11-12-2018
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.933.620 Messages
21.468 Fils de discussion
21.299 Membres
Dernier membre: Ouistiti2312

11 Décembre 2018 à 10:30:32
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: interruption selective de grossesse pour cause de trisomie  (Lu 480 fois)
manuk
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


« le: 22 Septembre 2016 à 18:59:32 »

Bonjour à toutes et à tous.

Je viens à vous pour échanger suite à notre problème.
Après un long parcours de fiv ma femme et moi avons eu enfin la chance de pouvoir donner la vie. Un petit récapitulatif chronologique s'impose.
 Ma femme a déjà une petite fille de 8 ans d'une première union.
Fin mai implantation de deux embryons. Mi juin grosse joie la prise de sang est positive mais hyper stimulation pour madame. Échographie révèle un sac.

Mi juillet écho de contrôle....et la, grosse surprise, un deuxième sac c'est développe. Celui -ci est plus petit que le premier. Grosse émotion et première projection entre fantasme et inquiétude.

Fin juillet échographie avec la gynéco qui nous suivra : Bébé1 va bien mais la deuxième un peu plus petit et clarté nucale à 2.70. Du coup notre (jeune) gyneco nous envoie sur Poitiers centre de référence de notre région. Grosse inquiétude, panique. Elle nous parle d'amniocentèse, tri test etc...

Début août rdv à Poitiers,  échographie de contrôle avant amnio, et là, la gynéco nous dit de ne pas nous inquiéter que la deuxieme petite a bien profité et qu'elle rattrape son retard et la clarté revient bien..... bref elle ne voit pas l'intérêt de faire une amnio et nous repartons bras dessus dessous avec un sourire jusqu'aux oreilles. Elle nous conseille juste si on veut être sur de faire la DPNI.

Fin août DPNI faites

Début septembre résultat de la DPNI....et là le ciel nous tombe sur la tète.... résultat positif

Rdv en urgence à Poitiers et amniocentèse dans la foulée. Celle-ci confirme la DPNI, notre bébé2 (la plus petite est bien porteuse de la T21)

Notre décision est prise (depuis longtemps ,bien avant la grossesse) Si un des bébés est malade ou handicapé, nous ne la garderons pas.

Je laisse notre histoire en suspens et si des personnes veulent qu'on en discute. j' approfondirai plus mais mon message est déjà long.
Je veux juste dire que c'est très pénible à vivre et si d'autres personnes sont passées par là, elles seront les bienvenus ( c'est plus facile d'en parler via un ordi que dans la vie .... sutout pour un homme... ) et ceux qui ne l'ont pas vécu sont aussi les bienvenus.

Merci de votre lecture et à bientôt


Journalisée
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: