15-08-2018
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.930.986 Messages
21.438 Fils de discussion
21.374 Membres
Dernier membre: AZ

15 Août 2018 à 14:37:55
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: maternité privée niveau 3  (Lu 328 fois)
utsaha
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7


« le: 25 Janvier 2018 à 14:33:16 »

Bonjour,
Avez-vous connaissance de maternités privées niveau 3 qui existeraient en France? Et dans les pays voisins?
Merci beaucoup, d'avance, de votre aide.
Journalisée
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.289



« Répondre #1 le: 25 Janvier 2018 à 16:36:46 »

Bonjour,
En France je ne crois pas que ça existe: la néonat n'est pas du tout rentable pour un établissement privé.
Pourquoi tiens-tu à accoucher dans le privé? Il y a de très bonnes maternités publiques et de très mauvaises maternités privées (et vice versa...). Dès qu'on rentre dans le très médical les hôpitaux publics sont mieux équipés, en France en tout cas.
Tu es en MAP ou tu anticipes une naissance prématurée même si ta grossesse se passe bien?
En France tu peux t'inscrire dans plusieurs maternités différentes; tu peux par exemple t'inscrire dans la mater qui te semble le plus correspondre à tes besoins et envies en cas de naissance à terme (renseigne-toi aussi sur les conditions de césarienne...), et t'inscrire à une mater de niveau 3 par sécurité en cas de naissance prématurée.
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
utsaha
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7


« Répondre #2 le: 25 Janvier 2018 à 18:40:16 »

Bonjour Tromboline,
Merci beaucoup de ta réponse.
Je suis seulement à 22SA, grossesse spontannée bi-bi, deux garçons. A l'écho à 19SA un des deux était diagnostiqué en RCIU, confirmé par une deuxième écho à 21SA dans un hôpital niveau 3. Pas d'anomalie morphologique détectée, le DPNI était également normal et le doppler est toujours normal malgré un placenta vélamentause (sans vaisseau previa). Je le sens bien bouger et il aime bien jouer avec nous. Les médecins n'arrivent pas vraiement à expliquer la raison de son retard de croissance. Nous avons décidé de ne pas faire d'amiocentèse jusqu'à ce que le plus petit n'a pas un poids raissonnable car le DPNI était normal et nous ne voulons pas risquer une fausse couche, les deux bébés.
De ce que nous avons vu de l'hôpital nous a fait vraiment peur: très très vétuste, très peu de chambres individuelles, etc. Rien n'est encore certain mais je préfère anticiper et me renseigner s'il existait une possibilité alternative en cas de complication. (Je suis inscrite aussi à une maternité niveau 2A.)
D'autre côté, d'après les forums, les équipes de la maternité niveau 3 seraient très compétentes. Ce qui est évidemment le plus important en cas de complications.
Bonne soirée.
Journalisée
marmaille
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 239


« Répondre #3 le: 31 Janvier 2018 à 08:16:39 »

Bonjour

Le classement des maternités est lié à la prise en charge des enfants et non des mères et futures mères.

Une maternité de niveau 3 cela implique la présence d'une réanimation donc forcément des cas les plus
complexes. Je ne pense pas qu'il existe des maternités de niveau 3 privées. Ce sont principalement des CHU mais il existe d'autres hopitaux publics non CHU avec un niveau 3 par exemple Le Mans ou St Brieuc.

Alors pour bosser à l'hôpital public on est vraiment pas forts au niveau de l'infrastructure avec souvent des locaux un peu vieillots. Pour moi ce qui compte c'est que vous vous sentiez bien pris en charge part toute l'équipe avec vos bébés c'est ce qui est le plus important.

Dans tous les cas sachez que les différentes maternités travaillent entre elles en réseau de périnatalité. Si par exemple vous accouchez dans un niveau qui s'avère non capable de prendre en charge à la naissance vos enfants car trop de risques, ces derniers sont tout de suite réorientés vers une maternité plus à même de les accueillir avec le suivi adéquat.


Journalisée

Jumeaux bi-bi prévus pour le 31/07.
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.289



« Répondre #4 le: 31 Janvier 2018 à 13:24:48 »

Citation
Si par exemple vous accouchez dans un niveau qui s'avère non capable de prendre en charge à la naissance vos enfants car trop de risques, ces derniers sont tout de suite réorientés vers une maternité plus à même de les accueillir avec le suivi adéquat.
Oui alors là je te le conseille pas du tout: tu risques de te retrouvée hospitalisée dans un hôpital différent de celui où vont aller tes bébés... Et y'a rien de pire...

J'ai fait 4 hôpitaux différents depuis la naissance des bébés pour des séjours durant de 3 jours à 2 mois, et les hôpitaux "neufs" ont été de loin les pires que j'ai fréquenté. Ne te fie pas à la vétusté des locaux, mieux vaut être dans un vieux machin avec une super équipe. La maternité dans laquelle j'ai accouchée était presque neuve, mais sous ses murs bien blancs se cachaient des gros dysfonctionnements et des malfaçon au niveau du bâtiment, même côté hygiène ça s'est avéré être catastrophique (pb de ventilation en néonat sans doute à l'origine d'infections); alors que le vieil hôpital où nous avons atterri un peu plus tard s'est révélé bien plus accueillant.
Ce qui compte c'est l'équipe médicale, si tu tombes sur une équipe médicale à l'écoute de tes besoins tu ne te retrouveras jamais dans une chambre double avec une maman qui a son bébé pendant que les tiens sont en néonat. Pour moi en hôpital public ils ont toujours été attentifs à ça, je n'ai jamais été en chambre double, sauf pendant mon hospitalisation pour MAP mais l'autre femme enceinte était dans le même cas que moi donc c'était bien d'être toutes les deux, et 3 jours pour mon petit Z en chirurgie pédiatrique mais dès qu'ils ont pu on a été en chambre simple.

Je te conseille de t'inscrire en mater de niveau 3 et en plus dans la mater de ton choix, et si tu dépasses les 34sa tu pourras alors t'orienter vers une mater niveau 2 (mais attention même à 34sa il peut y avoir des pb respiratoires nécessitant un transfert en niveau 3...).
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.289



« Répondre #5 le: 31 Janvier 2018 à 13:34:17 »

D'ailleurs voir cet article du Monde paru aujourd'hui:
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/01/31/cesarienne-peridurale-episiotomie-enquete-sur-la-medicalisation-de-l-accouchement-en-france_5249521_4355770.html
qui dit notamment ceci:
Citation
Etonnamment, ce ne sont pas les maternités de type III, spécialisée dans les grossesses à risques et les complications néonatales, qui sont les plus « interventionnistes », mais plutôt des cliniques privées de type I ou IIA, destinées aux accouchements normaux.
« J'ai recueilli beaucoup de témoignages de femmes qui pensaient être mieux traitées dans le privé. Les locaux sont plus jolis, mais l'accompagnement n'est pas toujours meilleur » , constate Marie-Hélène Lahaye.
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
utsaha
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7


« Répondre #6 le: 31 Janvier 2018 à 13:59:19 »

Merci beaucoup de tous ces conseils.
En effet, ne pas être dans le même hôpital que mes bébés serait vraiment pénible.
Je suis complètement d'accord que la compétence et l'attention des équipes sont les plus importantes et, peut-être, le seul critère vraiment important, bien au-delà des "décors".
Nous avons trouvé une deuxième maternité niveau 3 où j'étais acceptée, nous verrons à la première consultation si elle inspire plus de confiance.
(En fait, ce n'est pas seulement la vétusté de l'autre maternité niveau 3 qui nous inquiète mais ils ont égaré mon dossier fastidieusement constitué, ils ont fait plusieurs erreurs dans la transciption de mes données, ils ont dit de me rappeler avec une série de rdv et je n'ai toujours pas été re-contactée depuis 20 jours, etc. J'ai actuellement la vigilance nécessaire pour corriger les erreurs, etc. mais une fois hospitalisée, je ne sais pas en quel état je serai et j'ai du mal à être en confiance d'après l'expérience...)
On est encore tôt, on verra la situation plus clairement d'ici 1-2 mois...
Journalisée
tromboline
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.289



« Répondre #7 le: 31 Janvier 2018 à 14:47:02 »

Ah tant mieux si tu en as trouvé une autre!
Effectivement vu ce que tu racontes ça donne pas envie d'aller accoucher là-bas...
Journalisée

Z et O nos petits jumeaux mono-mono, nés à 35sa en novembre 2014.
Z survivor de l'entérocolite après 3 mois d'hospit et 2 opérations.
"Si tu viens d'avoir des jumeaux : fais voir ta nouvelle paire!" Casseurs Flowteurs ^^
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: