11-12-2018
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.933.620 Messages
21.468 Fils de discussion
21.299 Membres
Dernier membre: Ouistiti2312

11 Décembre 2018 à 10:52:04
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Ma fille est dyscalculique et dyslexique, qui d'autre ?  (Lu 721 fois)
kina
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 354



« le: 16 Février 2017 à 11:07:07 »

voilà, c'est officiel, ma fille de 7 ans et demi est reconnue comme dyslexique et dyscalculique en même temps, nous sommes partis pour des années de logopédie (je pense que ça s'appelle orthophoniste en France).

Son avenir ne me fait pas peur, elle est douée en art par exemple, et en gymnastique pour ne citer que ceux là.

Ce qui me fait très peur c'est le fait qu'elle perd énormément sa confiance en elle, elle est super gênée et ne veut pas en parler à ses copines, et cette gêne elle va rester toute sa vie, j'ai lu des témoignages qui montrent que la vie de tous les jours est difficile, juste 2 ou 3 exemples :

- faire du babysitting et quand les parents rentrent et demandent combien ils doivent la personne dyscalculique est incapable de calculer son dû.
- écrire toute sa vie avec des fautes d'orthographe.
- ne pas savoir quel billet et pièce de monnaie donner pour payer quelque chose
- ...

Est ce que d'autres mamans sur ce forum on un enfant qui présente ces 2 troubles en même temps ? Je me sens seule ...



 
Journalisée

Maman de Lilette et Effy nées à 36+6 sa (dizygotes) en juillet 2009
(2.8 kg et 1.670 kg)
Allaitement de 1 an !!!

Effy souffre de bronchectasies
sandra&lolo
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 762



« Répondre #1 le: 16 Février 2017 à 14:52:36 »

Bonjour,

Je voudrais t'apporter mon témoignage en temps que dyslexique.

Cela se voit surement dans mes postes, je fais souvent des fautes. Surtout quand je suis fatiguées. Cela ne m'a cependant pas empêcher de faire des études supérieurs. (par contre, adolescente, j'ai abandonné l'idée de devenir maitresse).

Ta fille est diagnostiquée tôt. Tu peux la faire travailler sur ces problèmes.

Pour la dyslexie : les dictées et les dictées.
Mon instite de CM2 n'a fait apprendre par cœur des règles de grammaire. je les ai toujours en tête.

pour la dyscalculie, je ne suis pas confronter. Mais des jeux de "marchands" aideront surement ta fille.


Ne baisse surtout pas les bras. Aide ta fille en compenser par le reste.
On croisse des vendeurs perdu sans la calculatrice pour rendre la monnaie. Si elle fait du baby sitting son télephone lui dira ce qu'elle doit.
 Les correcteurs corrigent pas mal de faute.


 Clin d'oeil  Bisou
Journalisée

Parents de A. et M., nées le 26 octobre 2010.
Marie-France
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 49


« Répondre #2 le: 16 Février 2017 à 19:13:18 »

Bonjour,

Mes deux aînées ont suivi une rééducation pour dyscalculie (en primaire pour l'une et collège pour l'autre).
Et la prof de maths a été contente de savoir que cela existait et aurait été disponible pour faire, si besoin, le point avec l'orthophoniste.
A savoir que cela affecte plus fréquemment les multiples.

Il ne suffit pas de jouer avec les chiffres, il y a d'autres notions à intégrer.
Pour expliquer très schématiquement : le dyscaculique ne sait pas combien il a de fruits quand il a 3 pommes et 2 poires.

Elles ont également eu de la rééducation pour les sons et inversion, au début du primaire, mais pas d'autre diagnostic "dys" posé.

L'une a suivi une filière scientifique et est prof de SVT, l'autre a suivi une filière littéraire et est prof documentaliste. Chacune a choisi en fonction de son projet professionnel.

Voilà, si cela peut te rassurer.
En revanche, il faut bien vérifier que l'orthophoniste ait la formation en conséquence et en terme de niveau (primaire, collège ou lycée)
Journalisée

Cordialement

Marie-France
jumeaux 2007 et leur soeurette ;-)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.045


H. 2005, G. + F. août 2007


WWW
« Répondre #3 le: 16 Février 2017 à 21:22:54 »

Même avis, il faut trouver l'orthophoniste qui saura faire progresser ton enfant. Ma fille, 1ère orthophoniste... n'a pas su faire travailler ma fille. La 2eme, "magicienne". 1er trimestre de 6eme, elle avait environ 18 de moyenne en maths. !!! Elle qui n'arrivait même pas à compter sur ses doigts sans se tromper...
La prise en charge est précoce, elle pourra bien progresser.
Journalisée

Maryvonne - 2 avril journée bleue !

conseil : si PREMATURITE / si un parent porte des LUNETTES (lentilles) faites contrôler la vue de vos enfants dès 6 mois. Pour les autres vers 9 mois : Contrôle vue + sous GOUTTES par un OPHTALMO

"Le contraire d'égal n'est pas inégal mais différent" Jacquard
Lenagcn
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 14.139



« Répondre #4 le: 17 Février 2017 à 11:40:49 »

Le diagnostique est précoce, et c'est un point ++++++++ !

J'ai ma 1ère élève peut-être dyscalculique cette année (j'attends le retour de la famille pour savoir ce qu'en pense l'ortho), avec sans doute une mémoire de travail limitée. Cette enfant compense par beaucoup d'énergie dépensée sur le sujet, et le fait de savoir que ses difficultés sont prises en compte l'a détendue: je lui laisse les tables sous les yeux, ainsi que les méthodes pour poser les calculs.

J'ai eu 2 dyslexiques très différents l'an dernier (10-11 ans), et un autre encore cette année (9-10 ans).
Ceux de l'an dernier rédigeaient très bien: d'excellentes idées, bien organisées, en utilisant des mots de liaison, avec une syntaxe tout à fait correcte. Alors oui, C. confondait tellement de sons que je devais réécrire derrière elle, mais avec l'âge, un ordinateur va sans doute prendre le relai de la majorité des soucis.
En orthographe, j'insistais sur la logique (orthographe grammaticale), laissant les problèmes de sons à l'orthophoniste, et en allégeant les textes (textes à trous).
Les bulletins scolaires transmis par le collège indiquent que les professeurs de français sont satisfaits d'eux  Cool  (... une fois mis de côté ce qui les gêne!)
Celui de cette année fait beaucoup d'efforts (et sa mère aussi) pour qu'il "soit au niveau" en orthographe et conjugaison. Je lui allège la quantité à écrire, pour qu'il conserve des forces toute la journée. Il est complètement bloqué pour rédiger (je pense que c'est un domaine où il a totalement perdu confiance  ) , alors dès que possible, je lui fais faire de la "dictée à autrui". Il est fatigable, en lecture, et le médecin scolaire prévoit des livres audio lorsqu'il aura des livres longs à lire, pour l'instant, il lit et alternance avec sa mère.

Journalisée

Léna
3 enfants en 2 fois Souriant

Je suis Charlie.
saint cast
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 523


« Répondre #5 le: 18 Février 2017 à 00:54:07 »

Bonsoir ,

J'ai 2 grands enfants dyspraxiques dont un souffre d' une dyspraxie très importante.J'ai assisté à de nombreuses conférences et formations sur les dys ,la dernière étant faite par des médecins de la Mdph.
J'ai appris au cours de ces formations que les dyslexiques étaient très rarement dyscalculiques,ce sont les dyspraxiques qui sont dyscalculiques,Ils n'arrivent pas à retenir leurs tables de multiplications à partir de celle du 6 et ont des problèmes en geométrie. En français ils connaissent leurs règles de grammaire mais n'arrivent pas à les appliquer s'ils épèlent les mots à l'oral ils font beaucoup moins de fautes qu'à l'écrit.
Avec une rééducation précoce bien ciblée et les aménagements adéquats ta fille peut suivre une scolarité normale.
Chez les jumeaux ces" troubles" sont souvent dûs à la prématurité.
Je pense pouvoir t'aider.
Bon week-end.

Ps:Mes fils sont en master 2 et en 3ème année d'école d'ingénieur.
Journalisée
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: