25-10-2020
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.942.585 Messages
21.571 Fils de discussion
21.754 Membres
Dernier membre: Charlotte2a

25 Octobre 2020 à 02:39:26
Pages: [1] 2 3 ... 11
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: La précocité et mes filles  (Lu 13537 fois)
Claire G
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 130


« le: 03 Octobre 2009 à 23:34:22 »

Bonsoir,

Je cherche aujourd'hui des conseils en matière de gestion de la précocité sur un des deux jumeaux.

Je vous fais un rapide historique.

En Avril 2009 je trouve que Sophia écrit de plus en plus mal (elle est en CE1). Je pense qu'elle est gauchère contrariée. Elle écrit de la main droite à l'envers en formant toutes ces lettres à l'envers. J'en parle à son institutrice qui ne me suit pas dans mon intuition mais qui me conseille quand même de lui faire faire un bilan d'ergothérapie pour en avoir le coeur net.
Début mai nous faisons donc ce bilan. Le résultat  Sophia est bien droitière mais DYSPRAXIQUE.....
Bon c'est pas non plus flagrant mais le mot est posé et je veux donc en avoir la certitude pour ne pas passer à coté que quelque chose pour elle. Après avoir digérée tout ceci mettre un peu documenté (Merci au Multiples Infos de la Fédé) me voici à la recherche des médecins compétent sur Lyon pour établir un diagnostique complet.

Eh bien voila c'est chose faite Sophia n'est pas Dyspraxique mais PRECOCE et pas qu'un peu d'aprés la Neuropsy.

La question que je me pose maintenant c'est comment faire avec sa s?ur. Depuis que nous avons commencés ces bilans Enola devient de plus en plus agressive verbalement avec Sophia. Enola insiste beaucoup sur les points qu'elle comprend mieux que sa s?ur et insiste aussi quant elle ne comprend pas ce que dit sa s?ur. Elles sont toutes les deux en CE2 dans deux classes différentes et donc ne font pas forcément les même choses au même moment.

Si vous avez des idées ou des conseils
Journalisée

Claire et Patrick,
Alexis (1989) et Maxime (1992)
Enola et Sophia 22/09/01
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #1 le: 04 Octobre 2009 à 12:05:07 »

Coucou,

Je hais ce terme de précocité ( P'tite Lilli). Il veut tout dire et rien dire. Qu'est-ce qui se cache réellement derrière ce terme Huh?. C'est souvent un enfant qui a du mal à s'intégrer en classe... Et les causes peuvent être très diverses, et pas uniquement lié à une quelconque facilité de compréhension et d'acquisition des savoirs .

Alors voilà, je te renvoie la question : Sophia, à part un soucis dans l'écriture, si j'ai bien tout compris, quels sont les autres points qui posent problèmes Huh?.
Tu parles de dyspraxie : je ne connais pas ce terme, je suis donc allez voir mon ami Google, qui est loin d'être très drôle sur la définition . Donc concrètement, cela implique quoi pour ta fille Huh?.


Pour Enola, du coup, j'ai l'impression que la mise en avant des soucis de sa soeur la laisse un peu de coté. Pourtant, quelle chance d'être ni précoce, ni dyspraxique... Juste bien dans ces baskets : c'est peut-être ça qu'elle a besoin d'entendre Huh?.


De toute façon, pour les 2, l'essentiel n'est-il pas qu'elles trouvent chacune leur voie de réussite Huh?.


Dit-nous en plus, j'ai l'impression de ne pas avoir mâché mes mots, et en plus de ne pas du tout t'avoir aidée .

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #2 le: 04 Octobre 2009 à 15:25:40 »

Pourquoi "refuses" tu le terme, Doudou ?  Huh? Huh?

Je suis quelqu'un de très "hésitante" avec les étiquettes, mais il faut aussi parfois appeler un chat, un chat.

La précocité est une réalité, c'est quelque chose qui existe ; pourquoi partir sur un "simple" malaise, mal-être, au lieu d'accepter un diagnostic posé par un professionnel compétent ?

(et connaissant Claire, je sais sans me poser la question qu'elle a vu quelqu'un de compétent).


Claire, qu'est-il prévu pour Sophia ?  Huh?
Une scolarité différente ?


Pour Enola, et bien, je ne suis pas surprise de ses réactions ..... 
Je suppose que ce type de réactions doit exister avec des enfants d'âges différents, alors ça doit être exacerbé par leur gémellité.

La mettre en valeur, elle aussi ; insister sur tous ses points forts à elle, lui trouver une activité où elle se débrouille bien et qu'elle soit la seule à faire, passer des moments rien qu'avec elle, etc .....

Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
Claire G
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 130


« Répondre #3 le: 04 Octobre 2009 à 15:43:16 »

Coucou,

Alors voilà, je te renvoie la question : Sophia, à part un soucis dans l'écriture, si j'ai bien tout compris, quels sont les autres points qui posent problèmes Huh?.

Eh bien sur un plan purement scolaire aucun (sauf un peu de soucis avec les soustractions posées.......) elle souffre surtout de ne pas avoir de copines et copines

Tu parles de dyspraxie : je ne connais pas ce terme, je suis donc allez voir mon ami Google, qui est loin d'être très drôle sur la définition . Donc concrètement, cela implique quoi pour ta fille Huh?.

A u départ l'ergo pensait surtout à des problème de visio constructions (géométrie, tracage des lignes....), et à des soucis d'automatisme des gestes courants (laçage de chaussures tjs pas acquis, manger proprement, écriture lente et difficile etc....) mais comme tu le dis je ne connaissais pas ce terme donc je me suis documentée et dans toutes les def trouvées je retrouvais plus ou moins ma fille. Mais au final suite au bilan de la Neuropsy pas de Dyspraxie.

Pour Enola, du coup, j'ai l'impression que la mise en avant des soucis de sa soeur la laisse un peu de coté. Pourtant, quelle chance d'être ni précoce, ni dyspraxique... Juste bien dans ces baskets : c'est peut-être ça qu'elle a besoin d'entendre Huh?.

Je lui en ai déjà parlé mais je vais recommencer


De toute façon, pour les 2, l'essentiel n'est-il pas qu'elles trouvent chacune leur voie de réussite Huh?.

Oh que si et c'est justement mon principale questionnement. Que faire pour que Sophia ce sente le mieux possible dans ces baskets en utilisant ses capacités et comment faire pour qu'Enola continue à se sentir bien à l'aise dans ces pompes comme aujourd'hui  (non plutôt comme hier)?


merci même si tu as l'impression de ne pas avoir mâché tes mots cela ma permets de me repositionner car je ne sais plus car quel bout appréhender la situation.
Nous sommes passés d'un diagnostic de handicap à celui de la précocité même si cela peut être un handicap pour les enfants il n'est pas reconnu comme tel et m'apporte donc pas de solutions. (ATTENTION loin de moi l'idée que j'aurais préféré que Sophia soit Dys... plutôt que précoce)

claire
Journalisée

Claire et Patrick,
Alexis (1989) et Maxime (1992)
Enola et Sophia 22/09/01
Claire G
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 130


« Répondre #4 le: 04 Octobre 2009 à 15:50:04 »


Claire, qu'est-il prévu pour Sophia ?  Huh?
Une scolarité différente ?

Non pas pour l'instant. Il faut faire la coordination ecole/ Psy et je ne sais pas comment cela vas ce passé. Moi qui n'avait jamais rencontrer de difficulté avec le monde scolaire je ne sais pas comment va réagir sa maitresse cette année (en plus Sophia ne l'aime pas de masse)

Pour Enola, et bien, je ne suis pas surprise de ses réactions ..... 
Je suppose que ce type de réactions doit exister avec des enfants d'âges différents, alors ça doit être exacerbé par leur gémellité.

La mettre en valeur, elle aussi ; insister sur tous ses points forts à elle, lui trouver une activité où elle se débrouille bien et qu'elle soit la seule à faire, passer des moments rien qu'avec elle, etc .....

C'est déjà ce que nous avons mis en place cette année avec des mercredi marathon mais qui me permettent d'avoir 3/4 heures seule  avec chacune des filles. Enola fait de la natation et Sophia de l'escalade.

Journalisée

Claire et Patrick,
Alexis (1989) et Maxime (1992)
Enola et Sophia 22/09/01
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #5 le: 04 Octobre 2009 à 15:58:29 »

Et bien je dirais que si les choses se mettent en place pour l'une ET pour l'autre, les relations vont se "tasser" ; en plus, va savoir, il y aurait peut-être eu la même agressivité de toute façon, à un moment ou à un autre .....  Tire la langue Tire la langue Tire la langue Tire la langue
Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #6 le: 04 Octobre 2009 à 16:37:29 »

Claire, je repasserai plus tard. Je bosse ce week end et c'est du très intense en ce moment.
J'ai qq pistes pour t'aider  Clin d'oeil
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #7 le: 04 Octobre 2009 à 17:03:32 »

Coucou,

Pourquoi "refuses" tu le terme, Doudou ?  Huh? Huh?

Je suis quelqu'un de très "hésitante" avec les étiquettes, mais il faut aussi parfois appeler un chat, un chat.

La précocité est une réalité, c'est quelque chose qui existe ; pourquoi partir sur un "simple" malaise, mal-être, au lieu d'accepter un diagnostic posé par un professionnel compétent ?


Parce que justement, le problème ne vient pas temps de la précocité, mais bien du mal être qu'on certains enfants à s'intégrer dans un groupe Clin d'oeil. Et réduire la cause à la précocité permet aux parents de passer à coté d'un mal-être qui ne peut-être géré que par la reconnaissance de facilité dans les apprentissages...

En gros, dans ma longue vie estudiantine, j'ai connu des gens vraiment doués, qui n'ont pas pour autant été diagnostiqués précoces, et qui en plus avaient l'art de s'intégrer facilement partout et depuis toujours. Réellement impressionnant...

Et puis d'autres, qui ont eu aussi une vrai période d'inadaptabilité sociale, et c'est un handicape (moi , en particulier )


Eh bien sur un plan purement scolaire aucun (sauf un peu de soucis avec les soustractions posées.......) elle souffre surtout de ne pas avoir de copines et copines

Ben voilà .

Sinon, qu'il y ai de la jalousie de l'une parce que l'autre à plus de facilité à l'école : c'est normal. J'ai connu cela avec ma frangine. Mais celle qui a plus de facilité d'intégration peut aussi aider sa soeur Clin d'oeil. Et rappeler à l'une comme à l'autre que l'épanouissement personnel ne passe pas que par l'école... C'est aussi être en accord avec soi-même.
Donc, pour l'une comme pour l'autre, des activités extra scolaires où elles se sentent bien, pour sortir du contexte de l'école.

Sinon, spécifiquement sur la précocité, je vais attendre les infos de P'tite Lilli, forcément plus au courant et nettement plus documentée que moi.

A +


Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
Claire G
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 130


« Répondre #8 le: 04 Octobre 2009 à 17:36:29 »

Coucou,

.......... . Mais celle qui a plus de facilité d'intégration peut aussi aider sa soeur Clin d'oeil. ..........

A +


Oui mais la c'est mission impossible pour l'instant Enola refuse d'aider sa soeur à s'intégrer même avant tout depistage.................
Journalisée

Claire et Patrick,
Alexis (1989) et Maxime (1992)
Enola et Sophia 22/09/01
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #9 le: 04 Octobre 2009 à 17:54:22 »

 

Comme Bambinette, j'ai envie de laisser du temps au temps. ça va revenir Bisou, quand l'une et l'autre accepteront ce qu'elles sont Huh?.

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
NATHN49
Administratrice de l'AD49
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.452



« Répondre #10 le: 04 Octobre 2009 à 18:17:57 »

Je sais pas si je vais d'aider car je vais te donner le cas de ma belle soeur qui a 18 ans aujourd'hui mais qui n'a pas de jumelle. Quand je l'ai rencontré elle venait de rentrer en ce1, elle avait beaucoup d'imagination, lisait toute la journée, n'avait pas d'amis de son âges , s'ennuyait en classe, se mordait pour passer le temps quand elle était en classe et finissait tjs avant les autres. A cette époque sa mère était persuadé de la précosité de sa fille mais ne voulait pas avoir le diagnostique de poser. Résultat, elle a laissé sa fille comme ça jusqu'en 6ème ou elle a décidé de lui faire passer des tests au vue du mal être de sa fille. Elle avait effectivement un QI très élevé. Elle a voulu lui faire sauté la 5 ème, le psy pensait même que 2 classes serait mieux. Mais la maman ayant peur de l'écart qu'il pourrait y avoir avec les autres enfants de son âge elle a fait le choix de lui sauter juste la 5ème. Elle a dû se battre avec l'administration pour obtenir le saut d'une classe. Ce changement a été un tournant de sa vie, celà lui a permis enfin d'avoir des amis avec les mêmes centre d'intérêts qu'elle, des relations épanouis...Sa mère a multiplié les activités culturelles, scientifiques pour combler ses manques et ses attentes.
Tout ça pour expliquer qu'il faut agir au meilleur des intérêts de ta fille. Si Sophia a besoin de + pour être épanoui ou se sentir bien je pense qu'il faut aller dans ce sens même si pour Enola ça doit être différents. Continue de mettre en valeur les progrès ou apprentissage d'Enola et explique lui que ça soeur a besoin de + ou d'autres choses. Je pense que le fait qu'elles ne soient pas dans la même classe en pas plus mal, cela peut peut être te permettre que n'ayant pas la même maitresse, elles ne font pas la même chose et que de cette façon ce n'est pas comparable...
Après si Sophia n'a pas besoin de +, peut être ne pas trop insister sur le fait qu'elle soit précose avec ce que celà peut impliquer par rapport à sa soeur.
Journalisée

Marine est née le 23/12/03 à 41SA+1j, Caroline et Max sont nés le 15 octobre 2008 à 37SA+5j.
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #11 le: 05 Octobre 2009 à 10:21:40 »

Sur le sujet de la précocité, je te conseille 2 ouvrages

Et je te renvoie vers le site Cogito'z.


Sur le problème entre tes filles, va trainer sur les forums de parents d'enfants précoces. A une période, j'y allais pêcher le réconfort. Il y avait des mamans de jumeaux (jumelles de mémoire mais pas sûre). Celui de l'ANPEIP était très bien, conseils, réconfort, etc.. Mais je n'arrive plus à m'y connecter. Il a été hacké X fois, le forum a été modifié.

Je pense que Sophia a besoin d'être rassurée sur sa "normalité". Guilhem avait été très apaisé par la pose du diagnostic.
Et je pense qu'Enola a aussi besoin d'être rassurée sur sa "normalité".
J'ai souvent le même type de comportement avec les jujus. Je remets tout le monde en place vite fait. Il n'y a pas de compétitions, l'important est d'y parvenir, à son rythme.
Quand tu dis
Citation
Enola insiste beaucoup sur les points qu'elle comprend mieux que sa s?ur et insiste aussi quant elle ne comprend pas ce que dit sa s?ur.
dois-je comprendre qu'elles font leurs devoirs en même temps ?


Quand tu dis
Citation
pas qu'un peu d'aprés la Neuropsy.
dois-je comprendre que la neuropsy ne vous a pas présenté les résultats des tests ?
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #12 le: 05 Octobre 2009 à 10:28:39 »

Que faire pour que Sophia ce sente le mieux possible dans ces baskets en utilisant ses capacités

Là tu ne peux rien faire. Ses capacités sont à elle et elle seule. C'est elle qui décidera de les exploiter ou pas. Nous, parents, ne pouvons pas du tout influer sur le potentiel de nos enfants.
Les aider à s'épanouir, à se sentir mieux leur permettra  à eux de relâcher la pression (leur mal-être, etc..) et de se laisser leurs capacités s'exprimer.

Vise l'objectif 1er: se sentir bien dans ses baskets.
Et c'est là que le résultat des tests est important. Vu ce que je lis du comportement de ta fille (suspicion de dyspraxie, j'ai connu pour Guilhem, on avait même évoqué l'hyper activité), elle ne doit pas avoir un résultat homogène. Les subtests ratés sont les pistes pour aider l'enfant à rattraper, compenser le déséquilibre.
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
Claire G
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 130


« Répondre #13 le: 05 Octobre 2009 à 19:44:17 »

Citation
Sur le sujet de la précocité, je te conseille 2 ouvrages

Merci
 
Citation
Quand tu dis
Enola insiste beaucoup sur les points qu'elle comprend mieux que sa s?ur et insiste aussi quant elle ne comprend pas ce que dit sa s?ur.
dois-je comprendre qu'elles font leurs devoirs en même temps ?

Elle font leur devoir à l étude dans deux groupe différents mais je regarde quand même ce qui a été fait

Citation
Quand tu dis
pas qu'un peu d'aprés la Neuropsy.
dois-je comprendre que la neuropsy ne vous a pas présenté les résultats des tests ?

Si elle nous les a bien expliqué avec des mots courant..... parce que lorsque je lis les 8 pages du compte rendu j'y comprends pas grand chose
Journalisée

Claire et Patrick,
Alexis (1989) et Maxime (1992)
Enola et Sophia 22/09/01
Claire G
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 130


« Répondre #14 le: 06 Octobre 2009 à 00:04:20 »


Vise l'objectif 1er: se sentir bien dans ses baskets.
Et c'est là que le résultat des tests est important. Vu ce que je lis du comportement de ta fille (suspicion de dyspraxie, j'ai connu pour Guilhem, on avait même évoqué l'hyper activité), elle ne doit pas avoir un résultat homogène. Les subtests ratés sont les pistes pour aider l'enfant à rattraper, compenser le déséquilibre.

C'est vraiment mon objectif mais pour l'instant il faut digérer la news.
Pour l'aider à compenser le déséquilibre il nous conseille l'ergothérapie afin d'améliorer sa gestuelle d'écriture et voir une coordination avec l'école pour le scolaire et pour l'intégration.
On verra bien. Je vous en dirais plus vendredi soir car nous devons pour finir ou débuter l'histoire rencontrer un neuropédiatre (seul personnes médécin ................)
Journalisée

Claire et Patrick,
Alexis (1989) et Maxime (1992)
Enola et Sophia 22/09/01
Pages: [1] 2 3 ... 11
Imprimer
Partager :

Aller à: