23-10-2018
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.932.330 Messages
21.458 Fils de discussion
21.430 Membres
Dernier membre: eternelsouvenir

23 Octobre 2018 à 15:31:24
Pages: [1]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Mais qu'est ce qui lui arrive ?  (Lu 607 fois)
sophiemalaisie
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12


« le: 09 Décembre 2013 à 04:11:36 »

Bonjour,

Je m'inquiète pour l'un de mes jumeaux, 5 ans 1/2

Le matin au réveil et le soir au moment du câlin, c'est le petit garçon adorable et prévenant qu'il a toujours été ;  par contre, le reste de la journée, un cauchemar : il s'énerve, hurle et claque les portes à la moindre petite contrariété, n'écoute absolument rien, parle fort et dit n'importe quoi..Je suis peut être parano mais par moment, j'ai même l'impression que ses rires et sourires sonnent faux..

Dans son ancienne école, tout le monde s'accordait à dire que c'était un petit garçon hyper sociable, gentil, que c'était un bonheur de l'avoir en classe. Alors que là, cela fait 2 mois qu'il a changé d'école et j'enchaîne les coups de fils et convocation de l'école. Il y a quelques jours, il a même violemment mordu un de ses copains de classe et lui a dit "voilà ce qui t'arrive de ne pas vouloir jouer avec moi". Son maître me dit qu'il se plaint aussi parfois de ne pas arriver à se faire de copains. (Alors qu'à la maison, il nous parle de ses nouveaux copains d'école...Et dans la vie en général, mon fils se lie très vite avec les autres enfants)
Bref vraiment j'ai l'impression qu'il y a erreur et que ce n'est pas de mon fils dont on parle !

Alors bien sur, je pense que tous ces changements sont,au moins partiellement, liés à notre situation actuelle : nous sommes en plein déménagement international donc cela fait 2 mois que nous vivons à l'hôtel en attendant que notre container arrive et que l'on puisse emménager dans notre nouvelle maison (je précise que notre chambre, ou plus notre appartment est spacieux, qu'il y a une piscine et un terrain de jeu...bref cela n'a rien d'un endroit lugubre, plutôt un petit côté vacances !) ; bien sûr, la plupart de leurs jouets/livres est dans la container, mais ils ont tout de même largement de quoi faire avec ce que l'on a amené (et qu'ils avaient d'ailleurs choisis quand on leur a expliqué comment les choses allaient se dérouler)

Et surtout, un gros changement très positif (enfin j'espère !!) : nous avons déménagé pour justement passer beaucoup plus de temps en famille : cela fait 2 ans que mon mari partait travailler le lundi matin et ne rentrait que le vendredi soir ; désormais, hormis quelques déplacements, on est ensemble matin et soir.

A bien y réfléchir, je pense que le plus gros "problème", en tout cas le plus gros changement, c'est l'ecole :
- la précédente était une toute petite structure (30 enfants), ambiance très familiale, les enfants étaient très encadrés ; beaucoup d'activités "programmées" donc peu de place pour l'initiative individuelle ; petit détail qui a peut être aussi son importance : hormis une petite anglaise et mes jumeaux, les autres enfants étaient tous asiatiques (nous vivons en asie) donc peut être que mon fils a pris l'habitude d'être un peu le centre d'attention, de ne pas être fondu dans la masse ?
La nouvelle école : tout le contraire de la précédente, une véritable usine à gaz, genre campus à l'américaine : rien que dans le niveau de mes enfants, il sont a peu près 80 élèves, de tous les continents  ; et surtout, ils ont beaucoup plus d'activités libres, la cour de récré est immense avec différents "ateliers" où chacun va et vient librement (terrain de foot, air de jeu, potager...). Peut être que mon fils est un peu dépassé par tout ça ? Bizarrement, son frère qui est un peu réservé semble parfaitement s'adapter ; peut être parce que justement il est un peu plus solitaire et ne recherche pas en permanence la présence des autres

Il n'empêche que tous ces changements datent d'il y a 2 mois ; les choses devraient commencer à se calmer, non ? Au contraire, j'ai l'impression que cela empire.

Et moi dans tout ça ? Je n'en peux plus.
J'ai beaucoup de mal à garder mon calme ; je ne suis déjà pas un modèle de patience mais en ce moment, ça frise l'hystérie: cris, fessées , et surtout des propos que je regrette amèrement ensuite.
Avec mon mari l'ambiance n'est pas top non plus, forcément ; je démarre au quart de tour et chacun en prend pour son grade.
Hier soir, mon 2ème fils m'a dit "maman j'en ai marre d'habiter ici,tout le monde crie"...Je pense qu'il est grand temps de faire quelque chose...Mais quoi ?
Pour être honnête, j'en arrive à appréhender le retour de l'école...et je ne vous parle pas des 3 semaines de vacances scolaires qui approchent, pendant lesquelles il faudra en plus gérer notre déménagement dans le nouvelle maison  Pleurs


Désolée pour ce long message un peu confus, j'ai un peu du mal à canaliser les choses en ce moment. ; même à l'écrit semble t'il!

Merci d'avoir pris le temps de me lire en tout cas,

So
Journalisée
Azerty
muguette/juinette 2008
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24.543


1+1+1+2


« Répondre #1 le: 09 Décembre 2013 à 09:38:24 »

Je pense que tu devrais lui dire tout ça . Ça l'aiderait à comprendre  lui aussi pourquoi il agit comme ça ( car il ne doit meme pas savoir pourquoi lui meme , il croit peut être que tout cap c'est à cause de lui, qu'il est mauvais, méchant , et après c'est le cercle vicieux). Bref remets tout à plat. Dis lui que tu comprends qu'il soit perturbé par le déménagement, cette école différente et que vous êtes la pour l'aider à trouver. Comment faire pour se sentir bien dans cette école .
Il faut également prendre sur toi pour ne plus crier autant. Quand tu sens que ça te monte au nez, tu prends une bonne inspiration, tu te répètes "zen" dans la tête , tu souffles et tu te mets à parler doucereusement . Si ça t'es impossible, alors va dans une autre piece le temps que la moutarde redescende . Et surtout si tu regrettes les propos que tu as pu lui tenir, dis le lui.
Lors de ses colères, au lieu de crier, punir, et rentrer ainsi dans son cercle vicieux, il faut que tu le brises ce cercle et donc tu vas redoubler de câlins et de mots doux à son égard, le prendre dans tes bras ( plus ou moins de force s'il le faut) Ça va le déconcerter et j'espère l'apaiser. Il a besoin d'être rassuré je crois. Son comportement a l'air d'essayer de se donner une façade de gros dur car en fait il doit être très sensible à ces changements et ne sait pas comment y faire face autrement. Or il faut qu'il exprime autrement ses craintes , ses angoisses .
Journalisée

Un grand 1m82 né à 40sa+4; une grande 1m70 née à 40sa; un moyen 1m74 né à 39sa+5 et 2 petits d'1m45 et 1m46nés à 38sa-1.
Et en tout : plus de 200kg d'amour !!
jumeaux 2007 et leur soeurette ;-)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.045


H. 2005, G. + F. août 2007


WWW
« Répondre #2 le: 09 Décembre 2013 à 10:09:18 »

- je plussoie, dis-lui que tu comprends combien tous ces changements sont difficiles à vivre pour lui, et face à ses comportements "négatifs", garde cette idée en tête pour pouvoir mieux l'accepter.
- si l'exprimer est difficile pour lui par des mots, peut-être que ce serait plus facile par le biais du dessin ou d'un jeu avec des personnages qu'il aime bien.
- tu peux lui montrer sur un calendrier quand est-ce qu'il y a les vacances, quand vos affaires vont arriver, quand vous allez déménager etc...
Journalisée

Maryvonne - 2 avril journée bleue !

conseil : si PREMATURITE / si un parent porte des LUNETTES (lentilles) faites contrôler la vue de vos enfants dès 6 mois. Pour les autres vers 9 mois : Contrôle vue + sous GOUTTES par un OPHTALMO

"Le contraire d'égal n'est pas inégal mais différent" Jacquard
tite puce
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.486

Trésorière AD 06


« Répondre #3 le: 09 Décembre 2013 à 10:31:50 »

 

ça me fait bizarre, j'aurai pu écrire moi-même ce post... j'ai l'impression d'y retrouver ma fille, L. presque 5 1/2 ans... mais nous, on a déménagé d'une 40taines de km seulement. Mes filles ont été confrontées à une + grande violence dans la nouvelle école que dans l'ancienne école, et ma L., hypersensible, a même été harcelée et ça semble continuer un peu. Elle s'entête à vouloir jouer avec "ses bourreaux"... difficile de l'aider à se sentir bien puisqu'elle ne veut pas tenter de se faire d'autres copains que ceux qui se moquent d'elle.

Je suis allée voir 2 fois une pédopsy avec L. Elle ne voulait pas y retourner, mais ça lui a fait du bien que quelqu'un d'extérieur à sa maman la réconforte et lui donne des "trucs" à dire ou faire pour lui redonner confiance. Et faut que je lui laisse le temps de s'adapter aussi. Maintenant, c'est moi qui voit la psy Clin d'oeil

Des gros  Bisou pour ton loulou et toi et aussi plein de courage pour trouver des solutions!!

Journalisée

Maman de Z(2006) et d'E et L (2008)
Pages: [1]
Imprimer
Partager :

Aller à: