20-01-2020
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.940.071 Messages
21.558 Fils de discussion
21.594 Membres
Dernier membre: lalilala

20 Janvier 2020 à 18:00:48
Pages: [1] 2
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: 3° classique ou 3° pro  (Lu 2985 fois)
Val (J.Y.R.P.)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20.157


« le: 15 Février 2012 à 15:37:24 »

bonjour

tout est dans le titre

hier, lors des entretiens individuels parent/profs, la prof d'histoire de mon grand ado préféré a porté à ma connaissance l'existence d'une 3° pro sachant que mon grand se destine à une branche de bac pro (et non général)


j'en ai jamais entendu parlé
qu'est ce ? (même si j'en ai compris le but) ? mais est ce vraiment une opportunité ? ou un grand risque de voie de garage ?
Journalisée
Lenagcn
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 14.461



« Répondre #1 le: 15 Février 2012 à 16:45:58 »

Qui est recruté dans la section visée par ton fils?
Qui ne l'est pas?

Autant demander directement au chef de l'établissement ciblé.
Accessoirement, cela montre un minimum de motivation et de projet.  Sourire
Journalisée

Léna
3 enfants en 2 fois Souriant

Je suis Charlie.
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #2 le: 15 Février 2012 à 16:55:50 »

les bac pro ne sont pas des voies de garage Clin d'oeil (dis nous en plus sur le domaine que vise ton fils...)

j'ai un copain qui a fait un bac pro mécanique et qui finit cette année son diplôme d'ingénieur (j'ai pas le nom exact de son diplôme sous la main) en alternance... ce qui lui fait déjà 5 ans d'expérience comme apprenti en plus d'un diplôme bac +5 après un bac pro Clin d'oeil

Biz biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Val (J.Y.R.P.)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20.157


« Répondre #3 le: 15 Février 2012 à 17:21:13 »

KAt 

il veut faire un bac pro mécanique et les seules 3 ° que j'ai vu dans notre département  sont soit dans un lycée spécialisé dans la bâtiment soit dans la chaudronnerie 

j'aurais préféré une 3° pro orientée mécanique
Journalisée
Kathryn2
FAF épanouie ^^
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.731


Paul et Ugo, mes oursons d'amour !


« Répondre #4 le: 15 Février 2012 à 17:22:32 »

ben sinon, faut se tourner vers les internats Clin d'oeil

Biz
Journalisée

Kat

maman de Paul et Ugo, 9 ans..., sevrage naturel à 4 ans et demi, cododotés pendant 3 ans... toutes les bonnes choses ont une fin ... pour laisser la place à d'autres Sourire
Val (J.Y.R.P.)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20.157


« Répondre #5 le: 15 Février 2012 à 17:26:17 »

oui sauf que pour l'instant, pas trouvé dans notre académie 

Journalisée
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #6 le: 15 Février 2012 à 19:35:22 »

Coucou,

Mes collègues vont me taper sur les doigts... Mais je lui conseille une 3ème générale, si il peut suivre.

Derrière, le bac pro en 3 ans est plus difficile que ce qui se faisait en 2ans BEP + 2ans bac pro. La 3ème DP (comme on l'appelle chez nous, DP = Découverte Professionnelle), c'est prendre un risque sur le niveau nécessaire pour être à l'aise en bac pro .
Et puis avec la réforme des lycées, nombre d'élèves motivés par l'ancien bac STI vont se diriger vers le bac pro, faute de trouver un bac techno digne de ce nom . Ce seront donc les meilleurs qui seront retenus dans les filières de leur choix (les autres auront ce qui restent ).

Et sans indiscrétion : pourquoi méca plutôt que chaudronnerie ou bâtiment ? (sans dec, faut bien que je vende ma soupe , il y a plus de débouchés dans les 2 dernières voies Tire la langue)

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
Val (J.Y.R.P.)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20.157


« Répondre #7 le: 15 Février 2012 à 19:42:40 »

bâtiment  pour être maçon, ce n'est pas le rêve
idem que pour la chaudronnerie : travailler en usine 


Journalisée
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #8 le: 15 Février 2012 à 19:57:33 »

Le maçon = zéro diplôme.

Actuellement, les bac pro sont embauchés pour devenir chef d'équipe, et si motivé, chef de chantier voir conducteur de travaux (on en manque !!!). Donc de très bonnes perspectives de carrière.
Et comme le STI génie civil disparait, c'est toute la profession qui est mal.

Nos BTS sont débauchés dès leur première année pour être embauchés sur du terrain... Vers de l'encadrement !!! La moitié de la promo poursuit ses études. Et toujours pareil, comme nous n'avons plus de STI comme vivier de recrutement, c'est vers les bac pro que tous les regards se tournent... Bac pro qui voit son niveau sérieusement augmenté (soit dit-en passant, ça met aussi bon nombre d'élèves très faibles sur la touche Triste).

Et pour rappel, pas de délocalisation dans ce secteur d'activités Tire la langue .

 , mais ça m'énerve cette association filière génie civil = maçon. Il n'y a rien de plus faux Tire la langue.
Je te taquine, mais je savais bien pourquoi, au départ, cette filière n'attirait pas ton fiston. Et moi, ça me permet de faire mon coup de pub Clin d'oeil.

Et pour la chaudronnerie, je connais moins bien, mais même combat : c'est n'est pas un métier qui conduit à l'usine. Pas du tout Tire la langue.

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
Val (J.Y.R.P.)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20.157


« Répondre #9 le: 15 Février 2012 à 20:15:50 »

vu comme ça, c'est plus vendeur  Souriant

il y a les portes ouvertes dans les lycées en mars
je vais l'y emmener, pour tâter le terrain

J n'est pas attiré par une 3° DP6

mais pas du tout


moi, je pensais que les élèves sortant de cette classe avait "plus de chance" au niveau dossier

J veut faire mécanique, il y a une 3° dp6 méca  dans l'académie
pour moi, il aurait plus de chance d'avoir une place dans le lycée


je suis bien perdue
va falloir que je digère tout ça
Journalisée
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #10 le: 15 Février 2012 à 23:16:45 »

La 3DP6, c'est bien quand l'élève est paumé. ça permet de se recentrer sur un projet, et d'aller au delà des difficultés scolaires. C'est pour permettre à certains jeunes de rebondir, retrouver une motivation... Tu y trouves donc pas mal de gamins en mal de repère .

Après, je pense que cela dépend aussi du bassin de recrutement du lycée . Mais quoi qu'il en soit, si les places sont chers au niveau du bac pro (aucune idée pour la filière mécanique ?), Entre un dossier moyen de 3ème général et un dossier moyen en 3ème DP6... Par contre, entre un bon dossier en 3DP6 dans le lycée de la filière choisit, et un dossier très bof de 3ème générale... Il faut essayer d'envisager là où il sera le mieux selon son niveau. Pas simple, je sais .

Emmènes le aux portes ouvertes Bisou. C'est vraiment un bon moyen de prendre la température localement. Et puis de voir si ce qu'on y fait lui plait (à son age, on se fait beaucoup d'idées préconçues sur une filière choisie)

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #11 le: 21 Février 2012 à 15:50:42 »

Et pour la chaudronnerie, je connais moins bien, mais même combat : c'est n'est pas un métier qui conduit à l'usine. Pas du tout Tire la langue.

Mon Nado a en tête d'intégrer le compagnonage pour une filière chaudronnerie. L'année prochaine, va falloir que je cogite sérieusement avec lui sur la question.

Ce métier recherche activement des jeunes et propose de nombreux emplois : que vous soyez formés ou non, nous attendons votre candidature !

Le chaudronnier travaille pour les secteurs des transports, de l’aérospatiale, de l’agroalimentaire, de la chimie, de la production d’énergie, de l’environnement, du BTP... Dans tous ces secteurs, hormis la production, la maintenance constitue pour lui un marché de plus en plus important.

À partir de plans, le chaudronnier procède au traçage sur feuilles ou barres de métal, parfois sur matériaux plastiques ou composites. Il découpe ensuite chaque élément puis il leur donne forme par pliage ou cintrage. Enfin, il en effectue l’assemblage par soudage, boulonnage ou rivetage… L’informatique est omniprésente et l’assiste dans les phases d’étude, de méthode, de fabrication et de contrôle. Le chaudronnier peut être amené à faire de la tuyauterie et de la soudure pour raccorder les ouvrages qu’il a réalisés. Le métier voit d’ailleurs venir à lui de jeunes plombiers débutants qui trouvent là un emploi qu’ils n’avaient pas trouvé dans le bâtiment : c’est là l’occasion de reconversions réussies !

Les domaines de réalisation du chaudronnier :

- Energies
- Agro-alimentaire
- Médical-pharmaceutique
- Environnement
- Défense
- Transports
- Ouvrages d'art

http://www.compagnons-du-devoir.com/main.php?rub=244
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Val (J.Y.R.P.)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20.157


« Répondre #12 le: 21 Février 2012 à 15:54:02 »

et...

tu es pour ou pas ?

perso, j'ai du mal  Tire la langue



Journalisée
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #13 le: 21 Février 2012 à 18:06:18 »

Les portes ouvertes devraient te(lui) permettre d'avoir une vision plus juste des filières et des débouchés Clin d'oeil. Et de parler avec des profs aussi... Tu verras que ceux qui sont les plus motivés par leur filière ne sont pas chez les mécatroniciens Tire la langue (je sais, j'ai une dent contre eux ). Ils savent bien que derrière leurs diplômes, les débouchés sont de plus en plus rares et fermés . N'oublies pas aussi que la France est toujours sur la voie de la desindustrialisation , et que la technologie de pointe n'est pas toujours là où on le croit !

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #14 le: 21 Février 2012 à 20:58:35 »

et...

tu es pour ou pas ?

Sans opinion  Clin d'oeil
si c'est un choix qu'il lui convient, alors il me conviendra.
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Pages: [1] 2
Imprimer
Partager :

Aller à: