10-04-2020
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.940.842 Messages
21.540 Fils de discussion
21.638 Membres
Dernier membre: Jou

10 Avril 2020 à 05:12:08
Pages: 1 ... 221 222 [223] 224 225
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: Maternage alternatif et parentalité respectueuse des multiples  (Lu 155757 fois)
marie83170
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 481


« Répondre #3330 le: 15 Décembre 2015 à 13:06:13 »

Bonjour à toutes
De lire vos commentaires ça fait un bien fou!
Effectivement mes loulous sont de petits gabarits et petits mangeurs.
Ils sont séparés de chambre donc quand ça pleure j'attends un peu de voir si ça passe.
Il y a des nuits ou papa dort avec un et maman dort avec l'autre.
Je ne connais pas le livre un sommeil paisible et sans pleur je vais voir.
Lili59560 super ton blog. Tu es insomniaque pour faire ça la nuit,
Contente de voir qu on a les mêmes difficultés et que pour celles dont les loulous ont grandi,  que ça passe.
Je pense que c'est la société qui nous met la pression sur l'éducation des enfants
Journalisée

B@stien né le 01 mars 2012, T0m et Th£o nés le 22 décembre 2014 à 36 sa+2
marie83170
Membre Actif
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 481


« Répondre #3331 le: 10 Janvier 2016 à 21:09:01 »

Dégoûté! !
Que repondre aux personnes qui vous disent que si vos jujus ne font pas leurs nuits a un an il faut les laisser pleurer plusieurs nuits d'affiler et que ca leur passera.
Perso je ne peux pas laisser hurler mes enfants pendant des heures
Journalisée

B@stien né le 01 mars 2012, T0m et Th£o nés le 22 décembre 2014 à 36 sa+2
jumeaux 2007 et leur soeurette ;-)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.044


H. 2005, G. + F. août 2007


WWW
« Répondre #3332 le: 10 Janvier 2016 à 21:15:56 »

Tout dépend qui c'est...  Roulement des yeux
Concrètement, sais-tu pourquoi tes bébés ne font pas leurs nuits ? selon la raison, la stratégie à adopter ne sera pas la même... Pleurent-ils parce qu'ils ne retrouvent plus leur tétine et que tu dois systématiquement te lever pour donner une tétine ? Pleurent-ils parce qu'ils ne savent s'endormir qu'en tétant ? Pleurent-ils parce qu'ils ont un reflux ou tout autre problème qui perturbe leur sommeil ? Pleurent-ils parce qu'ils ont encore besoin de se nourrir la nuit ?...
Journalisée

Maryvonne - 2 avril journée bleue !

conseil : si PREMATURITE / si un parent porte des LUNETTES (lentilles) faites contrôler la vue de vos enfants dès 6 mois. Pour les autres vers 9 mois : Contrôle vue + sous GOUTTES par un OPHTALMO

"Le contraire d'égal n'est pas inégal mais différent" Jacquard
perledelait
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 248


« Répondre #3333 le: 10 Janvier 2016 à 22:10:00 »

Salut Marie

Bah t 'inquiètes les petits ont besoin d 'une présence la nuit de manière assez courante. Il y a que dans nos pays industrialisé que ça pose problème à cause de nos horaires (boulot ect.....)

Fais comme tu le sens pour que toute la famille dorme et laisse dire les gens
De toute manière personne n'a à savoir ce qui se passe chez toi la nuit
Ça te regarde et ça te protège des mauvais conseils, et des jugements les autre n'élèvent pas tes gosses !!!!

Courage un jour viendra ou ils dormiront sans toi

Mais ainés ont tous dormi aves Mo mari et moi, sauf l 'ainé car on suivait les conseils des personnes bien pensantes
 
Mes enfants sont tous arrivés a dormir sans moi ou avec un frère au moment ou ils ont été prêt pour le faire
Il ne sont pas des déséquilibrés mental pour autant (enfin je ne crois pas loi

Bisous

Journalisée

Perledelait
multimaman de cinq garçons et une fille
septembrette 2013 Vincent et Alexis
MrsB
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2.854



« Répondre #3334 le: 10 Janvier 2016 à 22:28:16 »


Bah t 'inquiètes les petits ont besoin d 'une présence la nuit de manière assez courante. Il y a que dans nos pays industrialisé que ça pose problème à cause de nos horaires (boulot, )



Pas Bête ! Je n'y avais jamais réfléchi comme ca.. Hé oui je dois deja etre endoctrinée 
Journalisée

Maman de 2 boys nés à 35SA+5... Le 05/05/2012
J (2kg410) et R (1kg810)
3 ans..
Et bientôt grands frères!!
Trinomée avec Pussycluster et les Dragons2012!
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #3335 le: 10 Janvier 2016 à 22:29:06 »

Dégoûté! !
Que repondre aux personnes qui vous disent que si vos jujus ne font pas leurs nuits a un an il faut les laisser pleurer plusieurs nuits d'affiler et que ca leur passera.
Perso je ne peux pas laisser hurler mes enfants pendant des heures

Que tu en reparleras dans 3 ou 4 ans Tire la langue.

Surtout quand après en avoir entendu des vertes et des pas mûres (l'un de mes zouaves a quand même dormi dans le lit parental jusqu'à 6ans), d'avoir finalement des enfants sages... Ah, mais oui, mais toi, tes enfants, ils sont "faciles".
Mouarf Roulement des yeux.

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
Anna
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.096


La Référence !


« Répondre #3336 le: 14 Janvier 2016 à 10:27:39 »

V a pleuré toutes les nuits jusqu'à 2 ans... Je dormais à même le sol dans sa chambre histoire de montrer l'exemple (dans mon lit, il ne dormait pas, il faisait la fête...). J'en ai aussi entendu de toute les couleurs.
Mais il parait que ma mère a eu le même problème avec moi pendant 2 ans aussi Pourtant ce n'était pas la dernière pour critiquer 

Tous les enfants ne vont pas au même rythme, ne vivent pas les choses de la même manière.

Bibou, mon 3e adooooore dormir. Je n'ai jamais eu à me lever pour une tétine, à 8 mois il faisait ses nuits, le matin il se réveille pas trop tôt et joue tranquillement dans son lit jusqu'à ce qu'on vienne le chercher. Rien à voir donc.

Du coup, prends patience, et fait comme tu le sens. Si tu ne veux pas les brusquer, ne les brusque pas.
Journalisée

Victor et Jules sont arrivés le 31 octobre 2010 à 35sa et ont projeté leurs parents sur un bel arc-en-ciel Sourire
Léonard est venu parfaire le tableau le 14 octobre 2013 !
lili59560
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 998


janviette 2014 forever <3 <3


WWW
« Répondre #3337 le: 28 Mars 2016 à 19:00:28 »

la doudou brestoise. ouf je suis pas la seule à qui ont dit qu'on y arrive car mes loulous sont facile. alors que j'ai dormi assise au sol avec eux dans les bras pendan,t des mois à cause de soucis d'allergie aux plv qu'on ignorait
Journalisée

grossesse mono bi - 2 garçons - né à 34+1sa le 5 décembre 2013 - Hugo 2040g et Adrien 2100g
https://www.facebook.com/groups/MonobiensemblecontreleSTT/
Mes quadrinomettes : bramour, cadoc et celinandco
www.meslutins.wordpress.com
maelle29
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.076



« Répondre #3338 le: 29 Mars 2016 à 12:52:26 »

Bonjour ! je ne sais pas si je suis sur le bon post mais bon, je me lance...
Mes jumeaux garçon et fille ont 8 ans ; depuis longtemps, Lila a eu par périodes des angoisses pour s'endormir mais ça allait ; il y avait juste par moments des rituels à appliquer et ça passait ; depuis les dernières vacances, c'est devenu très pénible ; elle refuse de dormir toute seule, alors qu'elle a sa chambre seule depuis des années. Elle ne peut rien expliquer à part dire qu'elle "préfère ne pas dormir seule" et qu'elle a "peur du noir". A part ça, elle ne sait pas dire ce qui lui fait peur dans le noir, pourquoi elle ne veut pas être seule. Rien ne sort, elle dit juste que c'est trop compliqué à expliquer.
Elle avait auparavant un doudou auquel elle tenait énormément mais depuis qu'elle a un appareil dentaire (septembre 2015), elle l'a abandonné car elle ne pouvait plus le tenir en mettant le doigt dans sa bouche comme elle faisait depuis toujours ; elle avait également une veilleuse il y a quelques années. J'ai proposé de reprendre le doudou, la veilleuse, mais elle n'en veut pas.
Le soir, l'angoisse monte. Elle se demande ce qui va se passer si la maison brûle notamment ; elle dit avoir peur de faire des cauchemars, alors qu'elle n'en fait jamais. Au contraire, elle fait énormément de terreurs nocturnes, hurlant en haut de l'escalier et également bcp de somnambulisme. J'essaie de la rassurer mais mon mari, lui, est à bout de patience ; l'autre soir où elle était redescendue de l'escalier, il lui hurlait dessus en lui courant après, il voulait la mettre dehors en pleine nuit "pour lui donner une vraie raison d'avoir peur...".... Roulement des yeux Bon, je le lui aurais interdit de toutes façons.
Parfois, elle s'endort bien, mais elle peut redescendre au bout d'un cycle ou deux de sommeil, en disant qu'elle a peur, et là, c'est très compliqué de la faire remonter dans sa chambre et se rendormir seule.
Il y a donc 3 causes possibles de problèmes pour nous parents ; soit pb dès le coucher, avec pleurs, tentatives de redescente en bas ; soit au bout de 2-3 heures de sommeil au moment où nous on a envie de dormir ; soit encore plus tard dans la nuit, terreurs nocturnes en haut de l'escalier ou alors, elle vient dans la chambre, cherchant comme la dernière fois un CD...
Pour mon mari, et la pédiatre, elle fait un caprice point final ; on la couche, on ferme la porte et on s'en va et c'est terminé. Peut-être que je me fais "manipuler" mais j'ai l'impression de lire une très grande angoisse dans ses yeux, et je me sens impuissante à la soulager.
Parfois, mon mari la met en douce dans la chambre de son frère jumeau mais ça se passe mal au réveil quand il la découvre, d'autant qu'il est très lève-tôt, vers 5h30-6h et qu'il va allumer la lumière pour lire.
Le but de Lila est d'être autorisée à s'endormir dans notre lit, mais mon mari refuse car il dit qu'elle est trop lourde à porter endormie (30 kg) et qu'elle n'a pas à le faire déjà ; sinon, elle veut dormir sur le canapé du salon mais dans ce cas, on la passe où notre soirée à deux ?
Avant, j'avais de grands principes ; un enfant, ça dort dans son lit, ça laisse les parents tranquilles le soir ; je les ai gardés pour mon ainée mais c'était facile dans la mesure où elle a toujours été une marmotte et n'a jamais appelé une fois dans sa vie la nuit (même à 40° de fièvre, le nez dans son vomi, elle dort)... mais c'est quand ça se complique que les principes se fissurent.
J'en arrive à me demander pourquoi il faudrait qu'elle dorme dans son lit ; si tard le soir, au moment où on va se coucher, elle pleure, appelle... je me demande pourquoi finalement elle ne dormirait pas dans le canapé ; nous, on veut dormir et dans ce cas, on dort ; elle, elle veut dormir en bas et si elle est en bas, elle dort... donc tout le monde est content ! c'est juste que le principe initial est mis à mal. Et puis, tout cela créé des tensions dans le couple ; et puis, face à la pédiatre et à mon mari, j'ai l'impression d'être la mauvaise mère qui passe les caprices de sa fille, qui n'a aucune autorité (alors que je pense que j'en ai ; pour les valeurs de respect, de politesse, je suis intransigeante).
Bref.... elle est suivie par une psychologue depuis deux semaines ; pour l'instant pas de nouvelles, elle doit nous faire une "restitution" fin avril. En tout cas, LIla me dit qu'elles ne parlent pas du tout des pbs des nuits...
Journalisée

Maelle29, maman d'Apolline (30/12/2002) et de Gabin et Lila (27/02/2008). Adepte de la course à pied...
Druantia
Juinette 2014
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4.806



« Répondre #3339 le: 29 Mars 2016 à 13:05:40 »

Y a-t-il eu un changement récent à l'école? est-ce qu'une mésaventure est arrivée à un copain ou une copine (début d'incendie en pleine nuit par exemple?)
Depuis quand durent les terreurs nocturnes?

Je suis plutôt de ton avis, telle que tu décris la situation, ce ne sont pas des comédies. Il doit y avoir quelque chose qui l'angoisse réellement la nuit, mais la grande question c'est quoi? A-t-elle suivi l'actualité des attentats, et est-ce cela qui la perturbe? A-t-elle parlé avec son frère de quelque chose?
Journalisée

Miss A. (Fev. 2011), Mister E. (Déc. 2012)
27/05/14 = 2 MZ : Nolwenn (2,480 kg) et Maïwenn (2,470 kg) à 37+3 (allaitées jusqu'à 7,5 mois)
PetitPoney
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8.036



« Répondre #3340 le: 29 Mars 2016 à 13:33:18 »

Les problèmes de dodo, je compatis complètement.
J'aime pas donner des conseils, je sais que chaque enfant, chaque parent, chaque relation est unique, mais je sens une chose dans ton post: tu sens que ta fille est inquiète. Pour moi, la résolution du problème passerait par là.
Je t'explique ce que je ferais si c'était le cas pour moi. J'essayerais d'entendre ma fille. Déjà, voir ce qui se passe en dehors de ces moments d'angoisse (pb possibles à l'école - elle n'en parlerais pas forcément -, pb avec les écrans - images qui lui semblent violentes, trop d'écran -, qqch qu'on lui a raconté et qui l'inquiète depuis longtemps, qqch qu'elle a ressenti bébé etc). Pas forcément facile à comprendre, mais petit à petit on peut trouver.
Ensuite, rassurer. Il me semble avoir lu que c'est l'âge où ils commencent à prendre conscience du monde extérieur (du monde lui-même, il ne s'agit plus de l'enfant lui-même et de sa petite famille, le monde existe, il est gigantesque et il s'y passe plein de choses, bonnes et mauvaises). Est-ce que ta fille a accès aux infos? Si oui, en parler avec elle, rassurer, et éventuellement faire une pause sur ça (couper l'accès pendant qq temps).
Pour le soir, essayer plusieurs options, discuter, trouver un terrain d'entente. Par ex: je veux bien que tu t'endormes dans mon lit, mais je ne peux pas te porter pour te ramener dans ton lit. Est-ce que ça t'embête si je te réveille un peu pour que tu marches?
Chez nous, par ex, c'est l'endormissement qui pose problème: depuis deux ans, on les couche, et on remonte en théorie toutes les 10min. C'est rare qu'on remonte plus de 2 fois. Ça les rassure, et nous ça nous permet d'avoir notre moment. Je remarque que quand je fais un bon câlin le soir dans le lit, M s'endort très vite après.

D'après ce que tu dis, ta fille a grand besoin d'être rassurée. Tu pourrais en discuter à froid avec elle (après discussion avec le papa peut être) et établir un plan d'action. Lui demander ce qu'elle veut. Tu veux que je reste avec toi le soir? Je veux bien, on peut lire un peu ensemble et après je te fais un câlin 10min. Je peux aussi remonter plus tard pour vérifier que tout va bien. Montrer que t'es là.

Ce ne sont que des pistes. Autre chose: quand mes filles sont super excitées (ce qui arrive souvent) le soir, c'est difficile de les endormir. Moi aussi j'avais comme principe A 8 ans elles sont assez grandes pour aller se laver les dents toutes seules. En fait en pratique ça marche pas des masses. C'est vite le bazar dans la sdb et si je laisse faire elles vont y passer 45 minutes. C'est pas gérable. Donc j'interviens, je dis à l'une de préparer ses affaires pour le lendemain pdt que l'autre se lave les dents, après on inverse. Et j'impose un temps de lecture au lit le soir, ça leur réussit bien je trouve (attention aussi aux lectures, en ce moment les lectures sur les momies ça marche pas des masses...).
bon courage!
Journalisée
maelle29
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.076



« Répondre #3341 le: 29 Mars 2016 à 17:39:15 »

Non, pas de changements récents ou d'épisode particulier, rien... elle a des terreurs nocturnes depuis des années en fait, avec des pics par périodes ; mais là, c'est très souvent. Elle sait qu'il y a eu des attentats mais sans plus, elle n'a pas vu d'images et ne regarde pas les informations.
Petitponey, pas de pb à l'école, j'ai eu un rdv avec la maîtresse qui tombait des nues quand je lui ai expliqué ses soucis ; elle est très bonne élève, a des copines.
Elle n'est pas très lectrice comparé à son frère qui lit des heures tous les matins mais j'essaie quand même de lui acheter des livres que je choisis qui devraient lui plaire (histoires de chevaux, de princesses...) ; cela la stresse d'avoir un livre qu'on ne finit pas en un soir, mais là, elle lit avec plaisir un livre pour une fois ; elle en est au chapitre 8. J'essaie de lui donner des trucs, de lui raconter comment moi je faisais à son âge... mais rien ne marche.

Nous avons pas mal de tracas avec elle ; elle a énormément de caractère et elle râle, râle, râle, bougonne... tergiverse, n'obéit pas, est maladroite. Tout est sujet à tentative de discussion (oui, mais ... non mais...). Cela nous épuise.

Elle arrive à tout faire mais toujours après son frère et après une période de stress : pour la marche, pour faire du vélo sans roulettes, pour nager, pour mettre la tête sous l'eau... elle a eu la phobie de mettre la tête sous l'eau pendant longtemps et j'ai passé des heures avec elle à m'extasier sur le moindre mini progrès... maintenant elle plonge et passe son temps sous l'eau... les acquisitions se font comme cela ; les choses paraissent insurmontables et finalement, ça se débloque et tout roule, jusqu'à la prochaine acquisition ou au prochain cap.

Le problème avec son père est que de plus en plus nous ne faisons pas front commun ; il s'énerve tout de suite et est intransigeant et moi je suis au milieu à essayer de la rassurer tout en tentant de lui montrer qu'on est unis... elle le considère comme le méchant et moi comme la gentille.
Journalisée

Maelle29, maman d'Apolline (30/12/2002) et de Gabin et Lila (27/02/2008). Adepte de la course à pied...
jumeaux 2007 et leur soeurette ;-)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10.044


H. 2005, G. + F. août 2007


WWW
« Répondre #3342 le: 29 Mars 2016 à 23:10:23 »

Si elle a des terreurs nocturnes, qu'elle ait peur d'aller se coucher semble normal, non ? et dans ce cas la rassurer répond à son besoin, c'est loin d'être un caprice semble-t-il...

Je pense que c'est une bonne idée qu'il y ait un suivi psychologique, je te souhaite d'être tombée sur une psychologue qui saura bien comprendre ta fille (les premières psy qui ont vu ma fille sont complètement passées à côté de ses particularités de fonctionnement ; être en opposition et avoir des troubles du sommeil fait partie de ses difficultés, mais contrairement à ta fille, elle a du mal à avoir des copines).

Quelques pistes...
Sais-tu si elle a un "mode de fonctionnement différent", style précocité, trouble dys ou que sais-je ?
A-t-elle des particularités sensorielles ? par exemple hypersensibilité au moindre bruit, à la texture ou à l'odeur de ses draps, de son pyjama... bref des particularités sensorielles qui pourraient perturber son sommeil ?
A-t-elle eu un reflux ? Ici, F s'est mis à mieux dormir quand (suite à d'autres signes) il avait repris un traitement contre le reflux (ouf, ça fait longtemps qu'il n'en a plus besoin).
Il ne voulait pas non plus aller se coucher dans les périodes où des crises d'asthme le réveillaient (ouf, ça aussi, c'est du passé).
Journalisée

Maryvonne - 2 avril journée bleue !

conseil : si PREMATURITE / si un parent porte des LUNETTES (lentilles) faites contrôler la vue de vos enfants dès 6 mois. Pour les autres vers 9 mois : Contrôle vue + sous GOUTTES par un OPHTALMO

"Le contraire d'égal n'est pas inégal mais différent" Jacquard
La Doudou Brestoise
une fanfaronne au sax bar
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15.955


Un peu bohème...


« Répondre #3343 le: 30 Mars 2016 à 09:14:51 »

[...]
Je t'explique ce que je ferais si c'était le cas pour moi. J'essayerais d'entendre ma fille. Déjà, voir ce qui se passe en dehors de ces moments d'angoisse (pb possibles à l'école - elle n'en parlerais pas forcément -, pb avec les écrans - images qui lui semblent violentes, trop d'écran -, qqch qu'on lui a raconté et qui l'inquiète depuis longtemps, qqch qu'elle a ressenti bébé etc). Pas forcément facile à comprendre, mais petit à petit on peut trouver.

Je rajoute : problème de confiance en soi / à son frère ? (un truc qu'on a déjà évoqué ailleurs Tire la langue)
Elle vous déçoit/son frère >> Elle vous provoque dans son comportement ?


Pour mon mari, et la pédiatre, elle fait un caprice point final ; on la couche, on ferme la porte et on s'en va et c'est terminé. Peut-être que je me fais "manipuler" mais j'ai l'impression de lire une très grande angoisse dans ses yeux, et je me sens impuissante à la soulager.

Oui, elle sent que cela te travaille, que le message qu'elle veut faire passer, sans savoir y mettre de mot, tu le reçois, même si tu ne sais pas (encore) comment y répondre pour que cela progresse dans le bon sens. Alors, inconsciemment, elle renouvelle ce message, le surjoue. Donc dans un sens, oui, c'est de la comédie/caprice (que je n'aime décidemment pas ce mot...  Roulement des yeux Clin d'oeil). Mais entrer dans le cercle : j'entend ton message, et je l'évacue parce qu'inadapté... C'est nier, étouffer une problématique surement tout autre mais qui vaut sans aucun doute qu'on s'y arrête.


[...] l'autre soir où elle était redescendue de l'escalier, il lui hurlait dessus en lui courant après, il voulait la mettre dehors en pleine nuit "pour lui donner une vraie raison d'avoir peur...".... Roulement des yeux Bon, je le lui aurais interdit de toutes façons.
Oui, tu l'aurais interdit... Mais tu ne l'as pas dit, pour ne pas mettre le couple en porte à faux . Ce que j'entend et comprend parfaitement Clin d'oeil. Mais elle, qu'a-t-elle retenu de la leçon ? .

Je trouve que dans ces histoires là, le plus compliqué, c'est d'avoir un message de couple qui, a défaut d'être identique, pour le moins se complète (tu gères les premiers levés, il sévit plus tard ?). C'est surtout ça qui créé de la tension, et engendre aussi chez l'enfant le manque de confiance, et un comportement qui se répète, faute de comprendre ce double message opposé de ses parents. Et là, perso, je n'ai pas de solution . Je ne fais que constater. En discuter, encore et toujours, en se forgeant son propre panel d'argument pour tâcher de convaincre l'autre. Encore faut-il être soi-même convaincu de ce qu'on propose (ce qui n'est souvent pas le cas non plus ! Fatalement... On tâtonne Clin d'oeil).



Petitponey, pas de pb à l'école, j'ai eu un rdv avec la maîtresse qui tombait des nues quand je lui ai expliqué ses soucis ; elle est très bonne élève, a des copines.
Souriant Souriant Souriant. Dis-le lui, répète le lui, qu'elle peut être fière d'elle (et toi aussi, par la même occasion...)

Nous avons pas mal de tracas avec elle ; elle a énormément de caractère et elle râle, râle, râle, bougonne... tergiverse, n'obéit pas, est maladroite. Tout est sujet à tentative de discussion (oui, mais ... non mais...). Cela nous épuise.
Oui, elle est comme ça. Mais il n'y a plus de comparaison avec son frère Sourire. ça ne l'empêche pas de vivre, de progresser, d'être heureuse... Même si ça met à mal la patience de ses parents Tire la langue.
J'en ai un comme ça aussi. On en discute beaucoup, entre lui, moi, son père... Et surtout pas son frère ! Il commence à comprendre que cela joue sur les relations qu'il a avec les autres, et pas seulement ses parents ! Nous, c'est notre fils, alors on peut tout lui passer (ou presque ), mais c'est à lui de construire son environnement social hors contexte familial.


Super si elle trouve un psy qui saura lui faire extérioriser ses états d'âme Sourire.

A +
Journalisée

Heureuse maman de 2 zouaves (Garou et Basou, 12ans) et d'un loustic (Taton, 6ans)

» Il faut imaginer Sisyphe heureux »
Albert Camus
maelle29
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12.076



« Répondre #3344 le: 30 Mars 2016 à 11:36:19 »

Pour les terreurs, non, elle n'a pas peur d'en faire, car par définition, elle dort et ne se souvient strictement de rien. Ca la fait plutôt rire même car le matin elle aime bien savoir ce qu'elle a dit ou fait en dormant.

La doudou, je n'ai pas le temps de rebondir, car je dois partir chercher les enfants à l'école.

Juste un exemple de notre quotidien ; ce matin, elle se lève, prend son petit-déjeuner ; elle va dans la sdb et décrète qu'elle a froid ; or, le chauffage a été mis toute la nuit, il fait bien 24°. Elle veut mettre le petit chauffage d'appoint soufflant ; or, vue l'heure et vue la chaleur effective, je dis non ; je la connais, elle se met en boule devant le chauffage et ça n'avance pas. Donc, ça a été un bras-de-fer pour qu'elle s'habille (" oui, mais j'ai froid !" "habille-toi, tu auras chaud quand tu seras habillée" :"oui, mais j'ai froid, et mes vêtements ils sont froids".... comme cela en boucle...) ; le tout avec un visage fermé, ronchon... même en mettant ses chaussures, elle continuait "oui mais j'avais froid...." ; elle monte dans la voiture, son frère lui chantonne un truc pour l'énerver, elle se met à hurler.... voilà, je suis déjà épuisée, j'ai envie de pleurer, il n'est pas encore 8h35.....

Je suis allée courir, j'ai un course de 31 km dimanche ; j'étais fatiguée, molle, je me sentais grosse, nulle... je pensais à cette situation et à tout le reste. Là, je dois aller les chercher mais je n'en ai même pas envie en fait. Entre autre, je sais déjà qu'il faudra se battre pour qu'elle mette sa tenue de sport pour aller au badminton cet après-midi ; elle a choisi elle-même son jogging mais elle ne l'aime pas en fait ; alors, soit je vais forcer pour quelle le mette, soit je vais laisser tomber et la laisser y aller avec le leggins qu'elle a sous sa robe.... je suis fatiguée de me battre pour pas grand chose en fait.
Journalisée

Maelle29, maman d'Apolline (30/12/2002) et de Gabin et Lila (27/02/2008). Adepte de la course à pied...
Pages: 1 ... 221 222 [223] 224 225
Imprimer
Partager :

Aller à: