille à terme il y a 6 ans puis on a eu des jumeaux garçons juste après, donc l'irrépressible envie d'essayer d'avoir une fille.
J'ai mis 4 ans à convaincre mon homme, et nous avons eu un garçon 5 ans après les jumeaux.
Je pensais que ce serait facile, mais avec 5 ans de plus (ça me fait bientôt 38 ans), le stress de le perdre comme la première, et les grands qui réclament beaucoup d'attention, j'ai eu une grossesse très fatigante. Pourtant elle n'a pas été difficile en soi.

Je me disais, un seul enfant, trop facile, mais j'avais oublié les deux premiers^^
Aujourd'hui on est crevés (il a deux mois et ne fait pas encore ses nuits et on doit se lever tôt, lui pour le travail, moi pour emmener les enfants à l'école), on galère pour trouver une voiture (3 sièges autos, ça tient difficilement de front et on en a des gros, donc il nous faut une 7/8 places), et on a en projet 2 chambres supplémentaires car non seulement bébé a pris la chambre d'amis, donc il nous manque une chambre, mais les jumeaux ne veulent plus dormir ensemble)

Je n'avais pas pensé à tout ça. On était finalement très bien à quatre :p
Mais je ne regrette pas, j'ai enfin fait le deuil de la grossesse, j'ai la famille nombreuse dont je rêvais, et mon petit N est juste super. Il est très éveillé, gracieux, bien tonique et tout mignon. Et les grands sont très heureux d'avoir un petit frère. Par contre c'est sûr, on arrête là !

Je n'avais bizarrement pas peur d'une nouvelle paire de jumeaux car je me disais : on a déjà tout le matériel et de toutes façons il nous faut une chambre de plus et une nouvelle voiture, par contre j'aurais arrêté le travail si j'avais attendu des jumeaux à nouveau.

Voilà, nous sommes une famille heureuse de 5 avec son lot de joies, de fatigue et de soucis financiers et organisationnels. J'espère que tout ce petit monde va grandir en bonne santé et finalement, 3 enfants ce n'est pas rare, quand les jumeaux sont grands ce n'est pas si différent que des ainés d'âges différents.
Journalisée

Mamange de L, le 20 décembre 2011.
Le 3/1/2013, la vie m'a comblée avec la naissance de A et V.
Atterrissage de N par la cigogne du 29/11/2017 à 5h51.

Si tu as la force et la foi, l'or est à portée de tes doigts (JJ Goldman)
Miraflores
Jeune Membre
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76


« Répondre #32 le: 09 Février 2018 à 18:12:17 »

Merci de partager ton vécu, AnneLise!
Journalisée
Les Guerinois
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 721



« Répondre #33 le: 09 Février 2018 à 19:49:07 »

Chacha : je te souhaite et vous souhaite d'être comblés dans votre vie de famille, qu'elle finisse par s'agrandir ou non  Sourire

Miraflores : bienvenue sur ce fil. Beaucoup de points communs dans nos histoires  Sourire De mon côté toujours pas prête à faire le deuil de petit troiz, mais avec le temps ... J'ai peur de garder ce regret à jamais ...

Annelise : merci pour ton témoignage. Il confirme pas mal de craintes ^^ Mais ne me fait tojours pas entendre raison  Tire la langue
Journalisée

Amélie, parce que je ne m'appelle pas Les Guérinois ;-)
Mes petits coeurs sont arrivés à 30 SA + 5 le 17/06/15.
En binôme avec Elizzie66.
Miraflores
Jeune Membre
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76


« Répondre #34 le: 09 Février 2018 à 20:16:44 »

Les Guerinois, j'ai cru lire que ton conjoint n'est pas partant pour agrandir la famille. Tu arrives à en discuter avec lui? De ce désir si fort chez toi, et de tes peurs. Ici je n'aborde pas encore trop le sujet, je sais que de toute façon nous ne sommes pas prêts, mais je sais que sa vision est différente. Je pense que pour nous, il y a une sorte de 'traumatisme' (le mot est peut-être un peu fort, je ne sais pas) de ne pas avoir connu une grossesse et maternité 'simple'. D'où cette peur de se retrouver encore dans une situation compliquée. En tout cas c'Est le cas pour moi, et je sais que mon conjoint ne le vit pas du tout de la même manière, il est simplement heureux d'Avoir 2 beaux enfants en bonne santé, malgré le chemin difficile. Il ne demande rien de plus.
Journalisée
Les Guerinois
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 721



« Répondre #35 le: 09 Février 2018 à 20:43:53 »

Alors miraflores, pour reprendre tes questions.
Oui on en discute mais en fait juste en mentionnant "petit troiz" (et c'est toujours moi qui en parle). Parce que je veux qu'il comprenne que c'est un désir très fort chez moi, irréprescible, et que je sens qu'il n'a pas encore compris ça vraiment. Lui ne souhaite pas avoir d'autre enfant, parce que 2 lui suffisent et comme tu le dis par peur de se retrouver dans une situation compliquée. Il a raison et je le sais mais j'aimerais qu'il comprenne mon point de vue aussi, cette ambivalence que je ressens sans pouvoir me raisonner.
Donc au final on n'en discute pas vraiment ... 
Journalisée

Amélie, parce que je ne m'appelle pas Les Guérinois ;-)
Mes petits coeurs sont arrivés à 30 SA + 5 le 17/06/15.
En binôme avec Elizzie66.
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.289



« Répondre #36 le: 10 Février 2018 à 08:20:56 »

Miraflores on est un peu dans le même cas que vous ici...
Je sais que là physiquement et mentalement je suis loin d'être remise de la grossesse, mais je sais si je serai remise un jour  Roulement des yeux. Des fois je me dis qu'il faut mieux attendre un maximum pour que les jumeaux soient les plus grands et les plus autonomes possibles; et d'autres fois je me dis que si on lance le troize dans pas trop longtemps au moins après on pourra avoir une vraie vie de famille "complète" sans bébé, sans couches, avec des nuits complètes...
Comme toi je n'ai pas été fan de la période bébé, mais en même temps avec des jumeaux prématurés qui ont cumulé les pépins ça n'aide pas à bien vivre la période bébé...
Ici le papa n'est pas fermé au troize, je crois que c'est parce qu'il voudrait une fille, mais ça se commande pas  Tire la langue
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
Miraflores
Jeune Membre
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76


« Répondre #37 le: 10 Février 2018 à 17:28:49 »

C’est certain que les prématurés avec pépins (l’un des miens a aussi fait une entérocolite), ça n’aide pas à apprécier la période bébé... et tout a été plus long (chez nous ils ont marché à 25 mois, c’etait long!).
Ma plus grosse peur est l’epuisement en fait, ne plus pouvoir gérer, malgré l’envie.
Les guérinois, ne penses-tu pas en parler en profondeur avec le papa, ça pourrait aider ?
Journalisée
Les Guerinois
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 721



« Répondre #38 le: 10 Février 2018 à 18:47:15 »

Pas facile, je suis plus du genre à intérioriser  Roulement des yeux

Mais de toute façon, comme tu dis, j'ai moi aussi peur d'être épuisée et de ne plus pouvoir gérer, comme mon mari. Et si je suis de nouveau alitée et accouchement prématuré, je ne pourrai pas être présente auprès de mes "grands". Ou alors pas présente auprès de petit troize, et je crois que je péterais un cable. En fait qi y'a le moindre problème, je ne vois pas comment gérer de façon correcte, c'est pour ça que je culpabilise de ce désir. Avoir des enfants c'est bien, mais pouvoir gérer c'est mieux ...
Journalisée

Amélie, parce que je ne m'appelle pas Les Guérinois ;-)
Mes petits coeurs sont arrivés à 30 SA + 5 le 17/06/15.
En binôme avec Elizzie66.
Ju350
Juillette 2014 et Muguette/Juinette 2016
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.549


mes quatre monstres adorés


« Répondre #39 le: 10 Février 2018 à 19:19:28 »

Pour l’alitement honnêtement on s'y fait. Je l'ai été pour les filles (j'ai la chance que ça ait suffit) et mon grand été à la crèche du lundi au vendredi et du Jeudi soir au dimanche soir je ne l'avais pas avec moi (chez mes BP). Je me suis faites une raison.  Après comme je l'ai dit mon alitement à la maison à suffit, malgré les inquiétudes de mon gygy (qui ne me voyait pas dépasser 34 SA).
Journalisée

Al garçon né le 7 mai 2012 à 39 SA + 2 mon beau bébé de 3kg740.
Mes louloutes nées à 36+5 sa le 27 juin 2014
E 2kg850
Az 2kg830
T nous à  rejoint le 11 mai 2016 à 39 SA + 6. Un beau poupon de 3kg980
Les Guerinois
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 721



« Répondre #40 le: 10 Février 2018 à 21:06:25 »

Je ne parle pas pour moi mais pour mes enfants. Si je suis alitée/hospitalisée je ne serai pas dispo pour mes enfants et j'ai du mal avec ça. Ai-je le droit de leur imposer ça car j'ai envie d'un troisième ?
Journalisée

Amélie, parce que je ne m'appelle pas Les Guérinois ;-)
Mes petits coeurs sont arrivés à 30 SA + 5 le 17/06/15.
En binôme avec Elizzie66.
Ju350
Juillette 2014 et Muguette/Juinette 2016
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6.549


mes quatre monstres adorés


« Répondre #41 le: 10 Février 2018 à 21:19:49 »

Les enfants s'y font aussi malheureusement. Mais en même temps je ne suis pas sur que se soit que négatif. Mon grand a gagné en autonomie, il a aussi apprit a apprécier les moments avec moi, notre relation a énormément changé à cette période, notre lien c'est renforcé. Car je fait malheureusement parti des femmes qui n'ont pas d'instinct maternelle innée. Je suis alaise avec les enfants en général, mais la création du lien avec mon aîné a été très compliqué et long à se mettre en place. Le fait qu'il ait eu un RGO n'a pas aidé non plus. Je pense que pour lui le plus dur à été de me partager après que ses sœurs soit arrivé à la maison.

Alors certes ça ne fonctionne pas toujours de cette façon (j'en ai aussi des exemples), mais il ne faut pas le voir forcément de façon négative, même si ça reste dur pour nous et pour eux, il ne faut pas se voiler la face.
Journalisée

Al garçon né le 7 mai 2012 à 39 SA + 2 mon beau bébé de 3kg740.
Mes louloutes nées à 36+5 sa le 27 juin 2014
E 2kg850
Az 2kg830
T nous à  rejoint le 11 mai 2016 à 39 SA + 6. Un beau poupon de 3kg980
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.289



« Répondre #42 le: 10 Février 2018 à 21:34:43 »

Citation
En fait qi y'a le moindre problème, je ne vois pas comment gérer de façon correcte
En fait moi je me dis justement que s'il y a le moindre problème je gèrerai forcément mieux que la première fois. J'ai l'impression que j'ai quand même pas mal appris des merdes qu'on a eu, je pense que si on doit avoir encore des pépins je serais beaucoup moins passive. Maintenant j'ai une bonne expérience des milieux hospitaliers, on a fait plusieurs services, trois hôpitaux différents, donc j'ai pu voir les endroits qui fonctionnent et ceux qui merdent. Je sais beaucoup mieux ce qu'on peut exiger, et ce qu'on peut obtenir (en gueulant un peu malheureusement), aussi bien en mater qu'en néonat. Limite j'ai presque envie de faire le troize pour me prouver que je peux mieux gérer. 

Par contre comme Miraflores ma plus grand angoisse c'est l'épuisement. Pour l'avoir connu et pour n'en être pas encore remise, j'ai pas du tout envie de connaitre ça à nouveau. Je le sais maintenant l'épuisement peut briser un couple, pourrir la relation avec les enfants, et même je sais que l'épuisement peut tuer.
D'ailleurs Miraflores c'est "marrant" que ton petit aussi ait eu une entérocolite, il a eu des complications? J'avoue avoir mis le nom de la maladie dans ma signature pour éventuellement pouvoir partager avec d'autres parents qui sont passés par là.
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
Miraflores
Jeune Membre
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76


« Répondre #43 le: 10 Février 2018 à 23:36:30 »

Oui, vraiment l'épuisement ça fait peur! Et ça gâche beaucoup de choses malheureusement (c'est comme une spirale infernale)!
En fait je pense que nous sommes maintenant plus 'fortes' pour gérer des situations difficiles, et mieux armées. Mais reste que cette envie traduit l'envie d'un déroulement 'normal', pas pour revivre des galères.
Tromboline mon petit n'a pas eu de complications, nous sommes chanceux! Mais il avait 12 jours de vie, pesait 1kg4 et était très faible, il est resté 4 jours dans le coma avec diagnostic vital engagé, privé d'alimentation pendant 10 jours... incroyable qu'il s'en soit si bien sorti!
Je crois que ton expérience est plus compliquée?
   
Journalisée
Les Guerinois
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 721



« Répondre #44 le: 11 Février 2018 à 08:03:50 »

Bonjour
Oui, l'épuisement est là, pour nous aussi.
Tropboljne, je ne sqis pas si tu as compris ce que j'essaie d'expliquer. A l'époque de ma grossesse puis de la naissance préma, nous n'avions pas d'autre enfant, donc être alitée puis hospitalisée ne me dérangeait pas vraiment, j'étais à 100% pour eux.
Aujourd'hui, si ça recommençait, je ne pourrais pas être alitée/hospitalisée sans culpabiliser de ne pas être avec mes grands, et si naissance préma, je ne pourrais pas passer toutes les journées à l'hôpital.
Et c'est ça qui me fait peur, comment gérer au mieux entre mes enfants qui sont là et l'être en devenir ou le petit bout à l'hôpital ?
A côté de ça, nous avons toujours eu de la chance, bien que grands préma, le parcours de nos enfants a été sans histoire ... Et bien entendu se rajoute la peur de vivre le genre de chose que vous avez vécue ...
Journalisée

Amélie, parce que je ne m'appelle pas Les Guérinois ;-)
Mes petits coeurs sont arrivés à 30 SA + 5 le 17/06/15.
En binôme avec Elizzie66.
Pages: 1 2 [3] 4 5
Imprimer
Partager :

Aller à: