05-12-2019
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.939.722 Messages
21.550 Fils de discussion
21.572 Membres
Dernier membre: CDH35

05 Décembre 2019 à 23:39:23
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Admissions PostBac 2017 et dossiers CROUS  (Lu 1764 fois)
Mamounette81
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2



« le: 07 Décembre 2016 à 12:07:13 »

Bonjour,

Mes jumeaux étant en terminale actuellement, S SVT pour mon fils et ES pour sa soeur jumelle, vient se poser la question cruciale des études supérieures et la course à la montre pour la constitution des dossiers DSE pour le CROUS et PostBac.

Ma question est la suivante en ce qui concerne les demandes de logements sociaux du CROUS :
Dans le cas où mes jumeaux se retrouveraient dans la même ville, est il possible d'obtenir un seul logement CROUS pour frère et soeur ?  Et si oui comment avez vous fait ?

Merci pour vos conseils avisés
Journalisée

Ma petite tribu est composée de : A. fille aînée de 21 ans et demi, P. garçon de 17 ans et demi, K. fille jumelle de 17 ans et demi
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24.781


1+1+1+2


« Répondre #1 le: 07 Décembre 2016 à 16:29:55 »

Moi si j'étais toi, je demanderais un logement pour chacune. Ca multipliera tes chances d'en obtenir 1 et ensuite les 2 squattent le meme logement ( bon ca dépend de la taille, si c'est une chambre de 9 m2, ils risquent d'etre un peu serrés , mais la tendance est aux logements de type studio et T1) . Il semble me souvenir que lors de la demande on peut choisir la taille du logement .
Pour info, l'an dernier mon fils n'a obtenu aucun logement. Heureusement qu'au final il a obtenu son 1 er voeu et a pu rester chez nous.
On remet ca cette année pour ma fille.
Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m70 née à 40sa; un moyen 1m74 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m50 et 1m55 nés à 38sa-1.
Et en tout : près de 300kg d'amour !!
Mamounette81
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2



« Répondre #2 le: 07 Décembre 2016 à 22:13:40 »

Bonsoir,

j'ai réussi cet après-midi après de multiples tentatives infructueuses à avoir en ligne un conseiller du CROUS pour les logements étudiants. Voici sa réponse :

Nous n'avons que très peu de logements étudiants en colocation dans notre ville.  La plupart des appartements, T2, sont réservés à des couples.
Il n'existe que très peu d'appartements sociaux du CROUS pour lesquels il est possible d'être en colocation (1 chambre par colocataire et 1 pièce à vivre commune avec 1 salle d'eau commune).

Par contre, dans votre cas, frère et soeur, vous devrez constituer 2 dossiers indépendants et demander pour chacun la même résidence en optant pour la colocation dans les choix d'appartement. Malgré tout, il est fort probable qu'ils ne soient pas dans le même appartement, même s'ils arrivent à obtenir une affectation de studio dans la même résidence !


Donc, je repars à zéro et serai bien obligée soit de payer 2 studios en résidence étudiante (surtout s'ils ne se trouvent pas dans la même ville au final), soit leur faire accepter de n'avoir qu'1 seul appartement avec 2 chambres indépendantes pour eux s'ils sont dans la même ville.

Toutefois, il va falloir regarder de plus près l'aspect économique entre 2 studios ou 1 T3 ?

Je ne pense pas leur faire demander les APLs, du moins pas avant leurs 20 ans, car ce sera plus avantageux de conserver les enfants à ma charge pour bénéficier encore des allocations familiales et de l'allocation de soutien familial (car je suis veuve depuis 2 ans). et de leur permettre par ce biais d'avoir un logement correct pour chacun.

Mais cela va être rude encore pendant quelques années, car j'aimerais tant leur permettre d'effectuer les études qu'ils souhaitent. P. veut devenir dentiste et K. veut travailler dans le commerce (visual merchandiser).

Ma fille K. commence à revenir sur ses désirs d'études dans les écoles de commerce (qui sont privées hors contrat) car elle a bien conscience du coût des études pour eux-deux. Elle pense travailler cet été, dès qu'elle aura 18 ans, avant de poursuivre ses études supérieures, et réfléchit à commencer par faire un DUT dans le service public avant de poursuivre dans les écoles de commerce privées.

Elle avait envisagé de faire un prêt étudiant pour financer 3 ans d'études dans une école de commerce privé mais l'addition risque d'être lourde, surtout si elle doit y inclure le prix d'un appart (hors CROUS pour le coup), des frais mensuels (charges, alimentaire, transports) et des frais de scolarité.

Avez-vous déjà envisagé ou effectué des prêts étudiants ? Que me conseilleriez-vous ?
Journalisée

Ma petite tribu est composée de : A. fille aînée de 21 ans et demi, P. garçon de 17 ans et demi, K. fille jumelle de 17 ans et demi
jumeaux 2007 et leur soeurette ;-)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.045


H. 2005, G. + F. août 2007


WWW
« Répondre #3 le: 07 Décembre 2016 à 23:17:13 »

Perso, j'ai fait des études longues, dans le public.
Ma mère + bourse m'ont permis d'avoir une petite chambre, on avait réussi à en trouver une à un coût raisonnable. Je donnais des cours particuliers et faisais très attention à mes dépenses (concrètement, aucun extra, alimentation simple achetée notamment à un marché réputé pour ses prix intéressants etc). Ainsi, pas eu besoin de faire d'emprunt.
Et tant mieux, car après mes études, je me suis retrouvée avec un beau diplôme d'une école qui semblait prestigieuse mais en fait n'avait guère de débouchés... j'ai donc un peu galéré avant d'aboutir dans l'enseignement. Si j'avais eu un emprunt à rembourser une fois le diplôme en poche, ça m'aurait été totalement impossible pendant pas mal de mois... (concrètement, il aurait fallu soit que j'ai 10 à 15 ans d'expériences avec mon diplôme, soit que je sois beaucoup moins diplômée... à un moment donné, je me suis vraiment demandé si j'allais réussir à trouver autre chose que des petits boulots sans lendemain !)
Donc conseil : avant un emprunt pour aller dans une école privée, vraiment y réfléchir, voir quels sont les débouchés réels de l'école choisie, voir comment évolue le marché de l'emploi des jeunes...
Journalisée

Maryvonne - 2 avril journée bleue !

conseil : si PREMATURITE / si un parent porte des LUNETTES (lentilles) faites contrôler la vue de vos enfants dès 6 mois. Pour les autres vers 9 mois : Contrôle vue + sous GOUTTES par un OPHTALMO

"Le contraire d'égal n'est pas inégal mais différent" Jacquard
saint cast
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 538


« Répondre #4 le: 09 Décembre 2016 à 03:19:13 »

Bonsoir,

Mon fils a fait des études d'ingénieur en province ,j'habite à Paris et a bénéficié de l'Apl tout en étant sur notre
ďéclaration d'impôt à notre charge.Il vient juste de finir ses études.
Pour le financement des écoles de commerce je vais demander à une amie qui est prof dans l'une d'elles.
Journalisée
☆Chouss☆
Marraine des Juillettes 2015, des Octobrettes 2016, des Octobrettes et Novembrettes 2017 et 2018
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 18.190


Octobrette 2010 : mes deux Amours ♥♥


« Répondre #5 le: 09 Décembre 2016 à 07:25:05 »


Certaines écoles de commerce ont un accès "spécifique" pour des étudiants avec de moindres ressources.
Reste à voir si les écoles qu'elle convoite font partie de celles ci et quelles en sont les conditions. Le mieux est d'en approcher quelques unes dès maintenant.

Si elle compte faire une année de prépa, il lui sera compliqué de faire un petit boulot à côté car énormément de travail à fournir.
Je n'ai eu à faire de prêt étudiant mais on l'avait envisagé. Sachant que mes parents ont fait tout ce qu'ils ont pû pour que je puisse faire ces études, j'ai cherché tous les moyens pour faire des économies à côté (les courses au meilleur prix, peu de sorties, ...).

Avec le recul, étant dans le monde du travail depuis un certain temps, je m'interroge sur ces écoles et sur ce qu'elles apportent dans le monde d'aujourd'hui...




Journalisée

♥ Depuis septembre 2010, M ma Princesse & C mon petit Loup illuminent ma vie ♥

"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux." St-Ex
Maman Nounours
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 389


« Répondre #6 le: 09 Décembre 2016 à 14:31:05 »

Mes jujus sont encore tout petits, mais ayant aussi fait des études longues dans le public, et étant aujourd'hui enseignante en école d'ingénieur privée, je vais essayer de te donner quelques pistes.

Pour le logement CROUS d'abord. Je pense en effet qu'il vaut mieux faire deux demandes bien distinctes, et tu es toujours à temps qu'ils logent tous les deux dans le meme appt, quitte à ajouter une mezzanine premier prix. Les logements sont tres peu nombreux, c'est déjà bien d'en obtenir un. Pour les colocations CROUS, comme c'est le CROUS qui fait les attributions, il se pourrait très bien que l'un des jujus soit avec quelqu'un d'autre, et là  pas possible que le frere ou la sœur s'invite....

Pour les écoles de commerce, et les écoles privées en général, il faut faire attention. Les chiffres actuels de l'insertion après une école privée ont considérablement chutés... Pour notre cas, nous sommes une grande école tres réputée, mais cela ne suffit plus. Les retours d'entreprises notent que les cadres ayant une formation universitaire (et surtout doctorat dans notre cas) sont beaucoup plus efficaces. Résultat, le ministère impose un certain pourcentage de poursuites d'études vers le public pour maintenir le titre d'ingénieur en sortie... Et je pense que nous sommes loin d'être la seule école concernée. Pour mes jujus, je les inciterai très certainement à se diriger vers une formation publique, qui est plus responsabilisante.

Sinon, il existe bien des bourses spécifiques, mais je dois avouer que dans mon école elles sont très peu nombreuses, dans des cas tres spécifiques. Le mieux est de contacter dès décembre ou janvier la scolarité des écoles visées pour etre sure. Il y a aussi les journées portes ouvertes, souvent en janvier, où tu peux visiter les écoles et rencontrer les enseignants.

Sinon, un peu plus loin, à mon époque (bah, je suis pas si vieille! Si?...) j'avais pu mener mes études à la fac en parallèle d'un boulot de caissière à mi temps, puis en master obtenir une bourse au mérite (qui m'a donc fait dire au revoir à Mamouth!) pour arriver sur la rémunération classique lors du doctorat avec charge d'enseignement. Et j'ai ma fois de bon souvenir des séances de révision de partiels avec les autres caissières - étudiantes dans la salle de pause de Mamouth (en vrai c'était un autre nom d'hyper...). Et pas de prêt à rembourser, mais quelques économies faites en même temps, et qui me servent bien aujourd'hui, avec mes petits goinfres !

Bon courage, j'ai bien peur que chez nous cette période arrive plus vite qu'on ne l'imagine !
Journalisée
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #7 le: 12 Décembre 2016 à 00:31:17 »

Coucou,

Moi si j'étais toi, je demanderais un logement pour chacune. Ca multipliera tes chances d'en obtenir 1 et ensuite les 2 squattent le meme logement ( bon ca dépend de la taille, si c'est une chambre de 9 m2, ils risquent d'etre un peu serrés , mais la tendance est aux logements de type studio et T1) . Il semble me souvenir que lors de la demande on peut choisir la taille du logement .

Au vu des réponses apportées par le CROUS... Je pense qu'Azerty à raison.

Mon expérience : Zhom avait une chambre de CROUS quand on s'est rencontré, tout 2 étudiants. Entre mon T1 et sa piaule, on a choisi sa piaule + grande mezzanine, dans 9 m2 Tire la langue. On avait même installé un Hamac en dessous . Et nous n'étions pas les seuls à fonctionner comme ça !
Alors oui, entre frère et soeur, ce n'est pas non plus comme un couple. Mais au pire, 1 lit en bas, un lit en haut, un bureau agrandi... C'est étroit, mais ça reste possible.

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
saint cast
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 538


« Répondre #8 le: 12 Décembre 2016 à 02:46:46 »

Maman Nounours tu es prof dans quelle école?
Journalisée
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: