17-02-2020
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.940.337 Messages
21.532 Fils de discussion
21.608 Membres
Dernier membre: Cly09

17 Février 2020 à 11:03:52
Pages: [1] 2
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: HELP, burn out de mes jumelles...  (Lu 3422 fois)
KOUDOUKOU
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3


« le: 19 Octobre 2014 à 06:59:34 »

Bonjour à tous et à toute , je suis une petite nouvelle sur ce forum . Maman de 4 enfants dont des petites jumelles de 4 ans aujourd'hui ( c est leur anniversaire ce dimanche) ,je ressent pour la première fois un réel besoin de me connecter au site jumeaux et plus...
4 ans , quel bel âge ! Cependant je suis une maman qui commence à dérailler à force de réparer les bêtises de ces 2 petites princesses. Mon mari en est au même stade ...et nous en sommes à perdre patience avec elles.
Il ne se passe pas une journée sans que nous soyons obliges de vociférer. Nous avons l impression d avoir loupé quelque chose dans l éducation de nos jumelles.
Elles crient, font la tête, des bêtises, et sont d une exigence extrême. A tel point que les grands a la maison sont obligé de s effacer , de s enfermer dans leur chambre pour avoir un peu de tranquillité.
Les conversations pendant les repas sont accapares par les filles , les soirées ne nous sont plus réservés il faut que l on monte au moins 10 fois pour régler leurs conflits ( elles dorment dans la même chambre , nous n avons pas le choix ) , elles peuvent être aussi complices  qu' ennemies : elles ont décidés hier soir de fabriquer de la neige en déchirant les livres de la bibliothèque muni pale...
J ai le sentiment que quoi que l on dise , elles s en fichent...elles sont concentrées l une sur l autre et nous avons un mal fou à entrer dans ce couple et à nous faire entendre.
Nous en sommes à nous dire que nous avons une vie de "M"..., et sommes fatigués de ne plus avoir de vie sociale ...
Dans cette petite explication  je tiens a signaler que j ai édulcorer mes propos....de plus la nuit est passé par là et m a régénérée , je me sent prête pour une nouvelle bataille quotidienne...jusqu à midi à peu près...Mais après midi qu est ce que je fais Huh?? Je les abandonne a la première personne qui passe par là Huh?? Mon dieu! Aidez moi. HELP HELP HELP!!!!!


Journalisée
jumeaux 2007 et leur soeurette ;-)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.044


H. 2005, G. + F. août 2007


WWW
« Répondre #1 le: 19 Octobre 2014 à 07:54:31 »

Et en classe c'est comment ?
Si vous vous organisez pour faire de temps en temps une activité avec une seule, c'est comment ?
Journalisée

Maryvonne - 2 avril journée bleue !

conseil : si PREMATURITE / si un parent porte des LUNETTES (lentilles) faites contrôler la vue de vos enfants dès 6 mois. Pour les autres vers 9 mois : Contrôle vue + sous GOUTTES par un OPHTALMO

"Le contraire d'égal n'est pas inégal mais différent" Jacquard
KOUDOUKOU
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3


« Répondre #2 le: 19 Octobre 2014 à 08:51:32 »

Bonjour , en classe elles arrivent a faire la tête à leur maître qui pourtant n est pas toujours tendre.. Elles ne le craignent pas.je me dis que ce sont des têtes de caboche. L une est ravie d aller a l ecole et l autre chante tout le trajet " je ne veux pas aller a l ecole".a l arrivée des pleurs , des crises,( merci a l atsem pour son secours). Elles sont dans la même classe mais pas dans le même groupe de travail ,ni en TAP.
Quand à faire des activités seule avec elles , j'ai bien essayé ... Elles me le reprochent même un an après.pas plus tard que ce matin ,l une me parlais d une sortie qu on avait faite ensemble ( l année dernière) et l autre pignait  car elle n était pas avec nous...nous avions fait autre chose un autre jour et toutes les deux.
J avoue que le peu de fois ou je me retrouve seule avec l une ou l autre , c est du bonheur!!!! Presque des enfants parfaites mais c est très dur de leur faire comprendre que je pars avec la sœur et que la prochaine fois je partirais avec elle.
Merci de tenir compte de mon message car j appréhende chaque nouvelle journée , chaque vacances....
Journalisée
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24.803


1+1+1+2


« Répondre #3 le: 19 Octobre 2014 à 18:45:18 »

Et le papa dans tout ca ? L'éducation se fait à deux ( deux qui vont dans le même sens) .
Tes ainés ont quel age? Ils peuvent rester seuls? Pour les sorties, l'idéal c'est qu'une aille avec toi, l'autre avec son père et la fois suivante vous échangez. Si pas possible, il ne faut cependant pas arrêter sous prétexte que l'autre pleure.  Elles vont finir par intégrer ce mode de sortie. Et puis je parie qu'elles aussi adorent être seule avec toi. Faut juste que ce soit plus fréquent pour qu'elles se rendent compte du bénéfice. 
Ce qui serait bien aussi c'est qu'elles aient une activité extra scolaire chacune (danse, musique, judo....) .
Pour les repas, tu ne peux pas les faire diner plus tôt? Genre 18h30, comme ca vous les coucher plus tot aussi et vous réchauffez le repas pour manger plus tranquillement avec les grands qui ont surement besoin de passer du temps seuls avec vous aussi.
Les petites, à table, si elles ne se tiennent pas bien, il faut clairement établir les règles avec elles : c'est soit elles mangent en silence, soit elles sortent de table, le repas est fini pour celle qui discute. Ca va leur faire bizarre la première fois mais y'a des chances qu'il n'y en ait pas plus de deux.
C'est dommage que tu ne sois pas venu nous parler avant d'être si proche du burn out car tes minettes ont l'air coriace et ça va demander  de l'énergie  de leur tenir tête.
Abientot
Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m70 née à 40sa; un moyen 1m74 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m50 et 1m55 nés à 38sa-1.
Et en tout : près de 300kg d'amour !!
☆Chouss☆
Marraine des Juillettes 2015, des Octobrettes 2016, des Octobrettes et Novembrettes 2017 et 2018
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 18.194


Octobrette 2010 : mes deux Amours ♥♥


« Répondre #4 le: 19 Octobre 2014 à 20:50:57 »


Les miens ont à peu près l'âge de tes filles. Je reconnais plusieurs traits de notre vie dans ce que tu décris : l'exigence, les repas pendant lesquels ils accaparent 100% de l'attention, la complicité pendant certains jeux et les chamailleries, ...

Les séparer de temps en temps dans les activités est une bonne solution.

Aujourd'hui, ma plus grande difficulté reste l'effet d'entraînement ... Les hurlements à deux, les jeux qui finissent par devenir dangereux car ils sont surexcités, ... et le pire du pire : quand je parviens à en calmer un et que l'autre l'excite à nouveau et que ça fait effet boule de neige  Roulement des yeux

4 ans, c'est un âge difficile je trouve. Je n'ai pas réellement connu le "terrible two" dont tout le monde parle. En revanche, c'est maintenant que c'est un peu compliqué. Je crois qu'à cet âge ils ont énormément besoin de se dépenser.
C'est aussi un âge où il faut cadrer car ils cherchent constamment les limites.
Journalisée

♥ Depuis septembre 2010, M ma Princesse & C mon petit Loup illuminent ma vie ♥

"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux." St-Ex
KOUDOUKOU
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3


« Répondre #5 le: 21 Octobre 2014 à 07:55:16 »

Mon mari est très présent . Et heureusement!!!! Ce n est pas le cas dans toutes les familles avec des jumeaux...lui aussi il en arrive a en avoir marre...et à perdre patience.
Chouss , ça me rassure quand même de savoir qu il n y a pas que chez moi que la vie est dure....quand je parle à d autres mamans qui ont eu des jumeaux ,elles me disent que tout va bien chez elle et que si elles avaient eu d autres jumeaux cela n aurait pas pose de problème et même que cela aurait été super.
J ai envie de les envoyer balader . Ça m énerve .
Moi je me dis que j ai deux petites pestes à la maison.
J ai une super complicité avec ma grande et je crains que cela ne sera jamais la même chose avec les petites dernières.
En tout cas on va essayer de retenter les activités en duo...dans la mesure du possible car mon mari n est pas toujours la.
Le sorti de table le midi on pratique déjà . On doit les enfermer dans une pièce pour ne pas entendre leurs hurlements  car elles se sont bien entraînées et sont au point pour nous faire vibrer les tympans( et je ne plaisante pas , je sent vraiment de vibrations dans les oreilles quand elles hurlent)
Je vais les séparer de leurs jeux des qu elles se chamaillent.
J en arrive a les menacer , si elles me font du bazard et des bêtises le soir dans leur chambre ,je prends tous les cadeaux d anniversaire et les met à la poubelle . En tout cas hier ça a marché et j ai eu une journée assez agréable avec une chamailleries seulement.ouf!!!!
Merci pour votre interret . Ça me fait du bien de pouvoir discuter.
A bientôt.
Journalisée
Aeven
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.565


« Répondre #6 le: 21 Octobre 2014 à 14:16:31 »

Je ne vais pas beaucoup t'aider je pense mais moi aussi je me retrouve un peu dans ce que tu dis...
Nous avons eu trois enfants en 22 mois, ils sont à la fois très très complices et se disputent, que dis-je se battent, tout autant...

Et ils font beaucoup de bêtises, ils ont énormément d'idées à trois, bref, il y a bien des fois où je me dis qu'on a dû rater quelque chose dans leur éducation quand je vois les enfants des autres qui me semblent toujours si tellement mieux... Clin d'oeil
Ils sont trois, font front à trois et ne craignent pas grand-chose... je me retrouve aussi trop souvent à vociférer comme une furie alors que je suis convaincue que ça ne sert à rien, pire que ça décrédibilise...

Mon mari aussi sature souvent bien qu'il les voit peu, vus ses horaires de travail.

Le pire, c'est quand ils s'entraînent les uns les autres.

Enfin, je suppose que c'est l'âge et le nombre (et sûrement aussi le caractère) mais ce n'est pas facile tous les jours alors je te comprends.
Journalisée
pinguin
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


« Répondre #7 le: 06 Novembre 2014 à 10:57:19 »

bonjour à vous toutes
je suis nouvelle moi aussi et moi aussi comme beaucoup j'attends le burn out pour m'exprimer; je comprends ce que tu ressens (d'ailleurs je pense qu'on le comprend toutes, à quelques exceptions prés!); moi aussi j'en suis à penser que ma vie est de la m...ce que j'ai le plus de mal à accepter dans ma vie de maman de jumeaux c'est cette absence de complicité duelle, toujours l'impression d'être dans le faire et de passer de l'un à l'autre, sans avoir le temps de se poser avec l'un ou l'autre; faire des choses avec chacun c'est trés bien mais pas forcément facile à planifier et de plus toi tu as tes deux plus grands aussi à gérer alors déjà rien que pour cela chapeau!
pour ce qui est de tes jumeaux je serais assez d'accord avec le fait de ne pas trop t'attarder sur les pleurs et les reproches de l'un ou de l'autre; de toutes façons quoique nous fassions nos enfants auront toujours quelque chose à nous reprocher; si tu peux passer du temps avec l'un ou l'autre, fais le même si cela ne leur plait pas, ils finiront pas s'y faire et crois moi ils apprécieront; moi j'ai décidé l'année dernière de partir une semaine par an en vacances avec chacun de mes enfants; je crois que je n'ai jamais vu ma fille aussi heureuse que quand elle m'a eu pour elle toute seule pendant une semaine; mon fils a eu du mal et me l'a fait payé cher à mon retour mais le fait est que ce n'est pas lui qui décide c'est moi!
pour l'école je n'ai pas de soucis, mes enfants adorent y aller et n'ont jamais eu d'angoisse de séparation malgré qu'ils ne soient pas dans la meme classe mais quel coup au coeur j'ai eu le jour de la rentrée quand je voyais les parents rester avec leur enfant pour les consoler ou partager un moment avec eux; je me suis dis qu'encore une fois il aurait fallu que je choisisse celui avec lequel je reste et celui que je laisse tout seul dans sa classe; heureusement mes enfants ne pleurent pas en classe;
mais le quotidien est peu plaisant; effectivement quand c'est pas l'un qui boude ou fait des colères, c'est l'autre ou les deux en meme temps; quand aux chamailleries c'est non stop et pourtant ils s'aiment je pense plus qu'ils ne m'aimeront jamais et c'est beau à voir; mais en attendant ma vie de mère est entre parenthèse...
les repas chez moi ont toujours été problématiques, un vrai bazar, moins maintenant mais il y en a toujours un pour me mettre la pression;
je ne pense pas que des jumeaux soient plus compliqués mais juste que c'est la pluralité qui rend difficile les choses; les enfants nous testent en permanence et c'est à nous d'avoir la bonne attitude mais en attendant il est aussi humain de ne pas toujours avoir la bonne attitude; moi je m'énerve trés souvent et crie beaucoup et j'adorerai être le genre de mère calme, qui ne crie jamais et ne sort jamais de ses gonds mais ce n'est pas le cas et je pense qu'il faut aussi s'accepter tel qu'on est! j'ai aussi l'impression d'etre une mauvaise mère et j'ai peur de l'avenir avec mes enfants, qu'ils me détestent ou m'en veuillent mais nous faisons de notre mieux tout simplement
Journalisée
☆Chouss☆
Marraine des Juillettes 2015, des Octobrettes 2016, des Octobrettes et Novembrettes 2017 et 2018
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 18.194


Octobrette 2010 : mes deux Amours ♥♥


« Répondre #8 le: 06 Novembre 2014 à 12:36:28 »

Bonjour Pinguin et bienvenue sur ce forum  Sourire

Tout d'abord, il faut déculpabiliser : non, ce n'est pas facile tous les jours. Oui, le fait qu'ils soient deux amplifient certaines crises. Oui, il est difficile d'avoir cette relation duelle (j'en suis arrivée à apprécier certains jours où l'un était malade et obligé de rester à la maison car c'était un moment privilégié avec un).
Il n'y a pas d'éducation parfaite. Il m'arrive aussi de sortir de mes gonds et de le regretter, de me dire que plutôt que s'énerver, j'aurais pu faire ceci, dire cela, … mais sur l'instant je ne l'ai pas fait.

Comme certaines, j'ai lu des livres, me suis inspirée de certaines "recettes" … ça me permet de prendre un peu de recul et de me dire que, si des gens ont pris la peine d'écrire des livres, c'est que finalement je ne dois pas être la seule à vivre cela.

Pour ma part, je trouve qu'on peut améliorer les choses quand on accepte de lâcher du lest sur certains sujets.
Alors, j'ai fait le tri … il y a les sujets sur lesquels je ne transige jamais !! : la sécurité, la politesse, …
Pour le reste, je suis plus flexible. Avec cette part de pression en moins sur moi (mais du coup aussi sur eux), l'ambiance est beaucoup plus légère

Je crois que j'ai compris quelque chose d'essentiel très récemment : on ne gagne rien à entrer en confrontation avec son enfant.
Lorsque je veux refuser quelque chose, je m'impose de ne pas dire "non" mais d'utiliser une phrase positive.
Les 1ers temps, je doutais des vertus de cette pratique …
Alors que mon fils voulait des bonbons avant manger et que je m'apprêtais (comme d'habitude) à dire purement "non, on ne mange pas de bonbons avant manger" et on serait inévitablement arriver à la crise et à l'échange "mais siiiii euuuuhhh", "non", … je lui ai dit "oui, tu pourras en manger un mais après le repas pendant que je prendrai mon café" … magique !

On a l'impression d'enfoncer des portes ouvertes en disant cela mais il faut essayer ces petites astuces qui évitent les conflits avec les enfants et détendent l'atmosphère.

Quel âge ont tes jumeaux ?

A bientôt
Journalisée

♥ Depuis septembre 2010, M ma Princesse & C mon petit Loup illuminent ma vie ♥

"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux." St-Ex
2OulaMamamia
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 31


« Répondre #9 le: 26 Juillet 2015 à 19:14:59 »

Témoignage intéressants de Koudoudou et Pingouin. Je pense que vous avez crée ces comptes pour déverser votre burn-out, qui est très similaire au mien. Mais c'est tellement dommage que ce fil soit si vieux et que les mamans en souffrance s'isolent et se censurent. :-(
Journalisée

Juju1 et juju2, zébrettes au zébrage artistique, cuvée 2010, nées à 31 SA. Maman en burn out.
Kittymi
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1



« Répondre #10 le: 19 Octobre 2015 à 14:42:22 »

Bonjour,

Même désarroi ici, des jumelles de 3 ans et demi qui, désolée si j'en choque certaines, me sortent par les yeux
Depuis l'école c'est encore pire; depuis le passage au lit de grand, malgré le fait qu'elles aient chacune leurs chambres, c'est l'horreur!
Après 3 ans de congé parental infernal, j'avais tellement cru à cette superbe phrase "tu verras avec l'école ça ira mieux ", ben non, c'est pire.
Que ce soit à la maison ou à l'extérieur c'est l'horreur.
Le papa n'en peux plus non plus.
J'envie toutes ces mamans qui s'épanouissent dans ce rôle.
Est ce que celles ou ceux qui ont connus ça peuvent me rassurer en me disant qu'un jour je sortirai la tête de l'eau 
Journalisée
Vanessagregory
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8


« Répondre #11 le: 02 Novembre 2015 à 21:13:11 »

Bonjour à toutes !

Comme ça me fais du bien de vous lire !!  Sourire je me sens vraiment moins seule du coup 😊
J ignore si j'ai atteints votre stade, je ne pense pas, bien qu'il est vrai que les journées avec mes Twins ne sont pas de tout repos et idem, il m'arrive de passer des journées à ne faire que le "flic" j'en viens à me demander si un jour j'arriverai à être complice avec mes fils, à passer une journée zen sans avoir à les reprendre sur telle ou telle chose..
Après, comme ils ont de forts caractère également je ne laisse rien passer sinon je me ferai "bouffer" par ma "team rocket" ("de retour pour vous jouer de mauvais tours " pour les amateurs de pokemons 
J'ose espérer que mes efforts vont payer, mes fils ont trois ans et demi. Savez vous a quel âge fini la première adolescence?
Journalisée
Barbichette
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


« Répondre #12 le: 19 Avril 2016 à 21:09:12 »

Bonjour !

Je viens relancer ce sujet, en venant faire un tour sur ce forum, ça fait du bien de lire que je ne suis pas la seule à galérer...

Mes jumeaux (2 gars) ont 4 ans et demi, je les élève seule depuis qu'ils ont 5 mois.
J'ai pris 3 ans de congé parental puis j'ai repris le boulot à 80% quand ils ont pris le chemin de l'école.

Depuis leur naissance, je me dis "l'année prochaine ce sera plus facile, ils seront plus grands"... mais en fait non.
J'en suis à abandonner cet espoir, et je déprime à l'idée de toutes ces années qu'il me reste à subir cette situation...

Ils m'épuisent... j'en arrive à ne plus les supporter, et évidement je m'en veux énormément de penser ça, je me dis que je suis une maman minable, que mes enfants doivent en souffrir, que les autres s'en sortent bien mieux que moi...

Leur agitation constante m'épuise, leurs disputes, leur fous rires qui virent à l'hystérie, qu'ils font les fous quand je les couche jusqu'à parfois 22h, le fait que ça ne va jamais car il y en a toujours 1 qui râle, chouine, se fait mal, s'oppose, me cherche...
Je n'en peux plus d'être sollicitée non stop, d'entendre "maman, maman, maman,..." "j'ai faim, j'ai soif, pipi, caca, je veux, je veux pas,... je me sens harcelée.
Et j'ai vraiment l'impression qu'ils s'en fichent de mes colères, menaces, punitions... ça les fait même souvent rire.
Leur complicité est comme une armure face à mes colères et à mon désarrois, ça ne les atteint pas.

J'ai des amies, mais je suis tellement épuisée que le soir, une fois les enfants couchés, je n'ai même pas envie de les voir ou de leur parler.
J'ai juste envie d'avoir la paix, d'être tranquille, seule. Je n'ai plus rien à donner, et plus d'énergie pour écouter.

Je suis devenue une maman qui passe son temps à (essayer de) garder les choses sous contrôle, à faire la police, à menacer, à hurler, à punir, ... tout ce que je n'aime pas, tout ce que je m'étais jurée de ne jamais devenir.
J'organise, j'anticipe, je gère, je prend sur moi, je donne tout ce que je peux, je positive,... je ne fais que ça.
Ce n'est pas comme ça que j'imaginais mon rôle de maman, ça me rend triste.
J'avais imaginé plus de douceur, de tendresse, de joie, de complicité, que tout ça pèserait bien plus lourd dans la balance que les moments difficiles, la colère et le ras le bol.

Je me dis qu'avec un seul ce serait tellement différent, la relation serait privilégiée, pas interrompue tout le temps par l'autre, il n'y aurait pas cet effet "excitation collective", je pourrais faire avec 1 des choses que seule je n'ose pas entreprendre car ils sont deux... tout est si laborieux.
Voir avec aucun, la vie serait si paisible, et libre.

La semaine dernière j'étais en vacances avec eux, j'ai passé de mauvaises vacances, épuisantes.
Les autres familles avaient l'air tellement zen.
J'en suis venue à me dire qu'à la première occasion je les mettrai en collo.

Et pourtant, je fais de mon mieux pour leur donner une vie agréable, pleine de joie, d'amour,...
Tous les matin je me lève avec les meilleures intentions pour passer une agréable journée, le matin j'arrive à prendre sur moi, à rester zen et constructive, mais plus la journée avance plus ils m'horripilent, plus je sors de mes gonds, plus j'en ai marre et j'ai hâte de les mettre au lit.
Je leur en veut, je me dis qu'ils gâchent tout.

Evidemment il y a aussi de bon moments, évidement je les aiment de tout mon coeur et que je les trouve formidables.
Mais les bon moments sont je trouve bien moins nombreux que les mauvais, et ce sentiment de ne plus les supporter, voir de les détester, c'est un déchirement.

Je sais que certaines me comprendront, voir s'y retrouveront.
D'autre me trouveront surement une mère indigne, je ne peux pas leur donner tort, j'en pense pas moins...

C'est difficile d'en parler (même de se l'avouer), car c'est sensé être "que du bonheur" d'être une maman.
On fait comment quand ce n'est pas le cas?

Journalisée
Wonderbug
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.781



« Répondre #13 le: 19 Avril 2016 à 21:25:46 »

Oh purée, moi j'en peux déjà plus du terrible 2, alors si le terrible 4 est pire...
Bon ben bravo à vous les filles
1- de l'admettre et d'en parler, c'est courageux, on se dit plus rien dans cette société
2- de faire face, ce que voys faites, et bien en plus.
Ouais. Chapeau.
À bientôt.
Journalisée

Minicrabes, nés le 20 Juillet 2013 à 32 SA+5
lisou1313
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.362

Mes enfants,mes batailles


« Répondre #14 le: 19 Avril 2016 à 21:28:54 »

Juste un mot pour te dire que non,tu n'es pas une mère indigne,certainement pas!
Ce que tu dis me touche beaucoup et tu as du courage pour mettre des mots sur ce que tu ressens,je ne sais que te dire mais je comprends ce que tu ressens...
Tu es une bonne maman...
As tu lu mère épuisée?
Tu n'es pas seule j'espere que tu auras plein de réponses qui t'aideront.
Journalisée

C@mille née en 2011,une princesse envolée en 2013,Raph@el et Ch@rlie nés le 28/12/2014
Pages: [1] 2
Imprimer
Partager :

Aller à: