10-04-2020
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée
2.940.842 Messages
21.540 Fils de discussion
21.638 Membres
Dernier membre: Jou

10 Avril 2020 à 00:39:00
Pages: 1 [2]
Imprimer
Partager :
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Auteur Fil de discussion: A l'attention des Mamans qui ont eu des aînés avant les "multiples"...  (Lu 3660 fois)
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #15 le: 02 Mars 2009 à 15:21:13 »

Elle semblait le comprendre, mais c'est sûr que de le vivre ça n'a rien à voir...

Il ne faut pas confondre comprendre et accepter.

Il est nécessaire d'expliquer à l'enfant pour qu'il comprenne la situation. Mais cela n'implique pas forcément qu'il accepte tout de go. Il a son propre ressenti. Il a le droit d'être jaloux, de manifester sa présence, son désaccord même en comprenant très bien que ses petits frères sont là.
Il faut le lui dire, la jalousie est un sentiment humain. Il ne faut pas la laisser nous envahir car elle nous déborde vite. Mais elle est normale.

Mesoke, tu as ressorti le fil auquel je pensais. Je m'y suis déjà bien étalée. Je vais éviter les redites.
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
louloubinette
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4.129


« Répondre #16 le: 02 Mars 2009 à 15:26:48 »

Ce que tu viens de dire est très juste P'tite Lilli, mais j'avoue que j'ai du mal à lui faire comprendre ça, qu'elle a le droit d'être "jalouse" mais qu'il ne faut pas qu'elle en rajoute ou au contraire qu'elle en joue
Journalisée

Karine
Maman de Charlotte 9 ans
des grumeaux Lucie et Romain 4 ans Sourire
et de Petit Paul né en décembre 2010
bouda
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 798



« Répondre #17 le: 02 Mars 2009 à 15:56:58 »

Ma grande à 8 ans et pour elle l'année 2008 a été l'arrivée de 3 soeurs. 1 chez papa et 2 chez maman.
Tout se passe  à peu près bien. Ca arrive une petite réflexion pour des choses qu'on faisait avant et que maintenant pas toujours dispo. Alors on essaye de se rattrapper plus tard (pas toujours facile).
Journalisée

Maman d'Eline 9 ans, Aëlig et Maëna 28/05/2008
P'tite Lilli
et sa zen attitude
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 32.970


Garatefess


« Répondre #18 le: 02 Mars 2009 à 16:10:15 »

Louloubinette, si ça peut te rassurer, moi non plus, le message n'est pas encore passé complètement  Clin d'oeil
Mais ce ne sont que des enfants. On ne peut pas leur demander d'avoir des raisonnements d'adulte.
Ca s'estompe avec le temps, quand les petits frères se mettent aussi à en jouer de la jalousie.

Bouda, c'est clair que ce n'est pas facile !
Journalisée

JE SUIS MOI
Un garçon 17 ans et deux garçons 13 ans

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.  Mark Twain
N
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4.791


Nadège, celle qui rit quand il neige !


« Répondre #19 le: 03 Mars 2009 à 09:53:22 »

Mes enfants ont cinq ans d'écart... Rudy a bien vécu l'annonce et la naissance dans la mesure ou il s'est beaucoup impliqué dans la grossesse. Nous l'avons tenu informé de chaque évolution, lorsque les choses ont commencé à mal tourné, il était prés de moi et il m'a été d'un grand soutien.
De plus cette année la, à l'école il avait une instit FORMIDABLE qui l'a beaucoup aidé (elle même avait eut une petite préma).
En fait, ça a commencé à se gater lorsque ses soeurs ont eut deux ans, que le suivi psychomoteur et pédiatrique a été moins intense. Rudy a commencé à manifester les premiers signes de "jalousie", de "mécontentement".
Nous lui avons beaucoup parlé, nous avons essayé de lui consacrer plus de temps individuellement, il avait sept ans, l'age de raison comme on dit, et malgré nos efforts, il n'était jamais content...
Un jour je me suis un peu faché et je lui ai avouer que pour nous nomplus ce n'était pas façile, que nous n'avions pas choisie cette situation mais que nous devions faire face et que nous étions une famille et qu'ensemble nous allions y arriver.
Il n'osait pas nomplus me dire ce qu'il ressentait vraiment et un jour je l'ai emmené chez mon doc pour une visite de routine et il a dit ouvertement au médecin qu'il en avait marre d'avoir deux soeurs... (lui qui était si fier devant ses copains d'avoir non pas une, mais deux soeurs simultanément)
Je ne l'ai pas grondé, au contraire, je lui ai expliqué qu'il avait tout à fait le droit d'en avoir marre et que ça nous arrivait aussi.
En bref, il y a encore aujourd'hui des moments de trop plein, alors je désamorce comme je peux... Lorsque je sens qu'il est à bout, je "l'éloigne" un peu du bruit, des jouets qui volent, des repas agités...Il va au centre aéré, chez ses grands parents ou bien on part tout les deux faire des courses, on fait manger les filles avant nous...
 Mais de temps en temps je le laisse faire face à la situation, je veux qu'il passe du temps avec ses soeurs car ils s'adorent tous les trois, il y a beaucoup d'amour entre eux mais ils ne l'expriment pas toujours de la bonne façon !!!

Il y a une chose qui marche bien avec mon fils, je lui racontais comment ça se passait quand il était bébé, nous regardions des photo de lui et je commentais ce que nous avions fait pour lui quand il avait le même age que ces soeurs et à chaque étapes, je lui racontais comment ça s'était passé avec lui. Ca lui a permis, je pense, de se rendre compte que nous en avions fait autant pour lui que pour ses soeurs.
« Dernière édition: 03 Mars 2009 à 10:13:30 par N maman de Rudy, Adèle et Rachel » Journalisée

CE QUI NE ME TUE PAS ME REND PLUS FORTE
R, juillet 2000,(césa pr siège, 38,5sa). A et R, octobre 2005, (césa pr RC, 30sa).
Je ne veux pas mourir en ayant des regrets...
☯Sev
Marraine des Décembrettes 2009 !
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5.317



« Répondre #20 le: 03 Mars 2009 à 11:00:08 »

Mes aînés ont 7 ans 1/2 et 4 ans 1/2 d'écart avec leurs frères. Nous les avions préparés à leur arrivée en leur précisant également que nous aurions certainement moins de temps pour eux surtout les 1ers mois et que les bb au début pleurent beaucoup.
Ils ont tout à fait compris ce que nous leur avions dit puisqu'aux personnes qui leur disaient "alors c'est bien, vous allez avoir 2 bb à la maison", ils répondaient "ça ne sera peut être pas bien tout le temps"  Roulement des yeux Souriant.

Nathan a eu une phase de régression avant l'arrivée de Jules et Félix. Cet été il parlait comme un bb lui qui s'est toujours exprimé en langage "normal". Roulement des yeux. Plus on le reprenait et pire c'était. On a fini par lui dire qu'on trouvait beaucoup plus intéressant de discuter avec lui quand il avait un langage "normal" et ça s'est tassé petit à petit.
Son comportement a beaucoup changé à l'école depuis mi-novembre. Lui si "enfant modèle" avant la naissance (dixit son instit) devient un vrai chameau : il fait faire des bêtises à 2 autres enfants qui ont un caractère plus faible, il s'arrange toujours pour "convaincre" un enfant de lui laisser son vélo (en nombre limité sur la cour) à la récré, il prend la parole sans y être invité, il est mauvais joueur, il pleure à chaudes larmes dès que la maîtresse le reprend ou le gronde et il est beaucoup moins patient avec les enfants qui comprennent moins vite que lui. Ses apprentissages n'en patissent pas, c'est toujours ça de pris. La maîtresse ne s'inquiète pas trop car ce changement de comportement s'explique et surtout ça va decrescendo depuis janvier.

A la maison, ça va. Ils sont tous les 2 très prévenants et tendres avec leurs frères (parfois un peu envahissants même  ). Il n'y a que lorsque des gens viennent voir Jules et Félix pour la 1ère fois qu'ils font les andouilles pour qu'on les regarde eux aussi. Le 1er 1/4 d'heure passé, tout rentre dans l'ordre.

Emma a eu du mal au début, elle disait qu'on s'occupait seulement de ses frères (Nathan compris) et pas d'elle. J'en en mémoire une scène dan sla salle de bain où elle m'a déballé tout ce qu'elle avait sur le coeur. Tout y est passé : on ne s'occupait plus d'elle, on ne l'aimait plus, je ne ne tenais pas mes promesses et j'en passe et des meilleurs !
A l'école son instit nous a dit que jusque 15 jours avant les vacances de février elle était beaucoup plus distraite. Mais pour Emma aussi, cela semble rentrer dans l'ordre.
Tout ça c'est sans compter les gens qui lui disent : "ah bah dis donc, 3 frères et toi toute seule ! ça va pas être facile !". Au début je ne disais trop rien, mais maintenant je rajoute à chaque fois qu'elle n'est pas toute seule puisqu'on est 2 filles à la maison ! et qu'on va bien réussir à s'en aider de ces 4 garçons ! (papa compris).

On fait en sorte de "gérer la crise". On passe le peu de temps qu'on a à jouer avec eux, à faire des ballades en vélo, à cuisiner,.....
Une chose que l'on a jamais changé, c'est le rituel du soir : on continue chacun notre tour (1 jours sur 2) à leur lire une histoire et à passer un moment seul avec eux.
Pendant les vacances ils sont allés chez leur tonton, chez leurs mamies, chez les copains et copines. On a fait en sorte de leur faire plaisir.
Malins comme ils sont j'espère seulement qu'ils ne vont pas abuser de notre culpabilité et nous rouler dans la farine.  Clin d'oeil

Il n'y a pas de remède ou de solution miracle je crois  Roulement des yeux Il faut faire au mieux 
Journalisée

Heureux parents d'E. (14 ans), N. (11 ans) et J. & F. qui ont pointé le bout de leurs nez le 14/11/08 à 38 SA
STVRTVBTF "Si tu veux réussir ta vie, bouge tes fesses"
Sandra41
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 555



« Répondre #21 le: 03 Mars 2009 à 15:19:25 »

Pas facile tout çà !!!

En plus, pour en rajouter un peu, ma fille a semble-t'il un vrai souci avec tout ce qui concerne les jumeaux... Dans notre quartier il y a des "jumeaux" d'un an de moins qu'elle... Elle ne veut pas plus faire connaissance avec eux alors que ses copains d'en face (avec qui elle joue le plus) jouent facilement avec tout le monde !
Donc, que fait-elle ? Elle se referme sur elle-même, ne veux plus sortir lorsqu'ils sont là et boude !
Dans sa classe idem, il y a des "jumelles", ben là c'est pareil, elles ne sont pas sympas ! Bizarre non ?

Tu as raison P'tite Lili, je lui dis à ma fille qu'elle a le droit d'être jalouse ! Mais ça ne la fait pas avancer plus... Peut-être que ça la rassure quand même. Car je pense que ça ne doit pas être amusant pour elle d'être tiraillé entre l'amour pour ses frères et sa jalousie... Mais je répète quand même qu'elle les adores ça c'est certain !

Et pour la petite anecdote, je n'ai jamais vu autant de "jumeaux" que dans le coin ! Je vous rappelle que j'ai déménagé il y a quelques mois et c'est hallucinant ! C'est rigolo ! Rien que dans l'école de Camille il y a trois paires de jumeaux ! Et la dernière fois j'ai encore croisé une dame qui me disait avoir des "jumeaux" qui ont 55 ans aujourd'hui !
Au boulot de mon mari un collègue est grand-père de jumeaux !
Enfin, voilà, un ti clin d'oeil !

Merci Mesoke pour le fil je vais y jeter un oeil ce soir, car là, le devoir m'appelle !
Merci à vous les filles pour le vécu dont vous me faites part !
Bizzzzzzzzzzzzz à toutes
Sandra
Journalisée

Yann et Enguerrand nés le 11 décembre 2007
Et Camille ma grande née le 28 octobre 2000 !!!
NATHN49
Administratrice de l'AD49
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1.452



« Répondre #22 le: 21 Avril 2009 à 10:09:14 »

Bonsoir à vous,

J'ai une question qui me tarabuste depuis plusieurs semaines...
J'ai une fille (Camille) née en 2000, ses frères sont nés en 2007, voyez le grand écart qui les séparent... Autant dire que Camille a été en quelque sorte une enfant unique avec tout ce que cela entend...
L'arrivée de ses frères a été difficile, non pas qu'elle ne les aiment pas, non, loin de là, elle les adorent et eux en retour l'adore cela se ressent; ils lui font des câlins et commencent même les bisous... Bref... Le souci n'est pas là...

Disons que Camille semble souffrir de cette "invasion" ! Son statut d'enfant seule en a pris un coup... Nous avons essayé de lui faire voir les bons côtés d'être l'aînée, mais elle ne le ressent pas comme cela... Pour elle, ses frères lui ont en quelque sorte volé tout le temps que nous passions avec elle, nous avons beau lui expliquer (surtout à son âge) qu'ils sont petits et qu'ils ont besoin de beaucoup d'attention mais rien n'y fait.
Elle fait tout pour se faire remarquer, elle fait "l'andouille", nous parle pendant le bib alors que nous voudrions passer un moment tranquille, parle fort lorsqu'ils dorment... Parfois j'ai l'impression d'avoir une enfant de 4-5 ans et ça m'exaspère...

Elle dit même qu'on ne l'aime plus, que nous ne faisons des câlins  qu'à ses frères, que nous ne nous occupons que de ses frères... bref, nous avons oublié que nous avions une grande fille à l'entendre...
Ce qui est faux ! Lorsque j'ai un peu de temps (ce qui est rare...) je la prends dans mes bras, j'essaie de faire des choses pour lui faire plaisir...
Par exemple pour mardi gras, je lui ai préparé son costume, je l'ai maquillée, lui ai préparé des gaufres (je sais que ce sont les crêpes, mais ma poêle est fichue... d'où les gaufres!), j'ai été voir la voisine qui a des enfants pour faire de sorte qu'ils se déguisent, bref je m'occupe d'elle... (je n'ai d'ailleurs ce jour-là déjeuné qu'à 14 h 30 pour lui préparer tout çà)...
Mon mari, sors pour ainsi dire tous les dimanches avec elle, piscine, promenade, tête-à-tête sympa, petits repas en semaine le midi...

Mais tout çà ne suffit pas...
Et ça nous épuise... moralement les journées sont plus lourdes lorsque Camille est là, c'est terrible de dire çà... Mais elle est épuisante...

C'est pour cela que je souhaiterais connaître votre histoire avec vos aînés, comment cela s'est-il passé ? Avez-vous eu des soucis ? Comment les avez-vous résolus ?
En bref, je demande un peu d'aide, car là, nous avons un petit problème et je ne voudrais pas que cela se durcisse et que nous n'arrivions plus à rien... Elle n'est pas très heureuse en fin de compte et par la même nous non plus...
Il va s'en dire que nous l'adorons cette crapule, mais que c'est en quelque sorte invivable depuis que les garçons sont arrivés, et que c'est terrible pour les pauvres parents que nous sommes !!!

Donc, voilà mon appel au secours...
J'attends (nous attendons) avec impatience vos réactions !

Je vous fais de grosses bizzzzzzzzzzzzzzzzz à toutes et tous et vous dis à bientôt.
Sandra41

Alors moi en te lisant j'ai l'impression de retrouver ma fille, qui elle n'a que 5 ans. Son comportement correspond tout à fait à celui de ta fille. Elle ne tient pas en place, crie, parle fort, répond sans cesse, n'obéit pas, vient se mettre entre mon mari et l'un d'un bébé quand il essaye de communiquer avec Caroline ou Max. Nous reproche de ne plus passer assez de temps avec elle, nous dit qu'on ne l'aime plus. Et pourtant aujourd'hui en discutant avec l'assistante maternelle de sa classe j'ai été suprise par ses révélations. Pendant la cantine un petit gars expliquait que sa maman allait avoir un bb et qu'elle ne l'aimerait plus et qu'elle n'aurait plus de temps pour lui et bien Marine lui a répondu "c'est pas vrai, ma maman elle a des jumeaux et elle m'aime toujours et c'est chacun son tour qu'elle s'occupe de nous!" . J'ai été très surprise et je ne sais plus trop comment expliquer son comportement à la maison.
Journalisée

Marine est née le 23/12/03 à 41SA+1j, Caroline et Max sont nés le 15 octobre 2008 à 37SA+5j.
delphijac
Nouveau Membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


« Répondre #23 le: 22 Avril 2009 à 23:16:00 »

Bonsoir,

J interviens pour la première fois sur le forum ; je suis maman de clément 6 ans et demi et mes deux petites de 4 ans ;

A  la naissance des filles, clément a vécu une période de rejet maman et de constipation ; nous avons résolu le problème par une visite chez un microkiné ; tout va beaucoup mieux, la famille flotte sur un grand fleuve tranquille ... sauf certains mercredis où les chipies deviennent des pestes et font mille bêtises au point de se faire gronder ; et là mon grand garçon devenu raisonnable se sent mis en faute alors qu'il n'en est rien ; je gronde parce qu'elles m ont agacé et poussé à bout mais le grand se sent concerné. Comment faire pour protéger le grand face à ces moments de recadrage nécessaire pour les filles de 4 ans ?

les jumeaux, c'est super ... mais c'est double canailleries à contrer

Delphine, une maman pleine d'énergie qui adore ses petits trésors.
Journalisée
mesoke
Fédé CA / AD91
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11.219


Sur le forum depuis le 29 Août 2007


« Répondre #24 le: 23 Avril 2009 à 11:09:19 »

Coucou Delphine, Bienvenue à toi.
N'hésites pas à te présenter par là et à nous faire partager ton expérience de maman  Souriant
Journalisée

Maman de Gaël (né le 17/05/05) et de Mathis & Noah (nés le 24/01/08)

Anonyme Fédéral ... de moins en moins
Bambinette
V.I.P.
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27.083



« Répondre #25 le: 23 Avril 2009 à 13:43:32 »

Bienvenue parmi nous Delphijac !

Je n'ai pas tout lu, les filles, désolée (manque de temps !) mais je propose un truc : au lieu de dire à l'enfant qu'il / elle a le droit d'être "jaloux(se)", peut-être dire plutôt : "tu n'es pas obligé de les aimer, ces bb ; nous les parents, on les aime car ce sont nos enfants, au même titre que toi, mais toi, tu es la grande soeur / le grand frère, et tu es parfaitement libre de ne pas les aimer."

Désolée si déjà dit, et si ça peut servir ....

(et l'idée n'est pas de moi, c'est ma copine Dolto ...)
Journalisée

Roxane / Axel, 7 ans (03/04/06)
Les jumeaux identiques sont aussi fraternels que les autres. Quant à l'adjectif faux, il sonne de manière désobligeante. Les faux jumeaux sont de vrais enfants, mais aussi de vrais jumeaux, puisque engendrés et nés en même temps ! Zazzo
Val (J.Y.R.P.)
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20.157


« Répondre #26 le: 23 Avril 2009 à 14:16:53 »

2 grands avant les jumeaux
et l'arrivée des jumeaux a chamboulé nos vies

Le grand est celui qui l'a mieux vécu ( 8 ans et demi d'écart).
Il est m^me un bon grand frère, trop parfois car il faut que je le remmette à sa place d'enfant : il aurait tendance à me donner des conseils d'éducation Roulement des yeux
Son seul reproche qui peut formuler envers les jumeaux c'est que je ne peut être dispo pour lui pour faire le taxi et l'emmener chez les copains.

Le second qui à 6 ans et demi d'écart avec les derniers.  Pour lui, cela a été très mal vécu. Heureux que je sois enceinte, déçu qu'il n'est pas de soeur.
Ma grossesse a été suivi de près à l'époque par son instit : Y a adoré cette période car il était "vedette" mais à l'arrivée des petits, et bien , il semble qu'il est été moins le centre et en plus, grande vacances et changemement de maitresse.
Y a détesté ses frères : il le disait . Il détestait tout particulièrement R. R est celui qui nous a demandé plus de temps pour son port de casque (visite sur Lyon une fois par mois, kiné 2 fois par semaine). R revenait souvent dans nos préocupations et Y le voyait. Je les surpris un jour à lui mettre sur la tête un oreiller. Une autre fois, il a pris sa scie en plastique (jouet je précise) pour le découper. Nous avons parler avec lui, rassurer. Il nous a deamandé s'il était obligé de l'aimer. Et bien pour une maman, c'est dure d'entendre ça.
Aujourd'hui, je sais que Y aime ses frères mais qu'il a parfois du mal. Les petits rentrent dans sa chambre pour la mettre en vrac ce qu'ils ne font pas avec le grand. Il demande pendant les vacances scolaires (comme là) à aller chez Mamy pour y être tranquille. Ca me fait mal mais j'accepte car Y est de nature solitaire.
Paradoxalement, il adore se rendre aux rencontre de l'asso jumeaux et plus alors que là, il y a des multiples.
Mon grand aimerait avoir aussi des jumeaux quand il sera papa alors que Y pas du tout ! (en même temps , y a le temps).
Y est très embettant avec ses frères. Il prend plaisir à les faire crier et pour un rien.

et de mon côté pas de réelle solution. Chacun à sa chambre donc chacun peut s'isoler du reste de la famille. J'essaie de varier les sorties pour que tous y trouvent de l'intéret.
Journalisée
SaShymy
Pilier du Forum
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9.187


« Répondre #27 le: 25 Avril 2009 à 22:59:52 »

Ici, mon  ainé avait 11 ans quand les petitous sont nés....
Euh... pas facile pour lui car
-je suis séparée de son père depuis un bout de temps et lui a eu du mal à faire son deuil
-on est restés 4 ans tous les 2 avant que je connaisse zhom d'amour
-j'ai été hospitalisée pendant un bon bout de temps (il m'a même accompagnée aux urgences !!!!  )
-l'arrivée de 2 bébés dont un qui est résté hospitalisé 3 mois et qui a subi une grosse opération

Bref, l'arrivée ne s'est pas faite dans les meilleures conditions. Je n'ai pas beaucoup de temps à lui accorder..... on a pris l'option "psy" pour quentin; et je ne le regrette pas.
Les enfants ne parlent que rarement aux gens qui leur sont proches....

POur ton problème, malheureusement, il n'y a pas de recette miracle.... lui parler? lui dire que lorsqu'elle était petite tu lui a accordé autant de temps que tu accordes aujourd'hui aux bébés?
Liste lui les choses que vous faites ensemble.....

Bon courage,  Bisou Bisou Bisou
Journalisée
collinot
Membre
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 195



« Répondre #28 le: 05 Mai 2009 à 00:30:41 »

mon fils aîné qui a 10 ans a bien vécu l'arrivée des jumelles, a eu par contre bcq de mal à la naissance de son frère, il y a 7 ans!! il a tout de suite était très jaloux et ils sont souvent en conflit avec des passages assez violents de la part de mon aîné(qui est très gd et costaud) face au deuxième assez chétif!!
nous sommes dc souvent obligés d'intervenir pour "protéger" le cadet et c'est insupportable pour lui!
nous avons eu droit à des tirades dramatiques sur le fait que ns ne l'aimions pas et qu'il y en avait que pour les autres!! 
malgré mes diverses tentatives pour le rassurer, rien n'y faisait!!! alors un jour qu'il me ressort ce discours culpabilisant à souhait je lui est répondu:"écoute, je peux comprendre que tu sois en colère et que tu trouves cela très injuste, mais sache que dans cette famille tu es le seul à nous avoir eu pour toi tout seul sans aucun autre enfant ds la maison, pd 3 ans! tu es le seul à avoir eu une histoire tous les soirs pd cette période, tous les albums photos te sont consacrés, nous avons notés tous tes premiers mots sur un livre, tout ça nous ne l'avons fait qu'avec toi!! alors arrête de dire que l'on ne t'aime pas, et qu'il y en a que pour les "autres" car ils n'ont jamais eu ces moments privilégiés que ns n'avons eu qu'avec toi!!!"
a partir de ce jour là je n'ai plus eu les reproches de notre "non-amour", la jalousie est encore là, c'est normal mais les choses sont plus claires et rassurantes pour lui maintenant! Clin d'oeil
Journalisée
Pages: 1 [2]
Imprimer
Partager :

Aller à: